déc 182012
 

Dans le bonheur, Diadji Diop, Palais de la Porte Dorée, avenue Daumesnil, Paris 12e (75)

« …Dans le bonheur », c’est le nom d’une immense sculpture (200 x 900 x 120 cm), en résine époxy rouge vif, qui a été installée devant la façade du Musée national de l’histoire et des cultures de l’immigration à la porte Dorée (Paris 12e). L’homme au visage souriant semble nager parmi la végétation récemment installée.

Dans le bonheur, Diadji Diop, Palais de la Porte Dorée, avenue Daumesnil, Paris 12e (75)

Continue reading »

déc 162012
 

Station du tramway Porte de la Villette - Cité des Sciences et de l'Industrie

Point de départ de mon premier voyage dans le tramway T3b, la station de la porte de la Villette et de la Cité des Sciences et de l’Industrie dans le 19e arrondissement de Paris. Celle-ci a été conçue en béton blanc par l’artiste française Anita Molinero.

La Station "Porte de la Villette - Cité des Sciences et de l'Industrie", création d'Anita Molinero, ligne de tramway T3b, Paris 19e (75)

"Homme debout", création Anita Molinero, Station du tramway Porte de la Villette - Cité des Sciences et de l'Industrie

Anita Molinero a conçu l’ensemble de la station du tramway T3b « Porte de la Villette – Cité des Sciences et de l’Industrie » (Paris 19e) en utilisant le béton comme élément de départ de son projet, en référence à l’immeuble qui domine le site. La station est composée de neuf abris dits « homme debout » (photo ci-dessus) ou « homme assis » (détail photo ci-dessous), faits de plaques de béton blanc marquées par des empreintes de pas et incrustées de fossiles lumineux et de pattes d’oiseaux.

"Homme assis", création Anita Molinero, Station du tramway Porte de la Villette - Cité des Sciences et de l'Industrie

L’artiste souhaitait ainsi « créer un paysage urbain baroque » où les abris constituent un hameau illuminé d’une constellation des « feux de la ville ».

À revoir quand la nuit est tombée…

déc 122012
 

Les Hivernales de Paris-Est / Montreuil du 12 au 16 décembre 2012

Un nouveau Salon va naître dans le paysage de l’art contemporain. Les Hivernales de Paris-Est/Montreuil vont se tenir au Palais des Congrès du 12 au 16 décembre 2012. En partenariat avec la Maison des Artistes, cette nouvelle manifestation internationale dressera le panorama des expressions plastiques contemporaines : peinture, sculpture, gravure, dessin, photographie, art mural, architecture, céramique, arts du feu, livre d’artiste, illustration, art numérique, design, bande dessinée, street art, vidéo-art et installations…

2 000 œuvres exposées sur les 2 niveaux du Palais des Congrès de Montreuil, soit 12.000 m², le plus grand salon d’artistes couvert jamais organisé en France !
Vernissage le mercredi 12 décembre 2012 de 17h30 à minuit.

Mercredi 12 décembre de 17h30 à minuit; Jeudi 13 et vendredi 14, de 10h à 20h; samedi 15, de 10h à minuit; dimanche 16 décembre, de 10h à 19h.
Palais des Congrès Paris-Est-Montreuil
128, rue de Paris,
93100 Montreuil-sous-Bois.
Métro : ligne 9, station Robespierre.
Bus : lignes n°102, 115, 122, 127 ou 318.

déc 052012
 

Sculpture Big Bang, Aurélie Slonina

La galerie Jeune Création accueille une exposition personnelle inédite d’Aurélie Slonina, intitulée Vegetal invader #1. Cette exposition permet de découvrir une dizaine d’œuvres récentes de l’artiste, toutes réalisées au cours de l’année 2012 et présentées pour la première fois. Installations, sculptures et dessins investissent l’espace de la galerie, une première pour l’artiste particulièrement habituée à produire des œuvres destinées à l’espace urbain.

