juil 312008
 

Il est rare de voir fleurir les pieds de patates douces d’ornement proposées pour les potées d’été depuis quelques années. De même que les taros, le plus souvent appréciés pour leur feuillage énorme.
Grosse surprise hier en visitant le très beau et passionnant Festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire (41). Je suis tombé sur deux floraisons toutes aussi surprenantes qu’inattendues.
Tout d’abord celle d’une patate douce, Ipomoaea batatas ‘Blackie’.Quelques jardins plus loin, je découvrais celle d’un grand pied de Taro (Colocasia esculenta). Ca me donne des envies d’aller fouiner sur les étals des épiceries et supermarchés asiatiques. Il y a tant de bulbes, de tubercules ou de plantes à faire pousser chez soi ou sur le balcon…