oct 152012
 

Journées des Plantes de Courson : 30 ans

1982 – 2012, les trente glorieuses du jardin ! Le week-end prochain, les Journées des Plantes de Courson fêteront leur trentième anniversaire ! Une date comme un symbole qui renvoie au début des années 80. Quand, timidement, le végétal ornemental effectuait son retour après une forme d’oubli. Toute une génération se prenait alors à rêver de floraisons, de parfums, de feuillages changeants au fil des saisons et, surtout, souhaitait réinscrire le mot jardin à son vocabulaire.

En 1982, un groupe de collectionneurs de l’APBF (Association des Parcs Botaniques de France) propose de tenir leur réunion annuelle à Courson. Réunion au cours de laquelle ils ont l’habitude d’échanger graines et plants rares en France. Trois d’entre eux qui sont pépiniéristes, suggèrent alors de vendre leurs plantes plutôt que de les échanger et d’élargir ce rendez-vous à davantage de pépiniéristes et aux passionnés de jardin. C’est ainsi que les premières Journées des Plantes de Courson sont lancées. Trente ans après, les sessions du printemps et de l’automne réunissent quelque 230 pépiniéristes français, belges, anglais, allemands, italiens, suisses et accueillent environ 25 000 visiteurs – jardiniers néophytes ou confirmés.

Le thème : Hydrangea ? À la folie !
Parmi les plantes emblématiques qui ont accompagné l’évolution du jardin depuis trente ans, le genre Hydrangea rassemble à lui seul les caractéristiques recherchées par une majorité de jardiniers. Attractif toute l’année par sa silhouette, la diversité de ses floraisons au long cours et aux coloris recherchés, la variété de ses feuillages, il intègre aussi bien les grands que les petits jardins voire les terrasses puisqu’il se prête à la culture en pot.
À la star des jardins des années 50, H. macrophylla, l’hortensia aux grosses têtes roses ou bleues, sont venues s’ajouter de nombreuses espèces d’Asie pour la plupart (H. aspera, H. involucrata, H. paniculata, H. petiolaris…), mais également du sud-est des États-Unis (H. arborescens, H. quercifolia), espèces à l’origine du très grand choix de variétés proposées sur le marché.
Une nouvelle Fiche Courson abordera les multiples facettes de cette plante qui ne cesse de surprendre et de faire des adeptes, comme en témoignent les nombreux Mérites de Courson qui lui ont été accordés. Histoires, conseils de plantation, adaptations aux différents sols et expositions, associations réussies… seront développés avec l’aide des pépiniéristes spécialisés exposant aux Journées des Plantes de Courson. Continue reading »

juin 292012
 

Maintenant bien connu pour son « patrimoine jardin » exceptionnel, le département de l’Essonne n’a pas fini de surprendre avec une programmation riche et rafraichissante. Un bon bol d’air en plein cœur de l’été !

Secrets de jardins en Essonne

Pour ceux qui restent en Ile de France cet été et qui recherchent des activités en extérieur pour occuper leur temps libre, les parcs et jardins ont concocté un programme pour plaire à toute la famille : sorties, activités ludiques, activités culturelles, spectacles, visites… pour les petits comme pour les plus grands, le jardin devient terrain de jeux et de découverte.
C’est une profusion d’idées et de thèmes qui sont proposés. Une occasion unique pour percevoir le jardin sous un autre angle.

Et pour ceux qui auraient besoin de repos et de tranquillité, les jardins en Essonne en été c’est aussi flâner au détour d’une allée, se détendre à l’ombre d’un arbre, sentir l’esprit des lieux et l’inspiration des créateurs… et profiter de ces instants en communion avec la nature.

Toutes les informations pratiques concernant l’ouverture de ces lieux et le programme édité à cette occasion sont à découvrir sur le site www.tourisme-essonne.com.

Secrets de jardins en Essonne

Continue reading »

mai 192012
 

Dicentra spectabilis et Millium effusum 'Aureum', Pépinière Le Jardin du Morvan, Thierry Denis, Journées des Plantes de Courson, Printemps 2012, Domaine de Courson, Courson-Monteloup (Essonne)

Le millet doré des bois (Millium effusum ‘Aureum’) et un coeur de Marie (Dicentra spectabilis), on ne peut rêver duo printanier plus charmant et joyeux !

Ces deux plantes vivaces poussent à l’ombre ou à mi ombre et apprécient un terrain frais. Elles sont donc faites pour se rencontrer, cohabiter l’une à côté de l’autre. Aussi bien en pleine terre dans un jardin qu’en pot dans une cour, sur une terrasse ou un balcon.

La photo a été prise sur le stand de Thierry Denis, pépinière Le Jardin du Morvan, qui expose tout le week-end lors des Journées des Plantes de Courson (Essonne).

oct 162011
 

Labyrinthe fleuri de Novaflore, parc du Domaine de Courson, automne 2011, Essonne

Grande attraction des trois Journées des plantes de Courson, le labyrinthe fleuri réalisé par la société Novaflore (stand 249) offre un spectacle inhabituel à cette période de l’année, l’automne étant déjà bien avancé. La profusion des fleurs annuelles estivales plonge le visiteur quelques mois en arrière, comme s’il était au coeur de l’été, l’impression étant encore accentuée du fait du soleil radieux et du grand ciel bleu.

Labyrinthe fleuri de Novaflore, parc du Domaine de Courson, automne 2011, Essonne

Labyrinthe fleuri de Novaflore, parc du Domaine de Courson, automne 2011, Essonne

Coquelicots dans le labyrinthe fleuri de Novaflore, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne

Grâce à un concept ludique, naturel et éducatif, le labyrinthe permet de sensibiliser les visiteurs, en particulier les enfants, aux enjeux de la biodiversité. Le labyrinthe se compose, à la fois de mélanges esthétiques, de fleurs sauvages et horticoles ainsi que de mélanges en faveur de la biodiversité.

Continue reading »

oct 162011
 

Sur le toit du jardin Truffaut, stand 139, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne

Spectaculaire et très fleuri, le jardin éphémère présenté par Truffaut pendant les trois Journées des plantes de Courson (Essonne) invite à prendre le temps de vivre et à profiter des belles heures ensoleillées de l’automne.

Jardin Truffaut, stand 139, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne
Léger, graphique… aux couleurs de l’automne : asters, graminées, sauges, bruyères en collections et autres fleurs de saisons ont pris place dans un champ fleuri. Dans le jardin d’automne Truffaut, le bien-être est de saison.

Dahlia, graminées et cornouiller, Jardin Truffaut, stand 139, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne
Opulence d’arrière-saison, profusion des floraisons et des feuillages souvent très colorées, ce jardin d’automne peut encore se découvrir aujourd’hui dimanche, toute la journée (de 10h à 18h) dans le parc du Domaine de Courson (91).

Jardin Truffaut, stand 139, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne