mai 152010
 

J’ai passé toute la journée d’hier, vendredi 14 mai, à Courson pour l’édition printanière des Journées des Plantes. J’ai vu et découvert quantité de plantes plus extraordinaires les unes que les autres. Comme ce surprenant pissenlit pourpre…

Pissenlit à feuillage poupre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Grammaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

Un vrai pissenlit comme on peut en trouver plein nos pelouses et dans les champs ou sur les rebords des routes, mais avec des feuilles et les pétioles des fleurs teintés de rouge pourpre.

Pissenlit à feuillage pourpre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Grammaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

D’après Marco Gramaglia (Azienda agricola Gramaglia), le pépiniériste qui proposait ces raretés surprenantes, ce pissenlit est fidèle de semis. La couleur pourpre se transmet à la condition de ne pas trop avoir de pissenlits sauvages à proximité, car le croisement des deux est possible et facile et donne ensuite une descendance qui perd sa belle couleur intense.

Pissenlit à feuillage pourpre

Pissenlit pourpre, Taraxacum rubifolium, Pépinière Gramaglia, Journées des Plantes de Courson (91), mai 2010, photo Alain Delavie

Et bien oui, j’en ai acheté un pied ! Que voulez-vous, c’est un pissenlit d’exception… Et cela m’amuse beaucoup de cultiver du pissenlit sur mon balcon (pourquoi pas ?). Pas n’importe quel pissenlit, un pissenlit venu d’Italie, acheté à Courson (so chic, so hype !), au prix quand même de 4 euros le petit pot. Et non, je n’ai pas pété un câble ni fumé des pâquerettes en allant me promener là-bas, là-bas au fin fond de l’Essonne !

Comme il n’y a pas de pissenlits verts dans les proches environs (tout du moins dans ma rue, je n’en ai pas aperçu), j’ai des chances de récolter des graines qui donneront de beaux petits pissenlits pourpres.

oct 152009
 

51ème édition des Journées des plantes de Courson avec près de 250 exposants sélectionnés par les différents Comités de Courson.

Les exposants y présentent les dernières obtentions, les redécouvertes de plantes, des collections de végétaux ainsi que les outils et objets à vivre inédits qui participent de la vie au jardin. Un rendez-vous fleuri et coloré en diable !

Deux baptêmes de roses et un baptême de dahlia, les remises des Prix et des Mérites de Courson, le lancement du Carnet des Tendances du Jardin, des hommages particuliers à l’occasion d’anniversaires… Les événements qui se succèderont le vendredi 16 octobre, feront de Courson le lieu où toute l’actualité du jardin sera rassemblée, réunissant les principaux acteurs des métiers de la botanique et de l’horticulture mais aussi des médias.

L’actualité végétale – automne 2009 avec les deux thèmes Courson :
– Toute une année en compagnie des « vrais » bulbes classiques,
– Beaux et généreux, les arbres et arbustes « provende ». Le jardin comme une valeur refuge où la simplicité est de mise, où l’on retrouve le mystère rassurant des bulbes, les gestes simples de les planter puis d’attendre quelques mois avant qu’ils ne fleurissent et rappellent le cours des saisons. L’envie aussi d’une beauté généreuse, celle des arbres « provende » aux silhouettes gracieuses, aux floraisons et aux feuillages étonnants, aux fruits gourmands.

Parce que l’automne est la saison des plantations par excellence, le jardinier trouvera un large choix d’arbres et d’arbustes – courants ou rares – sélectionnés au mieux de leur forme, proposés en différentes tailles selon leur destination. C’est aussi l’époque de revoir le dessin de son jardin, de planter ce qui manquait à la « belle saison », d’envisager une plantation de graminées, de rechercher « le » rosier ou « la » pivoine de ses rêves. En un mot, de prendre le temps de revoir ou de découvrir les trésors proposés par les pépiniéristes présents à Courson.

Avec les exposants retenus par le Comité Autour du Jardin pour une sélection d’outils qui facilitent la vie du jardinier mais aussi avec tout ce qui peut enrichir l’univers du jardin : construction, mobilier, objets de décoration.

Huit conférences pour aborder le jardin à l’échelle de la planète en compagnie de personnalités de premier plan dans leur domaine.

Bref, un très grand rendez-vous d’automne, qui montre les différentes facettes de cette arrière-saison et donne plein d’idées pour apporter une touche de couleur et prolonger la bonne humeur dans son jardin.

J’y serai demain vendredi toute la journée ! À demain peut-être, le nez et les yeux dans les belles plantes…

Infos pratiques :
Parc du Domaine de Courson,
91680 Courson-Monteloup.
Tél. : 01 64 58 90 12.
Site internet : www.domaine-de-courson.fr

• matinée professionnelle : vendredi 16 octobre, de 10h à 14h.
Ouverture au public :
• vendredi 16 octobre, de 14h à 18h.
• samedi 17 et dimanche 18 octobre de 10h à 18h.

juin 052009
 

Aux portes de Paris, jardins historiques, jardins contemporains, jardins botaniques, jardins publics ou encore jardins privés offrent des expériences de visites uniques. Pour permettre au public d’entrevoir cette richesse, tous ont souhaité ouvrir leurs portes pour la 7ème édition de l’événement Jardins Secrets, Secrets de jardins du 6 au 28 juin 2009.

Plus de 60 jardins ouvrent leurs portes pour quatre week-ends de visites guidées et d’animations exceptionnelles. Pour une découverte complète de ce patrimoine, chaque week-end est consacré à la découverte d’un type de jardin (jardin historique, jardin privé, jardin public).

Des jardins remarquables

Découvrez des jardins d’eau qui mettent en valeur de magnifiques châteaux et invitent à la rêverie comme à Courances, des jardins paysagers qui imitent la nature comme à Courson, et bien d’autres encore…

Des jardins d’artistes

Quand des artistes (Jean Tinguely et Niki de Saint-Phalle, Jean Cocteau,…) s’invitent au jardin, la surprise est au rendez-vous.
En avant première, le collectif V3M Antonin Voisin présentera des sculptures vivantes tel le « potager vertical » ou le « jardin bondage » qui poseront les questions de la place du végétal dans le milieu urbain et de la matière vivante dans la création artistique…

Les portes ouvertes de jardins privés

Si vous souhaitez rencontrer des jardiniers expérimentés prêts à échanger leur expérience, leur savoir-faire et leur passion, ces portes ouvertes sont pour vous.

Les jardins publics et associatifs

Des jardins familiaux, associatifs, ou des parcs publics ouvrent leurs portes pour des rendez-vous exceptionnels tel le marché de l’herboriste à Milly-la-Forêt qui mettra en scène les plantes médicinales et aromatiques.

Cliquez sur le lien suivant pour découvrir la brochure en ligne : Jardins secrets, Secrets de jardins

Des idées de promenades aux portes de Paris : l’Essonne est facile d’accès en voiture ou en transport en commun (RER, TGV), alors que vous soyez amoureux de la nature, amateurs de patrimoine ou randonneur, vous-y trouverez des itinéraires pour ravir vos sens et votre curiosité. Plus d’informations sur www.tourisme-essonne.com
Pour vous aider dans la préparation de votre séjour en Essonne, découvrez le nouveau guide Vert Michelin dédié au département.

mai 162009
 

Quelle journée ! De la pluie, de la boue et du vent côté météo, une succession de rendez-vous et toujours autant de plantes rares ou originales pour cette première Journée des plantes de Courson (91). Retour avec quelques plantes, bien sûr !

Ajuga incisa ‘Frosted Jade’
Un bugle très tapissant, envahissant semble-t-il,
pour former un couvre-sol très lumineux dans un coin ombragé.
Epimedium perraldianum
Une fleur des elfes au feuillage persistant, bronze quand il est jeune,
qui se couvre de fleurs jaune d’or au printemps.
Geranium phaeum ‘Margaret Wilson’
Un géranium vivace pour les coins ombragés,
qu’il illumine de son feuillage éclaboussé de crème.
Pinellia tripartita
Une petite plante bulbeuse de la famille des Aracées,
très florifère et prolifique.
Athyrium filix-femina ‘Lady in Red’
Une fougère rustique qui donne des tiges rouge vif
(pas très visibles pour le moment mais le feuillage découpé est très gracieux).
Veronicastrum affinis laevigatum
Une espèce surprenante car son port est étalé sur le sol ou retombant quand on la cultive en bac.

Toutes des plantes d’ombre ou de mi ombre, pour terreau restant frais. Encore une bonne séance de plantation !