Aurélie Slonina travaille sur les relations ambivalentes que l’homme entretient avec son environnement. Dans ses œuvres, où se mêlent légèreté et gravité, elle met en tension la maîtrise et la perte de contrôle de l’homme sur la nature. Il semble qu’à trop vouloir la maîtriser à force de progrès scientifique et technologique, il en ait perdu son contrôle et fait engendré une nature d’une ère nouvelle. Aurélie Slonina crée des hybrides dans lesquels elle s’ingénie à mêler des éléments contraires. Ses interventions extérieures représentent des anomalies qui finissent par s’adapter et se confondre à leur environnement. La greffe fonctionne et décrit un paysage en pleine mutation, entre fiction et réalité. Quel est le degré d’hybridation des choses ou de la nature qui nous entoure ? En recherchant dans la nature contemporaine ses propres contradictions, l’artiste en dégage son aspect absurde, décalé, souvent ironique de la réalité. Ses installations usent d’une certaine permissivité, légèreté et indulgence face à la violence qu’elles mettent en scène. Les œuvres présentées dans l’exposition sont le reflet de ces interrogations, préoccupations et constats.

Vegetal invader, une série de stickers représentant des pots de fleurs appartenant au mobilier urbain contemporain et dont les tailles variables créent une profondeur de champs, sont collés sur la vitrine de la galerie. Ils apparaissent tels des objets volants non identifiés traversant la ville. Ces jardinières contiennent un échantillon de nature urbaine dans ce qu’elle a de plus artificiel. Modifiées, mutantes, celles-ci semblent venir d’un autre monde, occupant la ville comme des envahisseurs. Les stickers issus du street art redonnent à cette nature un aspect sauvage, moins embellissant. Continue reading »

nov 282012
 

Point Croissance, Lim Dong-Lak, Esplanade Sud, Quartier La Défense 4, Puteaux (92)

Ce petit arbre naissant est une sculpture en inox d’acier et bronze du sculpteur coréen Lim Dong-Lak. Il est installé sur l’esplanade sud de La Défense à Puteaux (Hauts-de-Seine).

Point Croissance, Lim Dong-Lak, Esplanade Sud, Quartier La Défense 4, Puteaux (92)

Point Croissance, Lim Dong-Lak, Esplanade Sud, Quartier La Défense 4, Puteaux (92)

Accessible gratuitement à tous et à tout moment, la collection du Musée à ciel ouvert de La Défense compte plus de 80 oeuvres d’art, réalisées par plus de 50 artistes de 14 nationalités différentes. Depuis octobre 2007, cette sculpture est installée au pied de la tour Opus 12 après avoir été exposée sur le Parvis de La Défense.

nov 272012
 

Du 26 novembre 2012 au 2 février 2013, la Compagnie Française de l’Orient et de la Chine (Paris 8e) expose les oeuvres de Carole Ivoy.

L’oeuvre de Carole Ivoy exprime une force primitive, sa peinture s’apparente à l’intime, à ce que nous ressentons au plus profond de notre être.
La terre, l’eau, le bois, le végétal et le minéral sortent des entrailles de la terre et sur cette toile la substance terreuse, rustique, sauvage prend forme l’épaisseur de la peinture qui recouvre son support avec abondance comme ces cascades de fleurs qui débordent de leur cadre.

Matières et Nature à la CFOC / Carole Ivoy

La nouvelle CFOC est un concept store unique à Paris dédié à l’art de vivre dans son acception la plus large. Une passerelle entre l’Orient et l’Occident, où se mêlent différentes cultures, où s’unissent tradition et modernité. Remettre au goût du jour des savoir-faire traditionnels dans une réinterprétation contemporaine de l’artisanat au travers des matières, des formes et des couleurs.

CFOC Compagnie Française de l’Orient et de la Chine
170, boulevard Haussmann
75008 Paris.
Tél. : 01 53 53 40 80.
Ouvert du lundi au samedi, de 10h à 19h.