avr 102011
 

Encore couverts de grosses grappes de baies rutilantes, les bambous sacrés (Nandina domestica) parisiens s’empourprent au printemps avec l’apparition de leurs nouvelles pousses rougeoyantes.

Arbuste à feuillage persistant : Nandina domestica

Jeunes pousses rougeoyantes sur un bambou sacré (Nandina domestica), square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Avec un rayon de soleil, la couleur pourpre des jeunes pousses devient plus flamboyante. Joli spectacle !

Arbuste à feuillage persistant : Nandina domestica

Jeunes pousses rougeoyantes sur un bambou sacré (Nandina domestica), square de la Tour Saint-Jacques, Paris 4e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Ce petit arbuste est décidément intéressant à longueur d’année avec son feuillage élégant et persistant, ses jeunes pousses pourpres, sa floraison crème et ses lourdes grappes de fruits vivement colorés à maturité. Moi, je l’adore !