sept 132014
 

Anémone 'Mount Rose' sur mon balcon en fin d'été, Paris 19e (75)
Noyé dans les feuillages opulents des plantes vivaces qui l’entourent, mon pied d’anémone du Japon ‘Mount Rose’ ne se fait remarquer que lorsque les premières grandes fleurs doubles roses s’épanouissent. Une agréable surprise estivale qui devrait se prolonger jusqu’au début de l’automne.

Anémone 'Mount Rose' sur mon balcon en fin d'été, Paris 19e (75) Continue reading »

juil 072014
 

Boutons floraux d'anémone du Japon
L’été (officiel) n’est vieux que de quelques semaines et déjà les premières anémones du Japon fleurissent. Cela m’a donné l’occasion de mieux observer l’évolution des boutons floraux avec notamment l’allongement démesuré des tiges qui les portent avant l’ouverture des fleurs.

Boutons floraux d'anémone du Japon

Apparition des boutons, aux formes arrondies et pointues, portés d’abord par de courts pédoncules qui s’allongent de plus en plus au fur et à mesure de leur grossissement. Le bouquet de boutons d’abord compact et dense devient plus éclaté, ce qui permet à la floraison d’être plus aérienne.

Anémone du Japon
Les asters d’été ont commencé à fleurir au printemps et ces belles anémones d’automne sont très estivales !

juil 082012
 

Anémone du Japon fleuri dans les jardins de la place de la Nation, Paris 12e (75)

Le temps gris et frais de ce début d’été a trompé les anémones du Japon qui se mettent déjà à fleurir alors même que l’été ne fait que commencer (et encore, sur le calendrier, parce que dans la réalité, on a du mal à y croire).

Et pas très loin, il y avait encore des pensées, toujours belles car la chaleur ne les a pas abimées cette année… Il n’y a plus de saison !

oct 042010
 

Le jeu de mot était trop facile et tentant… Voici une suspension on ne pneu peut plus originale et insolite. Écrin inattendu pour une belle anémone du Japon mise en beauté par un cadre jardinière auquel je suis certain beaucoup n’aurait jamais pensé.

Mini jardin suspendu

Pneu recyclé en suspension avec une anémone du Japon, Vert Passion, Jardin Bonheur à Levallois (92), septembre 2010, photo Alain Delavie

Moyennant une solide attache, cette suspension pourrait accueillir toutes sortes de plantes poussant habituellement sur les rebords de fenêtre, les balcons ou les terrasses. Et ce ne sont pas les pneus qui manquent !