oct 232011
 

Platée, 2006, Alain Séchas, FIAC Hors les murs, Serre du Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Platée, 2006, Alain Séchas, FIAC Hors les murs, Serre du Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Platée, 2006, Alain Séchas, FIAC Hors les murs, Serre du Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)
Une curieuse créature verte s’est installée dans la jungle de la Grande Serre du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e). Une incarnation de la nymphe Platée, toute en courbes harmonieuses, due au talent de l’artiste Alain Séchas.

Platée, 2006, Alain Séchas, FIAC Hors les murs, Serre du Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Cette oeuvre d’art a été installée dans la Grande Serre du Jardin des Plantes de Paris à l’occasion de la FIAC et du parcours Hors les murs. Elle est visible jusqu’au 6 novembre 2011.

Platée (2006)
Polyester & acrylique
290 x 195 x 130 cm
Présentée par Chantal Crousel, Paris

oct 222011
 

Iceberg & Palmtree, 2007, Mark Dion (FIAC Hors les murs), Jardin des plantes de Paris, Paris 5e (75)

Pour son édition 2011, la FIAC a investi le Jardin des Plantes de Paris où des oeuvres d’art ont été installées à différents endroits, notamment près ou dans les grandes serres. L’artiste Mark Dion y expose une de ses créations réalisée en 2007 : Iceberg & Palmtrees.

Iceberg & Palmtrees (2007)
Ours en peluche, boîte en aluminium, plante en tissu dans un seau en aluminium, goudron, tendeurs et caisse de transport.
330 x 170 x 100 cm
Présentée par In SITU Fabienne Leclerc, Paris

oct 212011
 

Body, 2011, Jean-Luc Moulène, FIAC Hors les murs, Jardin des Tuileries, Paris 1er (75), 16 octobre 2011, photo Alain Delavie

Pour la sixième année consécutive, la FIAC s’est associée avec le Domaine national du Louvre et des Tuileries pour présenter, au cœur du Jardin des Tuileries, un programme d’œuvres extérieures.

L’intérêt croissant des galeries et des artistes, ainsi que le cadre exceptionnel du jardin, permettent de rassembler chaque année une vingtaine de projets conjuguant installations, sculptures, performances ou œuvres sonores qui, en interaction avec le public, prennent corps entre les allées, les bassins et les pelouses du jardin.

Jardin des Tuileries
Tous les jours de 7h30 à 19h30
La FIAC se déroule du 20 au 23 octobre 2011 au Grand Palais.
Continue reading »

oct 192011
 

Pour sa 38e édition, la FIAC s’ouvre à d’autres horizons et s’aventure pour la première fois rive gauche, pour un événement Hors les murs au Jardin des Plantes.

Pour sa 38e édition, la FIAC réaffirme son engagement à proposer des sites exceptionnels pour l’exposition d’œuvres extérieures et sa volonté d’explorer l’espace urbain afin de toucher un public plus large et plus varié. Ainsi, le programme culturel Hors les Murs comprend un nouvel espace d’exposition dans un lieu parisien emblématique et chargé d’histoire, le Jardin des Plantes du Muséum National d’Histoire Naturelle. Ce site exceptionnel constitue le cadre idéal pour le thème choisi : la nature, la biodiversité, l’environnement et la relation entre l’humanité, la nature et le règne animal.
Continue reading »

oct 132011
 

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Wang Keping (né en 1949), Jeunesse et Amour maternel

Cofondateur en 1979 avec Ma Desheng du groupe ‘Les Étoiles’ (Xingxing), s’opposant aux canons du réalisme socialiste, Wang Keping travaille depuis 1984 à Paris. Il est célèbre dans le monde entier pour ses réalisations en bois souvent inspirées par les formes naturelles de l’arbre. Il a récemment été exposé au musée Zadkine (2010).

Jeunesse et Amour éternel (Wang Keping) au parc Monceau, Paris 8e (75)
Son intervention in situ sur deux imposants troncs est l’achèvement spectaculaire d’un long travail occulte. Ici la gestation précède et détermine le geste. Depuis longtemps, Wang Keping en connaît la source : le cœur des forêts, où la nature elle-même travaille à son œuvre. Elle ébauche en son sein les formes dont l’artiste, en se plaçant dans son courant, révèle les traits anthropomorphiques qui, bien souvent, renvoient à l’archétype de la déesse mère.
Continue reading »

oct 112011
 

Sans titre, Ma Desheng, parc Monceau, Paris 8e (75)

Ma Desheng 馬德升 (né en 1952), Sans titre

Peintre, poète et performer, Ma Desheng est l’un des cofondateurs en 1979 du groupe ‘Les Étoiles’ (Xingxing). Installé en France depuis 20 ans, il a exposé à Paris, New York, Milan, Shanghai ou Tokyo et tout récemment au Musée des Arts asiatiques de Nice.

Matière de ses paysages de jeunesse à la lumière surréaliste, modèles de ses nus féminins à l’encre sculpturale, les pierres occupent aujourd’hui une place centrale dans l’œuvre de Ma Desheng.

Apparemment livrées au jeu du hasard, les pierres de ses peintures sont animées d’une dynamique interne qui contraste avec leur composition statique. De ces séries de peintures,dont l’enchaînement semble décrire un mouvement perpétuel, Ma Desheng a extrait une sculpture qui est exposée dans le parc Monceau (Paris 8e). Cette concrétisation d’une vision intérieure dans un jardin soumis aux aléas de la nature paraît destinée à confirmer une hypothèse relative aux lois de la pesanteur et du hasard, selon des termes formulés par le peintre.

« 2011 : Seconde Nature », exposition de six créations contemporaines dans le parc Monceau