nov 302011
 

Pendant quelques semaines, la capitale accueille douze marchés de Noël. En voici la liste :

  • Marché de Noël des Champs-Élysées (Paris 8e) du 19 novembre 2011 au 2 janvier 2012.
  • Marché de Noël à la Maison de l’Alsace (Paris 8e) du 24 novembre au 23 décembre 2011.

    Façade de la Maison de l'Alsace, avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75)

  • Marché de Noël Italie 2 (Paris 13e) du 25 novembre au 24 décembre 2011.
  • Marché de Noël sur la place des Abbesses (Paris 18e) du 28 novembre au 30 décembre 2011.
  • Marchés de Noël limousins à la Maison du Limousin (Paris 9e) du 1er au 23 décembre 2011.
  • Village de Noël sur la place Saint-Sulpice (Paris 6e) du 1er au 24 décembre 2011.
  • Marché de Noël sur la place de la Nation (Paris 11e) du 1er au 24 décembre 2011.
  • Village du Père Noël de Saint-Germain-des-Près (Paris 7e) du 2 décembre 2011 au 2 janvier 2012.
  • Marché de la Gare de l’Est (Paris 10e) du 2 au 17 décembre 2011.
  • Village de Noël de Montparnasse (Paris 15e) du 5 au 30 décembre 2011.
  • Village de Noël européen du Trocadéro (Paris 16e) du 8 décembre 2011 au 2 janvier 2012.
  • Marché de Noël de « Noël en Auteuil, les Festiv’ Solidaires » (Paris 16e) du 14 au 18 décembre 2011.

Cette liste ne concerne que les marchés de Noël intramuros. Si j’en ai oublié, merci de me les indiquer, je complèterai…

mai 232010
 

Arrivé au petit matin sur la plus belle avenue du monde, les Champs-Élysées (Paris 8e), j’ai découvert un autre Paris, métamorphosé en une nuit par les magiciens Gad Weil, Laurence Médioni et leurs équipes…

80 % de la production agricole française sur les Champs-Élysées (Paris 8e)

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, avec l'Arc de Triomphe en perspective, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

En une nuit seulement, les pavés et le goudron de l’avenue ont disparu pour laisser pousser une végétation incroyable dans Paris.

La nature gagne Paris et les Champs-Élysées pendant deux jours

Bleuet, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Joli bleuet ou ananas…

Cultures tropicales dans Paris

Ananas, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Une jungle verte s’est emparée des Champs-Élysées, ensevelissant la ville dans un manteau de verdure. Effets surprenants…

La nature dans la grande ville

Arc de Triomphe dans les pins, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature Capitale sur les Champs-Élysées (Paris 8e, 75)

Carrés de céréales et feu de signalisation, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Arbres, Arc de Triomphe et feu de signalisation, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature envahit la grande ville

Arc de Triomphe dans un champ de haricots géants, haricots de Soisson, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

80 % de la production agricole française présentée sur les Champs-Élysées

Champs de colza, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Ce sont les abeilles qui vont être à la fête pendant ces deux jours avec toutes ces fleurs arrivées soudainement sur près d’un kilomètre. 1000 mètres qui vous font passer d’un paysage agricole à l’autre, d’une production à l’autre.

80 % de la production agricole française représentée sur les Champs-Élysées

Ceps de vigne, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Vignes dans Paris

Ceps de vigne, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

France pays des vignes et des vins,

80% de la production agricole française représentée sur les Champs-Élysées

Pieds de houblon, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

ou France pays de la bière, des bières…

Légumes sur les Champs-Élysées

Courges, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

ou pays des potagers et de ses innombrables espèces potagères…

Plantes potagères

Laitues et aux, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Du Nord…

La nature gagne la grande ville

Haricots de Soisson, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Au Sud…

Plantes méditerranéennes dans Paris

Oliviers et lavandes sur fond d'Arc de Triomphe, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature et exotisme dans Paris

Yuccas et cyprès sur fond d'Arc de Triomphe, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Vous êtes invités à un grand voyage en France et dans ses départements d’Outre-mer.

