nov 182008
 

Du 19 au 25 novembre 2008, le 26ème Festival International du Film d’Environnement se déroulera au cinéma La Pagode, Paris 7ème.Pour voir la bande annonce :


L’entrée à l’ensemble des séances et débats du Festival est entièrement libre et gratuite, dans la limite des places disponibles; pas de réservation.

Cinéma La Pagode, 57 bis, rue de Babylone, 75007 PARIS.
Métro St François Xavier (ligne 13)
Bus : 87 – 82 – 92.
Parking public : Esplanade des Invalides.

nov 142008
 

Nature & Découvertes et mescoursespourlaplanete.com vous invite au café-conso, le forum de dialogue et d’échange autour de la consomm’action au quotidien, le samedi 15 novembre de 10h30 à 12h à L’Entrepôt. Pour cette sixième édition, le débat se fait autour du thème : « Des idées vertes sous le sapin ».Fête religieuse devenue événement commercial de grande ampleur, Noël ressemble désormais à une célébration planétaire de notre société de sur-consommation. Mais depuis quelques années des voix s’élèvent, du côté des ONG comme des Pouvoirs Publics, pour nous ramener à la raison et dénoncer le fait que cette consommation débridée est synonyme de surplus de déchets et de pollution. Autant dire que la révolte gronde contre Noël et ses excès… Alors des cadeaux au menu du réveillon, comment faire concrètement pour passer un Noël vert ?
Elisabeth Laville recevra à cette occasion Christine Cros, consultante indépendante et ex-directrice des tests à l’UFC – Que Choisir, Jacques Bazet, directeur des achats de Nature & Découvertes, Sébastien Lapeyre du Centre National d’Information Indépendante sur les Déchets (CNIID) et Marie-Jeanne Husset, directrice de la rédaction INC – 60 Millions de Consommateurs.

Le Café-conso du samedi 15 novembre 2008, de 10h30 à 12h, à L’Entrepôt, 7 rue Francis de Pressensé, 75014 Paris. Entrée libre.

oct 032008
 

Les samedi 4 et dimanche 5 octobre, le parc Georges Brassens (Paris 15ème) et la Fondation Eugène Napoléon (Paris 12ème) accueillent la 3ème édition de la Fet Nat’, grande manifestation festive de la Nature et de l’Ecologie.

La Fet Nat’ a été créée par la journaliste Yolaine de la Bigne, auteur de l’Agenda Vert 2009 (publié en septembre dernier aux Editions Arthaud), ex-chroniqueuse de Quelle époque éthique ! sur France-Info et rédactrice en chef du magazine Néoplanète, bimestriel gratuit diffusé en ligne et chez VIRGIN, dans les parkings VINCI et dans 3000 boulangeries.

Cette grande manifestation festive a pour vocation d’informer et d’échanger sur toutes les thématiques touchant à la protection de l’environnement : énergies vertes, sauvegarde de la biodiversité, recyclage… Et quel meilleur moyen d’informer que le jeu ? Joyeux, éclectique, optimiste et ludique, ce festival riche et varié, qui propose animations, spectacles et ateliers, célèbre la nature, pour rappeler que la nature est aussi faite d’émotions et de sensations. Après une première édition au Jardin d’acclimatation, en 2006, et une seconde, au Parc Georges Brassens, dans le XVème arrondissement, la Fêt Nat’ s’épanouira pour sa troisième année dans deux lieux extraordinaires : la Fondation Eugène Napoléon, petit coin de Paradis insoupçonné du XIIème arrondissement et à nouveau au Parc Georges Brassens.

Infos pratiques :
Entrée gratuite.
Fondation Eugène Napoléon,
254, rue du Faubourg Saint-Antoine,
75012 Paris.
(Métro : Nation, Faidherbe-Chaligny ou Reuilly-Diderot).
Ouverture de 11 h à 19 h.
Parc Georges Brassens,
6, place Jacques Marette,
75015 Paris.
(Métro : Convention, Porte de Vanves ou Portes de Versailles).
Ouverture de 11 h à 19 h.

sept 162008
 

Vivien Muller a imaginé un arbre à panneaux solaires pour recharger vos objets nomades : le PhotonSynthèse.Grâce à cette « plante » pourvue de panneaux solaires, vous ne consommez d’autre énergie que la lumière. Pendant la journée, l’électricité produite par les cellules photovoltaïques est stockée dans une batterie qui rechargera vos appareils lorsque vous les brancherez le soir.Cet objet est composé de modules qui s’assemblent par une prise jack, chaque partie peut donc tourner sur elle même et ainsi créer une infinité de forme différentes.
À installer dans une pièce bien ensoleillée !

