avr 042015
 

Bégonia Rex sous éclairage artificiel, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Les bégonias Rex aux couleurs de feuillage incroyables ne sont pas des plantes d’intérieur faciles à cultiver et surtout conserver. Mais en plaçant une potée d’une variété rouge framboise près d’une source lumineuse d’appoint dans mon salon, j’ai eu le plaisir de voir la plante se développer avec vigueur, sans d’autres soins que des arrosages réguliers.

Je ne compte plus le nombre de bégonias Rex que j’ai du faire périr à plus ou moins petit feu… Je me suis souvent laissé séduire par un feuillage en sachant pourtant que ces variétés de bégonias sont particulièrement capricieuces en intérieur, surtout quand on n’a pas de véranda ou de serre chauffées. Mais je pensais que mes échecs étaient surtout dus à un manque d’humidité atmosphérique, l’hygrométrie étant plus souvent aux alentours de 50% chez moi que des 80 à 90 % que l’on peut obtenir dans une serre chaude.

J’avais acheté ce bégonia d’un rouge intense pour le placer dans mon grand terrarium que je souhaitais complètement refaire. Faute de temps, j’ai laissé la potée près d’une baie vitrée, mais très vite des feuilles se sont flétries et desséchées. En désespoir de cause, j’ai placé la potée à côté d’un nano terrarium très éclairé où prospère un superbe bégonia africain très délicat : Begonia microsperma (ex Begonia ficicola). Le halo de lumière débordant largement du bac, je me doutais qu’il y aurait assez de lumière pour la potée à l’extérieur. Et visiblement, cette situation a plus à la plante qui s’est vite mise à faire des nouvelles feuilles sans en perdre d’autres.

L’éclairage indirect est assuré par deux lampes Nano Light Dennerle de 11 W.

mar 122015
 

Bergénia à feuillage pourpre, parc Gustave Eiffel, Levallois (92)
La couleur des feuilles de ce petit pied de bergénia photographié dans le parc Gustave Eiffel à Levallois (Hauts-de-Seine) il y a quelques jours est d’une intensité exceptionnelle alors même que l’hiver n’a pas été particulièrement froid. Plus une seule trace de vert, uniquement du rouge et du bronze tirant sur le pourpre.

Bergénia à feuillage pourpre, parc Gustave Eiffel, Levallois (92)
Je vous ai déjà présenté des bergénias empourprés par le froid hivernal, mais celui-ci a vraiment un coloris incroyable ! À suivre au cours du printemps et de l’été pour voir comment évolue cette coloration intense où le vert n’apparaît plus…

sept 072014
 

Cyclamen hederifolium à feuillage décoratif cerclé d'argent, obtention de Thierry Delabroye, Paris 19e (75)
Les deux petits plants de Cyclamen hederifolium à feuillage décoratif achetés chez Thierry Delabroye à la mi août ont déjà bien poussé, un pied donnant déjà des petites fleurs blanches. J’aime beaucoup leurs feuillages aux motifs argentés bien marqués.

Cyclamen hederifolium à feuillage décoratif cerclé d'argent, obtention de Thierry Delabroye, Paris 19e (75)
J’ai déjà tenté plusieurs fois la culture de mini cyclamens sur mon balcon mais avec une réussite plutôt mitigée. Mais à chaque fois, je les avais rempotés chacun dans un petit pot individuel pour mieux en profiter. Mais l’arrosage s’est révélé problématique, avec des apports parfois trop copieux ou l’inverse, un manque d’eau par crainte de noyer la plante. Cette fois-ci, j’ai installé les deux pieds dans une grande jardinière, au pied d’un bambou sacré. Le terreau du contenant est bien drainé et je peux arroser copieusement et régulièrement sans craindre de faire pourrir les racines et les tubercules des cyclamens. Je constate que cela leur convient davantage car mes petits pieds ont produit une grande quantité de nouvelles feuilles en quelques semaines seulement.

Ils ont de la place. Ils vont pouvoir s’étaler s’ils le souhaitent. J’ai hâte d’avoir un petit tapis de ces jolies feuilles argentées.

août 292014
 

Dahlia Mystic 'Enchantment' (Astéracées) sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
La première fleur de mon jeune plant de Dahlia Mystic ‘Enchantment’ s’est épanouie avant-hier, apportant une note de rouge vif éclatant au-dessus du feuillage découpé d’un pourpre intense presque noir. Je suis ravi, c’est exactement ce rouge lumineux que je voulais et la floraison montre que le dahlia a trouvé une place qui lui convenait.

Dahlia Mystic 'Enchantment' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Le feuillage est vraiment extraordinaire. Dramatique presque ! Très gothique même. Mais malgré la couleur très foncé, les feuilles gardent une certaine brillance. Et elles sont bien découpées, avec beaucoup de finesse. Les fleurs sont portées par des pétioles solides qui les tiennent bien au-dessus du feuillage.

J’ai eu la chance hier de découvrir ce dahlia planté dans les champs de présentation des Ets Ernest Turc près d’Angers. En massif, il est impressionnant et incroyablement florifère, comme toutes les variétés de dahlias de la série Mystic. Mais j’ai vu d’autres dahlias rouges créés par nos producteurs français qui m’ont laissé rêveur… Le plus dur, c’est de devoir choisir !

août 142014
 

Poirée à cardes jaunes, parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)
Un peu de couleur chaude avec cette belle poirée à cardes jaune vif opulente à souhait car bien arrosée cet été.

Poirée à cardes jaunes, parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)

Le jaune est encore plus éclatant quand un petit rayon de soleil traverse la carde. Ici la variété ‘Bright Yellow’.

Continue reading »

août 132014
 

Begonia masionana 'Iron Cross', Bégoniacées, Paris 19e (75)
J’ai installé mon petit pied de bégonia ‘Croix de Fer’ (Begonia masoniana) dans un pot étroit et surélevé pour mieux mettre en valeur son feuillage gaufré et bicolore, avec les marques pourpres qui lui ont valu son nom commun. Depuis le rempotage au printemps dernier, lentement mais sûrement mon bégonia s’est étoffé, dressant ses larges feuilles face à la lumière extérieure. Un rayon de soleil ou de lumière plus forte et je profite de superbes transparences.

La couleur du pot est exactement celle des tiges et des marques en croix de fer. So chic !