juin 212012
 

Jeudi 21 juin à 11h15, Bertrand Delanoë inaugure le square Alain Bashung au 16 de la rue de Jessaint (Paris 18e) en présence de Daniel Vaillant, maire du 18e, Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts, Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, et de Chloé Mons.

 

Figure incontournable du rock français, l’auteur compositeur interprète et comédien décédé en 2009 est notamment l’auteur des succès « Osez Joséphine », « La nuit, je mens » et « Ma petite entreprise ». Il fut distingué durant sa carrière par trois Victoires de la musique. Son album « Fantaisie Militaire » fut sacré « meilleur album des 20 dernières années » lors des Victoires de la musique 2005.

Né à Paris, Alain Bashung était un fidèle habitant du quartier de la Goutte d’or, dans le 18e arrondissement. Attaché à la vie de son quartier, l’artiste fut notamment le parrain de la Fête des Vendanges de 2007, puis du centre musical Barbara Fleury Goutte d’Or.

Square Alain Bashung en cours d'achèvement en avril 2012

Ce nouveau square, d’une superficie de 1500 m2, est le troisième espace vert du quartier avec le square Léon et le square Saint Bernard-Saïd Bouziri.

déc 172010
 

Christophe Girard, adjoint chargé de la culture, a inauguré le jeudi 16 décembre à 15 h 15 le jardin Frédéric Dard, en compagnie de Daniel Vaillant, maire du 18e arrondissement et de la famille de l’écrivain.

La Ville de Paris est ainsi fière d’honorer, dix ans après sa disparition, la mémoire de cet auteur, véritable amoureux de Paris qui, tout au long de ses livres, a su décrire avec un immense talent l’atmosphère des ruelles et des bistrots de « Paname »…

Cet hommage se déroule dans ce même quartier de Montmartre qu’il a pu, entre autres lieux particulièrement chers à son cœur, évoquer avec tant de verve et de
verdeur sur plus de cinq décennies, au cours des picaresques aventures du commissaire San-Antonio.

D’un pseudonyme à l’origine géographique « San-Antonio », Frédéric Dard a fait une véritable marque de fabrique, créateur en cela d’une langue particulière, inspirée de l’argot sans se limiter à une simple imitation de la « langue verte ».

Jardin Frédéric Dard,
22, rue Norvins,
75018 Paris.