sept 132012
 

Page d'accueil du site Internet Jardinons à l'école

Le jardinage dans les écoles maternelles et primaires est une formidable source d’activités d’éveil et d’apprentissage. En lien avec les programmes de sciences de l’Éducation nationale, il permet également une sensibilisation des écoliers au développement durable. La rentrée, c’est le moment pour les enseignants de définir leur projet pédagogique de création de jardin ! Le site www.jardinons-alecole.org est là pour les accompagner à chaque étape.

Apprendre en jardinant
A la fois axe de développement physique et intellectuel, le jardinage est une mine de découvertes et d’enseignements pour les enfants. Pour les instituteurs, la création d’un jardin s’inscrit dans le cadre d’un projet interdisciplinaire qui offre des apprentissages des plus variés. Il permet éveil scientifique, applications de type mathématiques (mesures, calcul, tris, classement…), recherche documentaire, lecture, production d’écrits, apprentissage de la structuration dans l’espace et le temps, éducation sensorielle, expression artistique, etc. « Tout l’intérêt du jardin, c’est que les enfants puissent observer en conditions réelles ce qui se passe quand une plante pousse », témoigne une enseignante d’une école élémentaire de Seine-Saint-Denis. « L’autre intérêt réside dans l’exploitation en classe de ce qui a été observé au jardin ; l’utilisation, par exemple, d’un vocabulaire précis qui sera repris ensuite dans des productions écrites. »

Le jardin constitue par ailleurs un excellent support pour sensibiliser les enfants, de plus en plus citadins, au respect de la nature et au développement durable. En effet, quoi de plus efficace que le jardinage pour faire prendre conscience aux enfants de l’impact de leurs gestes sur l’environnement ou pour leur faire découvrir le concept d’écosystèmes, et ce, par le biais d’une activité pratique et ludique ? Continue reading »

fév 102012
 

La visite des établissements d’enseignement est un temps fort important dans le processus d’information des jeunes pour réussir leur orientation. À cette fin, TECOMAH, l’École de l’Environnement et du Cadre de Vie, ouvre ses portes les samedis matin 11 février et 10 mars prochains de 9h30 à 12h30, afin de présenter ses formations, en temps plein et en apprentissage, ainsi que les métiers auxquels l’établissement prépare.

Deux séances au choix sont proposées :

  1. de 9h45 à 10h45
  2. de 11h à 12h15

au cours desquelles l’accent sera porté sur les questions concernant les modalités d’inscription et d’admission à l’école, le contenu de la formation, le statut d’apprenti ou d’étudiant, les poursuites d’études et les débouchés.
Ce moment privilégié de rencontre et d’échanges avec les élèves et les enseignants de TECOMAH, permettra aux jeunes et à leur famille d’affiner leur projet professionnel.

Présentation de TECOMAH
Forte de ses 1 000 élèves, dont 70 % suivent un cursus en apprentissage, TECOMAH assure des formations, du CAP à Bac +5, dans les domaines suivants :

  • Paysage et valorisation des espaces (l’aménagement du paysage, la gestion de l’eau, les travaux publics, l’agrofourniture et l’agrobusiness),
  • Arts culinaire, de la table et du service (la restauration, le service en salle, la chocolaterie et la pâtisserie).

L’école propose également des stages de formation continue en direction d’un public de chefs d’entreprise, de salariés et de demandeurs d’emploi.
TECOMAH investit dans des programmes de recherche appliquée, d’essais et d’études pour les entreprises, notamment dans les domaines tels que les toitures végétalisées, les gazons ou encore la restauration collective.

TECOMAH
Chemin de l’Orme-Rond
78350 Jouy-en-Josas.