mar 222014
 

Collecte nationale de pesticides dans les jardineries Botanic

À l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars 2014), Botanic, la seule enseigne de jardinerie à avoir retiré les pesticides et engrais chimiques de tous ses magasins, a lancé la 1ère opération de reprise des pesticides sur deux week-ends. Aujourd’hui et demain, deuxième week-end de collecte pour vous séparer de tous vos produits pesticides chimiques.

L’événement est mis en place dans les 65 magasins français de l’enseigne ce week-end (à l’exception des magasins d’Alsace et de Moselle). En échange des produits rapportés, Botanic offre un bon d’achat de 5 € à valoir sur une solution pour jardiner au naturel (à partir de 35 € d’achat, valable sur les rayons jardin et le marché bio). En région parisienne, vous avez quatre magasins : Suresnes (92), Brétigny-sur-Orge (91), Pontault-Combault (77) et Bois Sénart à Cesson (77). Pour les Parisiens sans voiture, l’accès au magasin de Suresnes est facile par le train (départ gare Saint-Lazare). Continue reading »

mar 122014
 

Botanic continue de pousser avec ce nouveau magasin qui ouvre ses portes aujourd’hui 12 mars dans la région Ile-de-France. Situé dans la zone commerciale de Bois Sénart, à proximité de la ville de Melun (77), ce nouveau site illustre plus que jamais le positionnement de Botanic en tant que jardinerie naturelle, source de bien-être.

Logo de BotanicSur une superficie de 7.500 m2, Botanic Cesson Bois Sénart propose un large choix de produits de qualité, faciles d’utilisation, que ce soit pour le jardin, l’animalerie, la décoration, l’alimentation, la personne et vous accueille au sein de son marché bio.

Botanic Bois Sénart
Route Départemental 306,
Centre Commercial Maisonément,
77240 Cesson.

mar 092014
 

Collecte nationale de pesticides dans les jardineries Botanic

À l’occasion de la Semaine pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars 2014), Botanic, la seule enseigne de jardinerie à avoir retiré les pesticides et engrais chimiques de tous ses magasins, organise la 1ère opération de reprise des pesticides.

Un événement de grande envergure, mis en place dans les 65 magasins de l’enseigne les week-end du 14-16 mars et du 21-23 mars (uniquement 14-15 mars et 21-22 mars dans les magasins d’Alsace et de Moselle). En échange des produits rapportés, Botanic offrira un bon d’achat de 5 € (à partir de 35 € d’achat, valable sur les rayons jardin et le marché bio, voir conditions en magasin ou sur www.botanic.com) à valoir sur une solution pour jardiner au naturel. Cette opération exceptionnelle a pour objectif d’agir une fois de plus concrètement et de proposer à un large public de jardiner au naturel en se débarrassant des pesticides chimiques.

Collecte « mode d’emploi »

  • Les produits doivent être rapportés dans leur emballage d’origine (bidon ou boîte) afin de permettre leur identification et leur tri.
  • Les produits collectés concernent aussi bien les produits entamés que ceux non utilisés.
  • La collecte englobe tous les produits phytopharmaceutiques EAJ (Emploi Autorisé dans les Jardins), hors engrais et produits professionnels.

Après la collecte ?
Tous les produits collectés sont pris en charge par CLIKECO, partenaire de Botanic et spécialiste de la gestion des déchets. Ils sont acheminés vers des centres de traitement agréés en vue de leur élimination.

fév 092014
 

Primevères dans la Jardinerie Botanic à Suresnes, Hauts-de-Seine
Avec les potées de bulbes forcés et celles de primevères, les étals des jardineries prennent des airs printaniers qui font plaisir à voir. Et s’il n’y avait ces tempêtes à répétition, le temps doux inciterait à jardiner comme si l’hiver était fini…

Primevères dans la Jardinerie Botanic à Suresnes, Hauts-de-Seine Continue reading »

fév 092014
 

Howeara Red 1 brin mini, orchidée miniature, plante d'intérieur, Suresnes (92)
En passant à une des caisses de la jardinerie Botanic de Suresnes (92), je me suis laissé tenter par cette mini orchidée proposée pour la somme pas si modique que cela de 6,90€. Mais ce bout de plante avec déjà une belle hampe de petites fleurs d’un rouge velouté intense m’a ôté toute réticence. Sans savoir si cette orchidée est facile ou non à cultiver, je suis reparti avec.

Howeara Red 1 brin mini, orchidée miniature, plante d'intérieur, Suresnes (92)
Compte tenu de la taille minuscule de cette potée, il ne m’a pas été difficile de lui trouver une place avec suffisamment de lumière près d’une de mes grandes baies vitrées. Et surtout à portée du regard pour ne jamais la laisser mourir de soif, car le pot est tellement petit que le substrat devrait sécher en quelques jours à peine. La surveillance s’impose !

Howeara : je n’avais jamais entendu parler de ce genre d’orchidée. Il s’agit en fait d’un hybride obtenu à partir de trois autres genres (Oncidium, Leochilus et Rodriguezia). Le résultat donne une orchidée qui reste petite, avec une longue floraison qui peut durer de cinq à neuf semaines. Et quand elle se plait, cette variété peut refleurir deux ou trois fois par an paraît-il. Ce petit bijou serait donc facile à cultiver. L’avenir me le dira…