Nature et exotisme dans Paris

Cannes à sucre, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature et exotisme dans Paris

Bananiers, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Une belle balade au coeur de la grande ville, que je vous invite à venir découvrir, ce soir ou demain, lundi 24 mai 2010.

La nature gagne la grande ville

Arc de Triomphe dans les fleurs blanches, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Demain, Nature Capitale est ouverte au public de 9 h 30 à 18 h.

mai 232010
 

À l’heure où vous lirez ces lignes, je serai déjà sur l’avenue des Champs-Élysées pour découvrir et photographier l’évènement du jour, Nature Capitale, en vert et en vif enfin ! Mais hier en passant sur l’avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), quelques signes trahissaient l’évènement en préparation. Notamment la façade du Monoprix

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), à l'occasion de Nature Capitale, mai 2010, photo Alain Delavie

Version mur végétal très éphémère…

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Mélange de plantes factices et de végétaux bien réels. Cette façade se remarque car je l’ai repérée depuis l’autre côté de l’avenue.
D’autres photos de l’avenue quand je serai revenu du Troc Vert de Montreuil où je passe la journée après la visite très matinale sur les Champs-Élysées et le petit déjeuner à la Maison de l’Alsace… Bon dimanche !

Nature Capitale, aujourd’hui et demain, sur l’avenue des Champs-Élysées, c’est :
1 kilomètre,
3 hectares de nature,
150 essences,
650 grands arbres,
8 000 parcelles végétales,
11 000 jeunes arbres,
150 000 jeunes plants.

mai 212010
 

20 ans après « La Grande Moisson », Gad Weil, créateur et metteur en scène d’art de la rue, réinvestit les Champs-Élysées les 22, 23 et 24 mai 2010 avec une œuvre végétale spectaculaire : Nature Capitale.

Nature Capitale

Perspective verticale de Nature Capitale sur l'avenue des Champs-Élysées (Paris, 75)

Gad Weil et Laurence Medioni, plasticienne et paysagiste, signent ensemble une mise en scène poétique qui donnera à la Nature façonnée par l’Homme toute sa place au cœur de la ville.

“Nature Capitale”, ce sont trois hectares composés de 8000 fragments de 150 essences agricoles et arboricoles qui, au soir du 22 mai – Journée internationale de la Biodiversité -, envahiront la chaussée de l’Arc de Triomphe au Rond-Point des Champs-Élysées pour offrir au public, durant deux jours et une nuit, une création jubilatoire sous le silence des moteurs. Ces fragments ont été mis en vente sur le site internet de Nature Capitale depuis le 21 mars dernier.

“Nature Capitale” devrait accueillir près de deux millions de personnes et offre, au-delà de la création elle-même, des espaces pédagogiques portés par les partenaires sur les trottoirs du bas de l’avenue des Champs-Élysées jusqu’au Grand Palais. Les entreprises partenaires de Nature Capitale porteront les grands débats sociétaux auxquels Nature Capitale renvoie et exposeront leurs démarches en faveur du développement durable, de la préservation de la biodiversité…

“Nature Capitale” s’appuie sur la production des Jeunes Agriculteurs – déjà partenaire de la Grande Moisson en 1990 – pour la partie agricole et de l’interprofession France Bois Forêt, pour la partie arboricole.

Nature Capitale, du happening artistique à l’œuvre pérenne

Les Fragments de Nature Capitale qui envahiront les pavés des Champs-Elysées de l’Arc de Triomphe au Rond Point sont partie prenante de cet happening végétal hors mesure qui, pour sa première édition, s’installe à Paris les 23 et 24 mai prochains. Ils sont l’expression de tout ce que les terres de France produisent et leur mise en scène imaginée par Gad Weil et Laurence Médioni interpelle chacun sur cette nature façonnée par l’homme.

Culture ou arbres, d’odeur, d’essence ou de textures multiples, le Fragment de Nature Capitale naît d’un dessin original, pousse en parcelle numérotée, et, à l’issue de son exposition, est livré, accompagné d’un carnet de campagne poétique. Matière vivante, le fragment a vocation à vivre au-delà de l’éphémère et doit trouver son « essaimeur » pour prendre racine et poursuivre son œuvre. C’est le sens de Nature Capitale qui repose sur un partenariat des entreprises privées pour deux tiers et prend le risque sur le tiers restant de trouver auprès du public une implication du plus grand nombre pour participer et prendre en charge l’existence du Fragment.