Quand je vous parlais d’une météo catastrophique… Les bottes s’imposaient ! Ce fut d’ailleurs mon premier achat, car je ne m’attendais pas à autant de boue, du jamais vu en 50 éditions de ces Journées des plantes de Courson.La météo semble décidément vouloir continuer avec nuages et pluie, qu’importe ! Une bonne paire de bottes, un parapluie bien large et un coupe-vent, vous êtes parés pour courir les nombreuses manifestations du week-end, qu’il serait dommage de manquer…

mai 142009
 

Les Journées des Plantes de Courson (91) ouvrent leurs portes demain, vendredi 15 mai 2009. À 11 h 30, une nouvelle spirée sera baptisée : une spirée de Champagne, créée par Edith et Dominique Brochet Lanvin (Centre Botanique de la Presle). Son nom sera dévoilé demain à cette occasion…

Pascal Pinel, directeur de André Briant Jeunes Plants, a été séduit par « autre chose qu’une plante pygmée », puisque cette variété, dans le jardin botanique de la Presle où est conservée la collection nationale de spirées, a la taille des plus grands basketteurs de la planète.
À l’heure des jardins à la « Piet Oudolf « , cette spirée géante – au beau feuillage printanier, aux larges corymbes quasi violacés et aux allures d’Ombellifères – s’associe aux graminées pendant l’été et l’automne.

Pépinières Brochet Lanvin : le catalogue

mai 132009
 

La 50ème édition des Journées des plantes de Courson (91) se déroulera les 15, 16 et 17 mai 2009, dans le très beau parc du Domaine de Courson.


2 thèmes mis en avant lors de cette 50ème édition :

  • Les géraniums vivaces
    Difficile d’énumérer toutes les qualités des géraniums vivaces tant elles sont nombreuses, la première d’entre elles étant leur parfaite adéquation aux attentes des néo-jardiniers. Faciles, ils ne demandent que très peu d’entretien. Variés (plus de 300 espèces et plus de 1000 variétés), il en existe toujours plusieurs capables de s’adapter à une situation donnée (nature du sol, exposition). En couvre-sols, en bordures, associés à des arbustes ou en pots, ils conviennent à toutes les surfaces. Si les escargots et les limaces les dédaignent, les abeilles en raffolent. Enfin, depuis quelques années, la création de nouveaux hybrides dotés de très longues floraisons – blanches, roses, lavande, bleues, mauves, rouges… et de feuillages attrayants les destine à un bel avenir ! D’ores et déjà, ils sont annoncés chez de très nombreux exposants (Jardin du Morvan, Ets Emmanuel Lepage, Pép. J.-M. Bernard, Fleurs du Sud, Hortiflor-Bureau, Jardin du Pic-Vert, Rocailles du Val, Roses anciennes André Eve…) avec en particulier les obtentions les plus récentes à l’image de Geranium ‘Orkney Cherry’ pourvu d’un feuillage bronze remarquable et d’une longue et
    généreuse floraison, présenté par les Etablissements Lepage. Pour en savoir plus, tout de suite : http://geraniums-vivaces.fr le site conçu par Dominique Evrard, détenteur de la Collection nationale française de géraniums vivaces (CCVS) qui leur consacrera une
    conférence.
  • Les plantes dépolluantes
    Réunies sous le terme de phytoremédiation, les techniques consistant à utiliser les capacités naturelles des plantes pour stabiliser, détruire ou absorber des polluants semblent devoir se généraliser. Qu’en est-il au jardin ? Quelles sont les plantes évaporantes et drainantes qui se retrouvent autant dans les articles des scientifiques que dans les catalogues des pépiniéristes ? Quels points communs existent-ils entre un Saule et un Miscanthus, entre un Datura et un Philodendron ?
    Les réponses dans la nouvelle Fiche Courson et chez de nombreux exposants parmi lesquels Arom’Antique avec des plantes alliées du jardinage naturel (consoude, tanaisie…) ; Fleurs du Sud avec une animation autour des daturas ; Tropique Production et les bienfaits illimités des prêles ; Brochet-Lanvin et une mise en scène autour des saules, ainsi que Aquatic Bezançon avec ses plantes de lagunage. Nouveau venu à Courson, Régis Juvigny (Agence Création Paysage) mettra en scène des plantes dépolluantes (peupliers, phragmites, typhas) dans un jardin de plesse accompagné de panneaux didactiques.

3 baptêmes prévus le vendredi 15 mai :

  • à 10 h 30, le baptême de la cerise Bigalise de Delbard, en présence du chocolatier pâtissier Pierre Hermé;
  • à 11 h 00, aux Pépinières Brochet-Lanvin, le mystère de la « Spirée 51 » sera levé, un nom lui sera donné en présence de Pascal Pinel, Directeur Général d’André Briand Jeunes Plants ;
  • à 11 h 30, la Rose ‘Emile Garcin’, nouveauté 2009, sera officiellement baptisée aux Roses anciennes Guillot en présence d’un parrain prestigieux, l’immense violoniste Ivry Gitlis ;

Des nouveautés à découvrir :

  • David Austin Roses, créateur de la race des « Roses anglaises » présentera quatre nouvelles introductions pour 2009 (en attente d’être baptisées) ;
  • Flos Sabaudiae enrichit son catalogue de nouvelles raretés : Androsace tapete, A. wardii, Lancea tibetica, Selaginella douglasii.
  • Dans le secret de sa Pépinière de la Thyle, Thierry de Ryckel a créé en 2008 Hemerocalle ‘Delphine de la Thyle’ dont il remarque : « Ce qui est étonnant avec Delphine, c’est le nombre de ses pétales. Normalement les hémérocalles en ont six, elle, elle en a huit ce qui lui donne un aspect très différent de toutes ses consoeurs. Une vingtaine de boutons par hampes florales, cela suffit amplement à faire de Delphine de la Thyle une nouveauté remarquable qui apporte vraiment un vent nouveau dans le genre ».
  • Aux Ets Cayeux, neuf nouveaux iris – rustiques et faciles – raviront les amateurs ; tous sont dotés d’un parfum dit « fleuri doux » (‘Cocktail’, ‘Petit Caprice’, ‘Cœur d’or’, ‘Nuit de Noce’, ‘Garnement’…). Richard Cayeux est l’auteur du Larousse Expert Iris paru en mars 2009 (cinquième ouvrage de la collection Larousse Expert);
  • Deux nouveaux érables seront à découvrir chez CECE Benoît Choteau : Acer capillipes ‘Antoine’ et Acer palmatum ‘Fujinami Nishiki’.

L’évènement jardin :
Selon les différentes vitesses de croisière des végétaux, le Jardin d’Essai de l’Observatoire des
Tendances du Jardin (OTJ) soutenu par l’Institut Jardiland, illustrera le Carnet des Tendances n°6 présenté à Courson, lors de la session d’automne 2008. Sa réalisation, confiée aux jeunes
paysagistes Marion Robert et Laurent Gongora, mettra en scène les thèmes liés à la vitesse et à sa perception. De nombreux végétaux et aménagements présenteront les partis pris à adopter au
jardin, tant par les amoureux de la vitesse pure que par les adeptes d’une certaine lenteur.
À cette occasion, les Plans-Conseils de l’OTJ seront remis au public désireux de s’inspirer des mises en scène proposées.

Des conférences :

  • Vendredi 15 mai 2009, à 16 h, FRANCIS HALLE, « plaidoyer pour l’arbre », suivie de la signature de son livre Plaidoyer pour l’arbre aux Éditions Actes Sud.
  • Samedi 16 mai 2009, à 11 h, GEORGES LEVEQUE ET PHILIPPE BONDUEL, “Modes et tendances au jardin”, suivie de la signature du livre Modes et tendances au jardin des années 60 à nos jours, photos de Georges Lévèque et textes de Philippe Bonduel, aux Éditions Ulmer.
  • Samedi 16 mai 2009, à 14 h 30, DOMINIQUE EVRARD, “Indispensables et nouveaux, les géraniums toujours beaux et utiles”.
  • Samedi 16 mai 2009, à 16 h 30, MONIQUE ET LIONEL BRAULT, “Oliveraie, jardin-santé, jardin gourmand et lieu de rencontres”, suivie d’une dégustation d’huiles et de la signature de leur livre L’oléologie, déguster l’huile d’olive comme le vin aux Éditions Edisud.
  • Dimanche 17 mai 2009, à 11 h, CLAUDIE ROGUENANT, ALBERT ROGUENANT, ALINE RAYNAL-ROQUES, DIDIER BALHOUL, NICOLAS BOUGOURD, PHILIPPE LECOUFLE, table ronde “Peut-on cultiver des orchidées en appartement ?”, suivie de la signature du livre Mille et une mini Orchidées de Claudie Roguenant aux Éditions Belin.
  • Dimanche 17 mai 2009, à 14 h 30, ALAIN BARATON, “L’Amour à Versailles”, suivie de la signature de son livre L’Amour à Versailles aux Éditions Grasset.
  • Dimanche 17 mai 2009, à 16 h 30, ERIK ORSENNA, “L’eau, école du développement durable”, suivie de la signature de son livre L’Avenir de l’eau aux Éditions Fayard.
Infos pratiques :
Parc du Domaine de Courson,
91680 Courson-Monteloup.
Tél : 01 64 58 90 12.
Site internet : www.domaine-de-courson.fr



Ouverture au public :
Vendredi 15 mai de 14h à 19h.
Samedi 16 et dimanche 17 mai, de 10h à 19h.