juin 032013
 

Vue de Paris avec le Sacré Coeur depuis le pont Bir-Hakeim, Paris 15e (75)

Pour les météorologues, l’été commence le 1er juin. Le soleil a fait un retour pas vraiment chaud sur la capitale, mais c’est déjà mieux que la grisaille persistante.

Statistiquement, les printemps maussades ne sont généralement pas suivis d’étés chauds, mais il y a des exceptions comme en 1983. Dans les prévisions, aucune tendance forte ne se dégage. Chaleur ou fraicheur, c’est l’incertitude.