mar 162013
 

« La vue de mon petit jardin et l’aspect riant de mon atelier me causent toujours un sentiment de plaisir. » (E. Delacroix) Vous découvrirez le jardin secret d’Eugène Delacroix le lundi 18 mars 2013 à 12h30 dans l’auditorium du Louvre (Paris 1er).

Le jardin tel qu’il vient d’être réaménagé grâce au mécénat de la compagnie Kinoshita Ltd, se présente comme une réinterprétation libre, fondée sur les documents disponibles. Dessiné et mis en oeuvre par Pierre Bonnaure, chef jardinier des Tuileries, assisté de Sébastien Ciret, ce projet a bénéficié des conseils de Michel Goutal, architecte en chef des Monuments historiques responsable du domaine du Louvre, et de Frédéric Auclair, architecte des Bâtiments de France.

Outre la commande de végétaux identiques à ceux des factures ou identifiables sur les tableaux de l’artiste, le parti principal a été de respecter l’idée d’opposition entre des « massifs à fleurs » bordés de thym, au pied de l’atelier qui est désormais la seule zone ensoleillée, et le « bois » avec ses bordures de buis, que mentionne les archives. Le puits a été dégagé et l’architecture de la façade de l’atelier remise en valeur dans sa symétrie. De même, un soin particulier a été apporté à la vue sur le jardin depuis les fenêtres de l’atelier, afin qu’il garde un aspect verdoyant contrairement à l’étendue de graviers qui le rendait si triste l’hiver. Ainsi, le jardin secret de Delacroix, avec son abondance de végétaux variés et ses senteurs retrouvées, devrait reconquérir sa place essentielle dans le parcours de visite du musée, au-delà de l’appartement où vécut l’artiste et de son grand atelier : un lieu habité où le peintre put se ressourcer au contact des arbres et des fleurs qui l’inspirèrent plus que la tradition ne l’a dit, faute d’avoir conservé la mémoire de ce lieu intime.

Conférence par Dominique de Font-Réaulx, Musée Eugène Delacroix, Pierre Bonnaure et Sébastien Ciret, Musée du Louvre.
Auditorium du Louvre sous la pyramide.
Tarif : 6 euros, 5 euros (réduit), 4 ou 3 euros (solidarité et jeunes).
Réservations :

  • Par téléphone : Au 01 40 20 55 00, du lundi au vendredi (sauf le mardi), de 11h à 17h, uniquement par carte bancaire.
  • Sur place, à la caisse de l’auditorium, du lundi au samedi (sauf le mardi) de 9h à 17h30, jusqu’à 19h30 les mercredis et vendredis, et jusqu’au début des séances les soirs de programmation.

Informations au tél. : 01 40 20 55 55, de 9h à 19h du lundi au vendredi.

Et vous pouvez encore visiter l’exposition « Eugène Delacroix. Des fleurs en hiver Othoniel, Creten » jusqu’au 18 mars 2013 dans le Musée Eugène-Delacroix, 6, rue de Furstenberg, 75006 Paris.

déc 112012
 

Exposition temporaire Des fleurs en hiver / Musée national Eugène Delacroix

Du 12 décembre 2012 au 18 mars 2013, le musée national Eugène-Delacroix propose une exposition temporaire qui réunit des oeuvres de Delacroix, Jean-Michel Othoniel et Johan Creten où les fleurs sont au coeur de l’inspiration de ces trois artistes.

Siècle du triomphe de l’industrie, du charbon et du chemin de fer, le XIXe siècle a cultivé tout comme nous la nostalgie de la Nature. Ce n’est pas le moindre paradoxe de la carrière de Delacroix, que l’auteur de l’icône absolue du combat révolutionnaire – La Liberté guidant le Peuple, 28 juillet 1830 – ait voulu présenter au Salon de 1849, au lendemain d’une nouvelle révolution, cinq tableaux de fleurs. Habitué du parc du château de Nohant où l’invitait Georges Sand, Delacroix acquit ensuite une petite maison dans le village de Champrosay pour s’y reposer seul, dans le calme de son jardin, et se promener en forêt de Sénart. C’est aussi la jouissance d’un jardin privé qui l’incita à s’installer dans l’appartement de la rue de Fürstenberg en 1857.

À l’occasion de la rénovation de cet enclos secret, niché au cœur de l’îlot où le peintre bâtit son atelier, le musée Delacroix présente cet hiver une exposition rassemblant les principaux tableaux de fleurs de l’artiste et ses plus belles aquarelles, venus de musées et de collections d’Europe et des États-Unis.

Eugène Delacroix, Corbeille de fleurs, Palais de Lille ©RMN-GP/ René-Gabriel Ojéda
Cette présentation exceptionnelle sera accompagnée de celle d’œuvres de deux artistes actuels de renom qui placent les fleurs au cœur de leur inspiration : Jean-Michel Othoniel, le créateur du Kiosque des noctambules à l’entrée du métro Palais-Royal et dont la rétrospective vient de remporter un immense succès au Centre Georges Pompidou, et Johan Creten, sculpteur dont les créations pour la manufacture de Sèvres comptent parmi les interventions les plus remarquées de ces dernières années dans le domaine de la céramique contemporaine.

Le parallèle ne vise pas à être détonnant mais à illustrer la permanence de l’inspiration florale, au XIXe comme au XXIe siècle, chez des artistes aux parcours pleinement inscrits dans leur temps.

Tarifs
Billet d’entrée à l’exposition : 7€.
Billet jumelé Louvre-Delacroix comprenant l’entrée à l’exposition : 11€.
Avec le billet d’entrée du musée du Louvre du jour : 5€.

Lecture les 13 et 14 décembre à 19 h : Nature, fleurs et jardin par Catherine Salviat
Dans le cadre de l’exposition consacrée aux tableaux de fleurs de Delacroix, Catherine Salviat, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, lira, avec le talent savoureux qu’on lui connaît, un choix de poèmes de Musset, Hugo, Baudelaire, Rimbaud, ainsi que des textes de Delacroix et de George Sand célébrant leur amour de la nature.
Réservation obligatoire au tél. : 01 44 41 86 50.
Tarif : 14 € / Tarif réduit : 11 € (Amis du musée du Louvre, Amis du musée Eugène-Delacroix, jeunes de moins de 26 ans).
Ouverture des portes dès 18 h 30.

Musée national Eugène Delacroix
6, rue de Furstenberg, 75 006 Paris.
Tél. : (standard) 00 33 (0)1 44 41 86 50.

Accès :

  • Métro : ligne 4, station Saint-Germain-des-Prés; ligne 10, station Mabillon.
  • Bus : lignes 39, 63, 70, 86, 95 ou 96.
  • Parcs de stationnement : rue des Saints-Pères (face à la faculté de médecine), carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes.
  • Taxis : carrefour Saint-Germain-des-Prés/ rue de Rennes.

Horaires
Le musée est ouvert tous les jours, sauf les mardis, de 9h30 à 17h (fermeture des caisses à 16h30).
Fermé les jours fériés suivants : le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre.