sept 272010
 

Les feuilles commencent à tomber, chaque jour un peu plus. Les feuillages prennent peu à peu d’autres couleurs, certains se parent de teintes flamboyantes. Avec la fraîcheur et la pluie, il n’y a plus de doute, l’automne s’empare de nos jardins…

L'automne et ses feuilles mortes dans Paris

Feuilles d'érable tombées sur une haie de buis, Square Louis Majorelle, Paris 11e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Si la météo voulait bien revenir au beau fixe, les photos seraient plus faciles à faire…

L'automne et ses feuilles mortes dans Paris

Feuilles d'érable tombées sur une haie de buis, Square Louis Majorelle, Paris 11e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Il faut vite profiter de ces couleurs flamboyantes, car elles ne durent pas, les feuilles tombent très vite.

L'automne et ses feuilles mortes dans les jardins parisiens

Feuilles d'érable sur la pelouse, Square Louis Majorelle, Paris 11e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Par ci, par la, certains feuillages s’enflamment. Érables, prunus, cornus, viornes…

L'automne et ses couleurs flamboyantes dans Paris

Érable flamboyant dans le Square Louis Majorelle, Paris 11e, septembre 2010, photo Alain Delavie

Ces touches de rouge sur fond de verdure, j’adore !
Bonne semaine, malgré la météo…

août 182010
 

À défaut de rebords de fenêtres suffisamment larges ou de balcon, les idées les plus surprenantes peuvent naître pour mettre plus de verdure dans cette grande ville qu’est Paris. Comme ces boules de buis installées dans des grandes jarres vernissées, suspendues sur la façade d’un restaurant de l’avenue Jean Jaurès (Paris 19e).

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Solidement arrimées par en-dessous et sur les côtés, ces belles potées ne risquent pas de tomber sur les passants. Et les promeneurs ne risquent pas d’être arrosés lors d’un arrosage. Les buis sont en plastique !

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Mais la nature veille et reprend vite ses droits. Dans deux des jarres poussent un jeune érable et un buddléia, qui se contentent de l’eau du ciel parisien. L’arbre aux papillons fleurit allègrement.

Jardin de façade et nature en ville

Jarre et faux buis, façade du Bistrot 190, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), août 2010, photo Alain Delavie

Les potées sont vivantes et fleurissent même ! Amusant, non ?