Nature Capitale bénéficie ainsi au titre du mécénat culturel d’une défiscalisation adaptée sous la réserve prévue par la loi que ses fragments soient offerts par les essaimeurs à une collectivité locale, une école, une association, une fondation, une ONG, tous lieux publics… Soit pour les particuliers une réduction d’impôt de 66 % du montant de leur acquisition dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art. 200 du CGI). Pour les entreprises et les professions libérales : réduction de 60 % du montant de leur acquisition sur leur impôt société ou leur impôt sur le revenu, dans la limite de 5 ‰ de leur chiffre d’affaires (Art. 238 bis du CGI).

Suivre Nature Capitale sur Internet :
Le site Nature Capitale
Le blog Nature Capitale
Youtube : www.youtube.com/naturecapitale
Facebook : www.facebook.com/naturecapitale
Twitter : www.twitter.com/naturecapitale
Dailymotion : www.dailymotion.com/naturecapitale
Vimeo : www.vimeo.com/naturecapitale
Flickr : www.flickr.com/photos/naturecapitale

mai 082010
 

J-14 pour Nature Capitale, qui s’installera les 23 et 24 mai prochains sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris.

Perspective verticale

Nature Capitale, une création de Gad Weil

Nature Capitale est une œuvre végétale vivante imaginée par Gad Weil et Laurence Médioni qui met en scène trois acteurs majeurs sur les pavés des Champs Elysées : la Nature, ceux qui la travaillent, les agriculteurs et les forestiers, et ceux qui lui donneront une vie au-delà de la création éphémère.

150 espèces végétales, quelques milliers de fragments, couvriront les trois hectares de l’avenue mythique : des céréales, des cultures maraichères et horticoles, des arbres – 100 000 jeunes plants, 10 000 baliveaux de 2m et 650 arbres plus âgés -, etc. De la lavande au miscanthus, du colza à la moutarde, du chêne au magnolia, textures, odeurs et densités se succèderont au gré des créateurs et tels que le soleil et la pluie les façonnent chaque jour, la nature ne se commande pas…

Perspective horizontale avec l'Arc de Triomphe

Nature Capitale à Paris, une création de Gad Weil

Laquelle sera la vôtre ?
Car vous pouvez dès aujourd’hui rejoindre Nature Capitale. Et participer à votre mesure à cette création spectaculaire née du rêve d’un créateur, soutenue par des partenaires privés et partagée par tous ceux qui sont attachés à ces grands événements populaires.

À chacun sa part
Replantez un fragment en pleine terre dans les écoles, les parcs, les forêts ou dans votre jardin, choisissez un éclat, plus urbain, pour votre balcon ou votre cour, offrez vous à deux une avant-première des Champs-Élysées verts en parrainant deux jeunes arbres ou réservez votre petit pot de la terre des Champs… Entrez dans l’aventure Nature Capitale !

Avec votre soutien, Nature Capitale poursuivra sa route dans les grandes capitales du monde… et dès l’année prochaine à New-York…

Le blog Nature Capitale.

déc 062009
 

La plus belle avenue du monde de la plus belle ville du monde (!) a retrouvé ses illuminations, plus écologiques et toujours aussi féériques. Mais descendre l’avenue des Champs-Élysées un samedi de décembre, c’est un véritable parcours du combattant tellement la foule se presse et se bouscule…

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Je commence par le rond-point des Champs-Élysées, dans le bas de l’avenue. C’est l’endroit que je trouve le plus magique, les jardins étant plongés dans le noir avec seulement les guirlandes lumineuses aux reflets cristallins. Trottoirs étroits, foule des grands jours, il faut avancer au pas, difficile de se poser pour faire des photos ou tout simplement admirer.

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

En remontant l’avenue et la foule, vous trouvez la vitrine du restaurant Pizza Pino,

Décorations de Noël sur la vitrine du restaurant Pizza Bruno, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Décorations de Noël sur la vitrine du restaurant Pizza Pino, avenue des Champs-Élysées (Paris 8ème), décembre 2009, photo Alain Delavie

Continue reading »