sept 132008
 

Des chantiers d’arrachage du raisin d’Amérique sont organisés en forêt de Fontainebleau les 13, 19 et 27 septembre et les 3, 11 et 17 octobre 2008.
Le raisin d’Amérique (Phytolacca decandra) est une plante d’Amérique du Nord envahissante. C’est une Hémicryptophyte très toxique pour tous les mammifères. Voici quelques informations :
1 – Très grande plante herbacée, vivace par sa racine pivotante. Les tiges tombent à la base
en hiver. Les feuilles sont grandes et ovales-allongées, vert-pale. Elle est très facile à identifier.
2 – Toutes ses parties sont toxiques parfois mortelles par ingestion (humains et tous les
autres mammifères omnivores ou herbivores).
3 – Son plus grave défaut est d’être très envahissante : elle provoque une perte de bio-
diversité.
4 – Parmi les composés toxiques : protéines hémagglutinantes, saponines, saponosides,
Béta-cyanines, Lectines, acides Jaligonique et Phytolaccagénique. D’autres recherches sont en cours.
5 – Effets sur des mammifères par ingestion : brûlures du tractus digestif, diarrhées
sanglantes, vomissements, modification de la formule sanguine (leucocytes), embolies, asphyxies. Les humains doivent être hospitalisés.
Le caractère envahissant est le plus grave car il provoque une perte de biodiversité envers
la flore indigène, souvent fourragère, ce qui a pour effet, par enchainement naturel, une dénutrition de la faune locale.
Des chantiers d’arrachage du raisin d’Amérique ont été initiés dès juin 2003 au sein de l’Association des J.B.P.P.F. lors d’un voyage d’étude en forêt de Fontainebleau et des Trois-pignons. Cette activité civique de protection de la Biodiversité a été appuyée et fréquentée par des membres d’associations diverses : MNHN, SNPN, ANVL, LPO, CAF, ADA-IF, IUFM de Bonneuil, etc. En tout premier lieu, l’ONF a autorisé ces chantiers et a proposé un protocole d’action rédigé en commun et suivi par le groupement des arracheurs. Il faut préciser que l’U.I.C.N. a enregistré le raisin d’Amérique dans la catégorie des pestes végétales avérées et ce, au niveau international ; c’est dire la réalité des dangers provoqués par cette plante.

Le groupement des arracheurs est informel : les volontaires viennent lorsqu’ils le peuvent. Rendez-vous à la gare de Fontainebleau sur le parking : arrivées à 09h00 puis co-voiturage par les véhicules autorisés.
Renseignements complémentaires auprès de :
C.L. ROTH, Conservateur du Parc et Jardin botanique,
Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort,
Parc et Jardin botaniques,
Graineterie de Plantes Entomophiles,
7, Avenue du général de Gaulle,
94704 Maisons Alfort Cedex.
Tél. : 01 43 96 73 33.
Fax : 01 43 96 73 33.

août 252008
 

Hier je vous ai parlé de la plantation de ma girouette Power Flower. À l’autre bout du balcon, j’ai installé une libellule solaire dansante. Comme ça les fins de journée qui s’assombrissent de plus en plus tôt sont moins dures à supporter, enfin presque parce que la grisaille, ras le bol !Cette libellule solaire dansante s’illumine dès que la pénombre tombe sur la ville et change en permanence de couleurs, passant du vert au bleu puis au rouge, pour revenir au vert et ainsi de suite. Les photos ne sont pas excellentes, la réalité est bien plus féérique mais je n’ai pas encore réussi à prendre des photos de nuit… C’est d’autant plus difficile, que fixée à l’extrémité d’une tige souple, la libellule bouge au moindre souffle de vent, donnant l’impression de danser parmi les plantes.
Au crépuscule et le soir, l’allumage de la libellule est automatique. Cela anime un peu le balcon qui disparaît bien trop vite dans l’obscurité. Et le jeu de lumière n’a rien d’un feu d’artifice, les voisins ne sont pas éblouis, ni moi d’ailleurs. Mon balcon n’est pas transformé en phare (LOL) !
Quand la journée a été bien ensoleillée, le capteur solaire permet à la batterie de se recharger, ce qui assure ensuite 6 à 8 heures au maximum de jeux lumineux dès que la nuit tombe. Si le temps est couvert dans la journée, les illuminations sont de plus courte durée, car la pile aura moins accumulé d’énergie.
J’ai acheté ma libellule solaire dansante chez Nature & Découvertes. Vous avez aussi des papillons solaires, qui fonctionnent sur le même principe.Quelques données :
1 piquet métallique noir composé de trois parties: une tige métal à piquer dans le sol, un emplacement pour la batterie et la petite cellule solaire, une tige flexible surmontant le tout.
Hauteur totale : 96 cm.
1 libellule en matière plastique incolore et transparente, munie d’un led.
Puissance du panneau solaire : 0,2 Watt.
Batterie : pile rechargeable AAA 1,2 V 600 mAh Ni-mH.
Prix : 17,95 €.