mar 112015
 

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
La galerie Discover Japan à Paris expose des bonsaïs d’exception en provenance de la ville d’Omiya au Japon.

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
Du 14 au 22 mars prochain, l’art ancestral de la taille et de la culture des bonsaïs rayonnera à Paris. La galerie nippone Discover Japan, qui s’emploie à faire découvrir l’artisanat japonais sous toutes ses formes, présente cette fois-ci l’arbre de vie à travers une exposition et des démonstrations de taille par Teruo Kurosu, un maitre Bonsaï. C’est l’occasion de découvrir les spécimens les plus rares, en provenance de la ville d’Omiya, où le Bonsaï est roi.

Exposition de bonsaï d'Omiya, Paris
Au cours de ces dernières années, le bonsaï, l’un des arts traditionnels japonais, a gagné en popularité à travers le monde. Le bonsaï vise à embellir l’arbre plus que ne le ferait la nature, en exprimant les visions temporelles et spatiales tout en tenant compte du paysage. C’est un concentré d’émotions envers le changement de saison, de tendresse à l’égard de la vie et de sens esthétique. Le bonsaï d’Omiya étant réputé hors des frontières du Japon, le village d’Omiya est devenu un lieu de pèlerinage incontournable pour tous les amoureux du bonsaï de par le monde. Un musée y est même consacré à cet arbre si précieux. Cette exposition présente des pièces originales cultivées dans cette province située au nord de Tokyo. Depuis 90 ans, l’ »Omiya Bonsaï » est unanimement reconnu comme la plus haute gamme de bonsaï et dépasse les frontières japonaises pour séduire à l’international. C’est au tour du public parisien de découvrir les trésors verts que propose la galerie Discover Japan.

12 rue Sainte-Anne, 75001 Paris.
Tél. : 01 42 60 66 52.
Horaires : de 11h à 19h.
Métro : lignes 7 ou 14, station Pyramides
Ouvert tous les jours.
Démonstrations de taille de bonsaï les 14 et 15 mars 2015 de 13h à 18h.
Maître Bonsaï : Teruo Kurosu / Shosetsu-en

www.omiyabonsai.jp

fév 072013
 

Ficus Ginseng, bonsaï d'intérieur, Truffaut Ivry-sur-Seine

Avec ou sans Bouddha sur son pot, cette plante ou bonsaï d’intérieur est tellement peu exigeant et si facile à cultiver qu’il ne devrait pas vous faire perdre votre zénitude jardinière. Mais résistant ne veut pas dire qu’il faut le soumettre aux pires conditions et traitements. C’est une plante vivante quand même !

De la lumière, des arrosages réguliers sans excès, des apports d’engrais azoté pendant la belle saison et des pulvérisations d’eau douce non calcaire sur le feuillage feront le bonheur de votre Ficus ‘Ginseng’. Évitez les courants d’air froid et la proximité d’un radiateur.

La potée photographiée (hauteur 60 à 65 cm) est proposée au prix de 49,00 euros dans la jardinerie Truffaut d’Ivry-sur-Seine.

oct 282011
 

Il y a plus d’un siècle, des « arbres miniatures » étaient présentés, pour la première fois en Europe, au pavillon du Japon, dans le cadre de l’Exposition Universelle de Paris. Demain samedi 29 octobre 2011, c’est la vision moderne de l’Art du Bonsaï qui sera dévoilée à la Tour Eiffel.

Salvatore Liporace, tel un « artiste de rue », vient exprimer son talent lors d’une démonstration de création d’un bonsaï au pied de la Tour Eiffel.
Promoteur infatigable de l’art du Bonsaï autour du monde, Salvatore Liporace invite notre imagination à découvrir les paysages de la nature que nous évoque la contemplation d’un petit arbre.

Après une démonstration faite en juin dernier devant les pyramides de Teotihuacan au Mexique, c’est devant un autre monument du Patrimoine Mondial, que l’artiste réalisera son œuvre le 29 octobre 2011 au kiosque à musique du Champs de Mars, dans le 7ème arrondissement de Paris.

Cette démonstration, organisée par l’École Européenne de Bonsaï France avec le concours de la Mairie de Paris, sera ouverte gratuitement au public à partir de 14 heures.