août 072009
 

La plantation tardive du jeune plant de Nicandra physaloïdes n’a pas empêché son bon développement et maintenant sa floraison, qui a débuté aujourd’hui.

Hier au soir
Ce matin

Une seule fleur ouverte dès l’aube, d’un bleu ciel qui se marie très bien avec le jaune pâle des fleurs du Saruma henryi et jaune d’or de la corète du Japon ‘Golden Guinea’. Ce soir, la fleur est déjà fanée. Et le pied continue à grandir, de jour en jour il prend de la hauteur…

août 072009
 

Que l’été soit frais ou chaud, humide ou sec, la corète du Japon (Kerria japonica ‘Pleniflora’) poursuit sa croissance et sa floraison, la deuxième après celle du printemps. Un arbuste à fleurs qui mérite une place plus large sur les balcons et les terrasses, car il pousse très bien en pot.
Maintenant, je passe sous les branches tellement l’arbuste a pris de l’ampleur en quelques mois ! Et les pompons sont visités régulièrement par les syrphes.

juil 202009
 

Quand on les laisse s’épanouir, les artichauts qui ont échappé à l’assiette offrent une floraison estivale spectaculaire et très graphique.

À admirer en ce moment dans le potager du parc de Bercy (Paris 12ème).

juin 212009
 

On oublie encore une fois la météo et les températures un peu trop fraiches, oui aujourd’hui, c’est bien l’été !

Selon l’IMCCE, le solstice d’été est prévu aujourd’hui à 7 h 45 mn 32 s. Cette année c’est le 21 juin, mais ce sera souvent le cas car tout au long de ce XXIème siècle, l’été arrivera officiellement soit un 21 juin (53 fois dans le siècle), soit un 20 juin (47 fois en cent ans).

Premier dimanche estival, un dimanche en musique un peu partout, la soirée s’annonce sonore. Cliquez sur l’affiche pour accéder directement au site de la Fête de la Musique 2009.

Dimanche 21 juin, les kiosques des jardins parisiens sont aussi en fête et accueillent une grande diversité de musiciens amateurs et professionnels, de tous styles et toutes nationalités : le programme des animations musicales et concerts.

Passez un bon dimanche ;-)))
juin 202009
 

Glaces italiennes artisanales, produits malins pour les sorties en plein air, mobilier astucieux pour des repas élégants et réussis et fauteuil jardin du Luxembourg s’invitent chez Merci pour fêter l’arrivée de l’été. À découvrir également, des pots cavaliers et des tuteurs originaux, pour que les plantes aussi profitent pleinement du soleil.

Parce que l’été rime avec convivialité, l’espace sous verrière de 500 m2 accueille le « Summer pique-nique » by Merci. Assiettes, table, fauteuil et accessoires colorés et pratiques : tout est prévu pour un pique-nique de charme. Idée d’été, rendez vous en vélib à la cantine merci. Emportez dans vos boîtes alimentaires vos salades, légumes et plats gourmands pour un pique-nique place des Vosges, quai de Loire ou sur les quais de la Seine. Et bien sûr, on utilise les assiettes en bagasse (pulpe de canne à sucre), respectueuses de l’environnement, plutôt que des assiettes en papier, les couverts par 100 en bois plutôt qu’en plastique et les petites boîtes alimentaires en carton recyclé.

Sur un balcon, à l’intérieur des maisons ou en terrasse, les plantes sont soignées chez Merci. De nouveaux objets leurs donnent une dimension pratique et esthétique tel le pot Cavalier ou bien encore les tuteurs à assembler Tutrix de Rafaël David et Géraldine Hetzel.

Merci
111, boulevard Beaumarchais, 75003 Paris.
Tel. : 01 42 77 00 33.
Site : www.merci-merci.com
ouvert de 10h à 19h du lundi au samedi.
sept 032008
 

Nous voici dans les dernières semaines de l’été. Un grand nombre de fleurs annuelles montrent des signes de fatigue. Mais heureusement certaines espèces sauvent la situation et nous gratifient d’une floraison tardive généreuse.Les rudbeckias annuels ne sont vraiment beaux et opulents qu’à partir du mois d’août. Si l’année n’est pas trop sèche, ils se couvrent de grosses fleurs, encore et encore dans les jardins ensoleillés.Imperturbables et foisonnants, les bégonias Dragon Wing forment de larges cascades au feuillage brillant et aux fleurs flamboyantes. Pour les coins ombragés.Plus discrète mais si délicate et charmante, l’euphorbe Diamond Frost forme une belle boule ou des petites bordures parsemées de petits papillons blancs. Mais il faut pour cela lui donner du soleil et ne pas négliger les arrosages. (Sur la photo, en bordure avec un massif de Sunpatiens, un nouvel hybride d’impatiens de Nouvelle-Guinée très florifère).La plupart des graminées terminent l’été avec panache, dans une débauche de feuilles, d’épis ou de plumets. Les petites stipes cheveux d’ange (Stipa tenuifolia) bien sûr, mais aussi les herbes-aux-écouvillons (Pennisetum), les panicauts et bien d’autres encore.J’ai un faible pour les strobilanthes, plantes vivaces encore peu connues pour les endroits ombragés, qui nous offrent une belle floraison au coeur et en fin d’été. Tout particulièrement Strobilanthes rankanensis, qui ne commence qu’à ouvrir sa multitude de boutons sur mon balcon.Et pour Syl, les anémones du Japon bien sûr, qu’il faut aller admirer dans le jardin du Musée du Quai Branly (Paris 7ème). En septembre les tapis de fleurs blanches mariées aux épis des grandes graminées offrent un spectacle magique, que vient encore renforcer les couleurs flamboyantes des arbres au fur et à mesure que l’automne s’avance. Je vous invite d’ailleurs à vous promener dans les parcs et jardins de la ville de Paris tout au long du mois de septembre, les décorations florales estivales étant en ce moment plus belles que jamais. La semaine prochaine se déroulera justement le concours des décorations florales estivales de la ville de Paris, qui récompensera les plus belles. Je vous le raconterai en images !