juin 232011
 

Paris possède un riche patrimoine arboré qui a progressivement dessiné son paysage. Le jardin éphémère, installé à partir du vendredi 24 juin 2011 sur le parvis de l’Hôtel de Ville, fera découvrir aux visiteurs l’histoire et la gestion au quotidien des arbres de la capitale.

  • Une anamorphose land-art urbain, immense jardin contemporain de 1500m2, illustre le lien entre la nature et la ville. Cette œuvre monumentale, conçue par l’architecte et plasticien de land-art François Abelanet, mesure 100 m de long, nécessite 1200 m² de pelouse, 300 m² de plantes, 650 m3 de paille et de sable. Regardées selon une certaine perspective, ses lignes géométriques en 3D donnent une illusion de relief. Près de 90 jardiniers, forestiers, menuisiers, arboristes et techniciens de la Direction des Espaces Verts et de l’Environnement sont mobilisés en continu pendant cinq jours pour réaliser l’oeuvre éphémère.
  • Un parcours pédagogique raconte l’histoire de Paris et de ses arbres. Des panneaux didactiques présentent les enjeux de la présence des arbres en ville : gestion, paysage, impact environnemental pour anticiper les changements climatiques.
  • Une mini pépinière composée d’une quinzaine d’arbres à des stades d’évolution différents et une clairière ludique dédiée aux enfants permettent de rencontrer arboristes et forestiers.
  • Des visites guidées et des contes pour toute la famille se déroulent durant toute l’exposition. Des professionnels de l’arbre, conférenciers et artistes racontent la vie de l’arbre en ville. Tout le programme est disponible à la « cabane animations », sur Paris.fr ainsi que sur le dépliant « Une saison sous les arbres », qui reprend l’ensemble des événements organisées par la Ville de Paris dans le cadre de l’année internationale des forêts.
  • Des oeuvres photographiques originales et surprenantes illustrent le travail des agents de la Ville au quotidien et montrent la faune présente dans les arbres ou des paysages insolites.

Les éléments qui composent l’installation du parvis repartiront dès la fin de l’exposition vers les parcs et jardins de la capitale : une reconversion durable après une action pédagogique de sensibilisation des Parisiens.

Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts, inaugurera l’installation le mardi 28 juin à 11h.

Dates et lieu de l’événement :
Du 24 juin au 16 juillet, de 9h à 18h sur le parvis de l’Hôtel de Ville, Paris 4ème (75).

jan 072009
 

Il faut remonter aux années 90 pour trouver une telle vague de froid dans la capitale. L’air polaire qui balaye la France depuis quelques jours a fait chuter le thermomètre cette nuit jusqu’à -7,9 °C. Avec le vent du Nord qui souffle, le froid ressenti est plus intense encore, comme si la température était de -15 °C…Inutile de préciser que les plantes en pots sont très menacées par ce froid si vif. Les racines contenues dans les pots ou les jardinières sont plus exposées aux basses températures que celles des plantes installées en pleine terre. Il faut donc protéger le plus possible les espèces frileuses. Plusieurs épaisseurs de plastique à bulles autour du pot, un morceau de polystyrène sous la potée pour l’isoler du sol ou du balcon et pour finir un voile d’hivernage tout autour du feuillage.
Quand cela est possible, rapprocher les potées des murs de l’habitation, sur un balcon la différence de température n’est pas négligeable et ce déplacement permet de gagner quelques degrés, suffisants parfois pour préserver la plante.

Le bon côté de ce froid intense, c’est qu’il élimine les parasites. Les pucerons et autres bestioles indésirables vont elles aussi subir des pertes. S’il dure, nous aurons moins d’attaques parasitaires au printemps…

jan 052009
 

Après les importantes chutes de neige et compte tenu des températures minimales très basses attendues cette nuit de lundi à mardi, la Ville de Paris mobilise l’ensemble de ses services pour assurer la sécurité des Parisiens.

Dès hier soir dimanche, la Ville a procédé au salage préventif des voies rapides et rues de la Capitale. Cette opération a été reconduite cet après-midi et le sera à nouveau ce soir. 15 000 points particuliers, tels que les abords des bâtiments municipaux (écoles, crèches, conservatoires…), les accès aux transports en commun et abris bus, les ponts, les escaliers et les passages piétons sont en cours de salage ou sablage. Les parcs et les jardins pourront rester fermés.

Pour ce qui concerne les trottoirs, il est rappelé aux propriétaires et syndics d’immeuble leur obligation de dégager la neige au droit de leurs immeubles. Il est rappelé aux Parisiens, que s’ils doivent se déplacer prudence et vigilance sont de rigueur. Il leur est recommandé de privilégier les transports en commun et de se renseigner sur les conditions de circulation (sur le site www.sytadin.fr). D’autre part, quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone. Il ne faut en aucun cas toucher à des fils électriques tombés au sol.

Plus de renseignements disponibles sur le site internet de la Ville de Paris : www.paris.fr.
Pour s’informer sur la météo et les alertes vigilances : france.meteofrance.com.

nov 052008
 

Les bambous sacrés (Nandina domestica), assez nombreux dans la capitale, arborent fièrement leurs lourdes grappes de fruits semblables à des petites perles de corail.Le spectacle ne fait que commencer car il va durer tout l’automne et une partie de l’hiver, si les oiseaux ne viennent pas picorer ces billes écarlates brillantes. Un des charmes supllémentaires de ces petits arbustes robustes au feuillage si élégant.Lors de la dernière édition des journées des plantes de Courson (91), j’ai beaucoup aimé une autre variété de bambou sacré : Nandina domestica ‘Gulf Stream’, présenté par les Pépinières du Val de Jargeau.Plus compacte, séduisante par son feuillage fin d’un superbe corail si éclatant, elle reste peu volumineuse et convient bien à la culture en pot. Un must pour les jardins citadins !

oct 052008
 

Le vent et la pluie de ce dimanche ne m’ont pas empêché d’aller faire un tour dans la capitale, à la recherche de beaux feuillages d’automne. Belle promenade au grand air, couleurs flamboyantes et lumineuses au rendez-vous.
De l’or sur l’Île Saint-Louis (Paris 4ème),Eclats empourprés dans le jardin des Halles (Paris 1er),Or et feu dans le cimetière de Montmartre (Paris 18ème) avec de superbes vignes-vierges,Comment sont les feuillages dans votre jardin et votre région ?

oct 022008
 

Les arbres et les arbustes de la capitale se parent de plus en plus de couleurs automnales. Joli spectacle, surtout quand le soleil brille comme ce matin.
Beaucoup de feuillages dorés,quelques touches plus flamboyantes,il n’y a plus de doute, l’automne est bien là !