oct 172008
 

Journée de rêve avec un soleil magnifique, température agréable tout au long de la journée malgré une nuit très frisquette, les conditions étaient idéales pour parcourir les stands des nombreux exposants des journées des plantes de Courson.Les feuillages d’automne sont d’une beauté exceptionnelle cette année se mêlant aux fleurs tardives dans une débauche de couleurs mises en éclat par les rayons du soleil. La journée fut épuisante car les rendez-vous étaient très nombreux et il y avait tant à voir. Mais quel feu d’artifice, quel spectacle ! Simplement pour le plaisir, voici quelques photos qui, je l’espère, vous donneront envie d’en découvrir beaucoup plus demain samedi ou dimanche, car il vous reste encore deux grandes journées pour en profiter…Ce stand est celui de la Pépinière Beverlei qui s’est vu attribuée le prix Ernest de Caraman, récompense pour la qualité de la présentation, plus particulièrement dans ses aspects esthétiques et créatifs. Superbe non ?Et ce bouquet d’Echinacea purpurea ‘Harvest Moon’ présenté par Sandrine et Thierry Delabroye ?Et cette mauve (Malva x ‘Park Allee’) en charmante compagnie de cotinus et d’aster, vue sur le stand de la Pépinière Beverlei ?Et ces hortensias (Hydrangea macrophylla ‘Hopaline’), proposés par les Pépinières de la Thyle parmi tant d’autres plus craquants les uns que les autres…

oct 152008
 

Moins de deux jours avant l’édition d’automne des journées de plantes de Courson dans l’Essonne, qui se déroulera le vendredi 17, le samedi 18 et le dimanche 19 octobre prochains.Rendez-vous attendu par les amateurs de plantes, par les amoureux des belles floraisons et des couleurs d’arrière-saison, cette manifestation prend en automne un attrait particulier, en raison de la multitude de fleurs proposées et des feuillages d’automne exceptionnels qui colorent le parc et les stands des exposants.
Parmi les nombreux évènements annoncés, il faut retenir :
– Le 17 octobre, à 11 h 45, remise du Prix Bonpland par la SNHF en partenariat avec Jardiland, sur le stand 190; à 12h, remise des Prix de Courson sur le stand 190; à 14 h 30, baptême de la Rose de Molinard®, une obtention Delbard, sur le stand 51; à 15 h, c’est la désormais célèbre remise des Mérites de Courson sur le stand 190; à 16 h, conférence de Pascal Pinel sur les couvre-sols de l’automne et l’hiver.
– Le 18 octobre, à 11 h, conférence de Denis Pépin, qui précisera comment accueillir les auxiliaires pour protéger et enrichir le jardin; à 15 h, conférence de Pierre-Alexandre Risser avec pour thème « Un jardin en ville ».
– Le 19 octobre, à 11 h, conférence de Christian Froissart, qui traitera des sauges : douze mois de fleurs, de textures et de parfums; à 15 h, conférence exceptionnelle de William Christie, à propos de L’arcadie d’un musicien (les jardins de William Christie).Tous les évènements importants de ces trois journées d’exception en cliquant ICI.

Infos pratiques :
Parc du Domaine de Courson,
91680 Courson-Monteloup (à 35 km au sud-ouest de Paris).
Tél. : 01 64 58 90 12.
Entrée : 15 euros.
Ouverture au public
:
Vendredi 17 octobre 2008: de 14 h à 18 h.

Samedi 18 octobre 2008: de 10 h à 18 h.

Dimanche 19 octobre 2008: de 10 h à 18 h.

Moi, j’y serai toute la journée de vendredi. À bientôt peut-être au hasard d’un cyclamen, d’un parrotia flamboyant ou d’une belle rose…

mai 112008
 

Avec ce temps splendide, il est grand temps d’installer les fleurs d’été dans les potées et les jardinières. Après deux fêtes des plantes et mon périple à la recherche du bégonia perdu, j’ai réussi à réunir tout ce qu’il me fallait pour effectuer mes plantations. Levé de très bon matin (tombé du lit en fait), je me suis donc lancé dans les rempotages, petits ou grands. Un travail de Romain, sans parler du nettoyage ensuite sur le balcon et dans l’appartement.

J’ai installé les 3 prestimottes de Begonia Fragrance ‘Apple Blossom’, une variété de bégonia tubéreux à fleurs très doubles et surtout très parfumées. Une exclusivité Jardin Express, reçue en parfait état. Les plants sont superbes, sains et déjà bien poussés pour des très jeunes plants. Aussitôt reçus, aussitôt plantés, dans la fameuse et couteuse suspension demi lune !
Je me suis aussi attardé sur les semis spontanés de l’impatiens à fleurs bleues (Impatiens namchabarwensis). Le pied mère acheté au printemps dernier lors des Journées des plantes de Courson n’a pas résisté aux gelées hivernales, mais il s’est abondamment ressemé dans sa suspension. Dès les gelées terminées, les graines ont vite germé, avec celles de l’impatiens de Balfour (Impatiens balfouri) qui devient un peu trop envahissante à mon goût. J’ai pu compléter mes jardinières et potées avec quelques beaux pieds, tout en préparant une petite douzaine de godets de jeunes plants que j’amènerai au Troc Vert de Montreuil-sous-Bois dimanche 18 mai.
Il devrait y avoir des amateurs pour cette superbe impatiens, mérite de Courson 2007 et surtout très florifère et facile à cultiver. Voici une photo prise l’an dernier… Superbe non ?

En regardant de plus près mes grandes jardinières de plantes vivaces, j’ai arraché de nombreux pieds de l’impatiens de Balfour, qui s’est ressemée partout, mais vraiment partout, une vraie peste. Mais une bien jolie peste !
Une surprise aussi, j’avais oublié d’arracher un tubercule de bégonia à l’automne dernier dans une des grandes jardinières. Et bien il a résisté au froid et à l’humidité hivernales et il est déjà bien poussé !
Mon jardinage n’est pas encore fini. Je suis en manque de terreau et je n’en ai pas trouvé dans le quartier. Je vais donc attendre un peu pour terminer mes plantations le temps de renflouer mon stock de terreau en porspectant plus loin. La semaine prochaine, cela devrait être bon. Et vous, avez-vous bien jardiné pendant ces premiers jours de très grand week-end ?