juil 042012
 

Hosta 'Revolution' en pleine floraison, photo Alain Delavie

C’est en juillet que l’hosta ‘Revolution’ donne le meilleur de lui-même avec son feuillage coriace blanc crème bordé de vert foncé et sa floraison mauve qui s’accorde bien avec les teintes des feuilles. Une plante pas trop volumineuse, au coloris lumineux et qui plus est donnée comme résistante aux limaces.

Cette variété est un sport de l’hosta ‘Loyalist’, qui a été enregistrée en 2000 par G. Van Eijk-Bos & Walters Gardens Inc. Elle se développe assez lentement pour former une plante aux dimensions moyennes (30 à 50 cm de hauteur hors floraison) dans la gamme des hostas qui va des miniatures aux géants du genre.

avr 212012
 

Pieris 'Flaming Silver', parc André Citroën, Paris 15e (75)

Au début du printemps, les andromèdes jouent les stars dans les jardins et sur les balcons, offrant une superbe floraison et un jeune feuillage souvent très coloré. L’andromède ‘Flaming Silver’ est une des variétés les plus spectaculaires.

Pieris 'Flaming Silver', parc André Citroën, Paris 15e (75)

Cette variété d’andromède (Pieris ‘Flaming Silver’) est une mutation du Pieris ‘Forest Flame’.

Pieris 'Flaming Silver', parc André Citroën, Paris 15e (75)

Continue reading »

avr 042012
 

Acanthus 'Whitewater', Pépinière Hortus Veneris, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

C’est une autre de mes découvertes lors de la Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard (91). Cette variété d’acanthe possède un feuillage brillant très découpé et éclaboussé de blanc crème. Très spectaculaire, cette belle plante vivace a remporté l’un des Prix Saint-Jean de Beauregard.

Acanthus 'Whitewater', Pépinière Hortus Veneris, Fête des Plantes Vivaces de Saint-Jean de Beauregard, Essonne

Le vert et le blanc des feuilles s’accordent plutôt bien. Certes, il faut aimer les plantes panachées. Ceux qui détestent vont encore plus détester je suppose. Moi j’en raffole (mais je n’ai pas craqué, car cette belle plante vivace peut quand même s’étaler sur 1,50 m de largeur et tout autant en hauteur quand elle fleurit). Pas vraiment la plante à installer sur un balcon, mais ce n’est pas l’envie qui manquait !
Continue reading »

mar 192012
 

Renouée du Japon sur mon balcon en fin d'hiver, Paris 19e (75)

Insensible aux rigueurs hivernales, mon pied de renouée du Japon à feuillage panaché (Reynoutria japonica ‘Variegata’) repart de plus belle, en s’étalant un peu plus dans sa grande jardinière au fil des années qui passent. Les jeunes pousses offrent un festival de couleurs qui mêle le crème, l’ivoire, le rose et le vert.

Cette panachure multicolore va s’atténuer au fur et à mesure du développement des rameaux et des feuilles. Certaines pousses gardent des feuilles presque entièrement crème, alors que d’autres portent beaucoup de vert, plus ou moins éclaboussé de crème.

déc 302011
 

Pied femelle de houx (Ilex) à feuillage panaché dans le parc Montsouris en début d'hiver, Paris 14e (75)

Si vous allez vous promener dans le parc Montsouris (Paris 14e), vous pourrez admirer un superbe sujet de houx femelle à feuillage panaché, couvert de grappes de fruits rouge vif. Vert, blanc et rouge, toutes les couleurs de Noël sont réunies sur cet arbre !

Pied femelle de houx (Ilex) à feuillage panaché dans le parc Montsouris en début d'hiver, Paris 14e (75)

Pied femelle de houx (Ilex) à feuillage panaché dans le parc Montsouris en début d'hiver, Paris 14e (75)

Continue reading »

sept 222011
 

Persicaria virginiana 'Painter's Palette' sur mon balcon en fin d'été (Paris 19e), Paris côté jardin, 12 septembre 2011, photo Alain Delavie

Ma touffe de renouée (Persicaria virginiana ‘Painter’s Palette’) a formé une large touffe au feuillage vert largement éclaboussé de crème et d’un peu de pourpre. Avec la fin de l’été, la curieuse floraison en épis rouges très fins et démesurément longs rend cette belle plante vivace encore plus insolite. Du grand spectacle !

Contrairement au feuillage de la renouée du Japon panaché qui brunit facilement au moindre coup de soif ou simplement quand l’air ambiant est trop sec en été, celui de cette renouée reste toujours impeccable pendant toute la belle saison. Et quelle vigueur ! L’exposition mi ombragée avec le soleil seulement le matin semble lui réussir. C’est une plante qui mérite une plus grande diffusion car elle permet de composer des grosses potées ou des jardinières très décoratives à moindre frais. Un pied prend vite de l’ampleur et les semis spontanés sont souvent fidèles à la plante mère.