juil 302012
 

Kalanchoé (Kalanchoe daigremontiana), plante grasse, plante d'intérieur

Mon tout petit pied de kalanchoé, Kalanchoe daigremontiana je suppose même si je trouve les feuilles très étroites et effilées, est déjà couvert de bébés kalanchoés dont certains commencent même à faire des racines. La descendance est assurée !

Malgré son tout petit pot et sa taille encore très réduite (à l’age adulte et dans de bonnes conditions, la plante peut atteindre jusqu’à 1 m de hauteur), ce kalanchoé a déjà formé de nombreuses plantules sur le bord du limbe de ses feuilles qui ne demandent qu’à se détacher pour aller s’enraciner dans un pot voisin. Déjà quelques uns se sont enracinées au pied même de la plante mère dans le peu d’espace que laisse la potée miniature. Il devient urgent que je dédouble et rempote tout ce petit monde. Je vais en emmener une potée à mon bureau car c’est vraiment une plante peu exigeante, qui n’a pas besoin d’être souvent arrosée.

Mais il va falloir que je surveille mes autres potées si je ne veux pas être envahi de kalanchoés…

mar 292012
 

Sempervivum ciliosum var borisii, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Il y a tellement d’espèces et de variétés de joubarbes qu’il est difficile de choisir entre toutes, je comprends que ce genre de plantes succulentes suscitent des collections. Mais cette petite joubarbe avec ses aigrettes de grands poils blancs soyeux est particulièrement décorative et élégante.

Sempervivum ciliosum var borisii, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

Une joubarbe à rosettes compactes, aux petites feuilles bien imbriquées et toutes velues. En juin et juillet apparaissent les fleurs jaune verdâtre. Après la floraison, la rosette dépérit, mais elle a souvent redonné d’autres rosettes pour assurer sa descendance.

Sempervivum ciliosum var borisii, Édénia 2012, Cergy-Pontoise (95)

C’est encore une des petites merveilles admirées lors du salon Édénia.
Les exposants du salon Édénia 2012.

mai 092011
 

Orpin des murailles, orpin jaune, orpin brûlant, pain-d’oiseau, poivre de muraille, vermiculaire… Les noms communs sont nombreux pour désigner ce petit sedum (Sedum acris). L’un des plus petits sedums, mais aussi l’un des plus envahissants, au point de pousser un peu partout, notamment sur les murs.

Sedum acris sur un mur

Orpin jaune ou poivre de murailles (Sedum acris) accroché à un mur, Suresnes (92), mai 2011, photo Alain Delavie

Cette petite plante succulente vivace et parfaitement rustique n’a pas besoin de beaucoup de terre pour prospérer. Elle se ressème facilement et le moindre fragment de tige prend racines au contact du sol. Celles et ceux qui un jour l’ont introduite dans leur rocaille ou leur jardin savent combien ce sedum vagabonde au gré du vent.

Sedum acris

Orpin jaune ou poivre de murailles (Sedum acris) accroché à un mur, Suresnes (92), mai 2011, photo Alain Delavie

Plante de terrain sec et très ensoleillé, le poivre de murailles pousse très bien en pot ou jardinière, même dans des contenants très petits. On peut oublier de l’arroser !

On le rencontre parfois à l’état sauvage comme les pieds que j’ai photographiés sur un grand mur à Suresnes (92), près de la gare. Mais il est fréquemment proposé en godets, dans le rayon des plantes vivaces.
En Île-de-France, une bonne adresse pour trouver des sédums : Pépinières Patrick Nicolas.