avr 262011
 

J’aime les pavots d’Islande (Papaver nudicaule), que ce soient l’espèce aux petites fleurs délicates ou les hybrides aux énormes fleurs presque factices, parés des couleurs les plus extravagantes. Mais pour mon balcon, j’ai choisi un pied d’une variété aux fleurs blanc pur.

Pavot d'Islande blanc

Pavot d'Islande (Papaver nudicaule) à grandes fleurs blanches sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Pour en avoir aperçu quelques uns en Islande il y a quelques années, j’avais le souvenir d’un pavot minuscule, caché dans les anfractuosités du sol rocheux, en plein soleil. Avec des petites fleurs jaunes adorables. Les hybrides proposés en jeunes plants au printemps ont des proportions démesurées, avec d’immenses fleurs dressées très haut au-dessus de la rosette de feuilles. L’effet de la vigueur hybride, des sélections horticoles et d’un forçage à l’engrais. Maousse costo les pavots ! Continue reading »

août 242010
 

Trois énormes fleurs rouges de ‘Fireball’, une seule blanche, mais sublime de l’Hibiscus coccineus ‘Alba’, pour une fois dirigée vers l’intérieur du balcon. En bonne place pour se faire admirer…

Plante exotique rustique

Fleur de l'Hibiscus coccineus 'Alba' sur mon balcon en été, 24 août 2010, photo Alain Delavie

Pureté du coloris, perfection de la forme, délicatesse des pétales, décidément trop belle cette fleur d’hibiscus…

Plante exotique rustique

Fleur de l'Hibiscus coccineus 'Alba' sur mon balcon en été, 24 août 2010, photo Alain Delavie

Plante exotique rustique

Fleur de l'Hibiscus coccineus 'Alba' sur mon balcon en été, 24 août 2010, photo Alain Delavie

Et vue par transparence avec le soleil couchant…

Plante exotique rustique

Fleur de l'Hibiscus coccineus 'Alba' sur mon balcon en été, 24 août 2010, photo Alain Delavie

Elle est belle la nature, non ?

mai 302009
 

Chaque année, j’hésite en apercevant les potées de callas aux coloris souvent délirants. Cette année, j’ai finalement craqué pour une potée à fleurs noires et une autre à fleurs blanches.

Il faut dire que les potées sont particulièrement belles : touffues, cinq belles spathes brillantes comme du plastique par pied, des coloris très purs, un feuillage maculé élégant en parfaite santé… Et un petit prix compte tenu de la grosseur de ces pieds d’arums. Tout pour vaincre mes dernières résistances ! Et surtout, il me restait une petite place du côté le plus ensoleillé du balcon…

Le calla blanc n’a rien d’original, mais ses fleurs beaucoup plus fines que l’arum traditionnel (Zantedeschia aethiopica) sont très séduisantes et d’une grande élégance je trouve.

Quant au calla noir, quel coloris incroyable ! Difficile à photographier d’ailleurs car les images sont plus brunes, violettes ou prune que noires. En fait c’est un violet pourpre très très foncé. Avec le brillant des spathes et des feuilles, l’ensemble n’est pas triste. Juste très inhabituel ! Ca bien sûr, j’en raffole ;-)))

Pour info, j’ai trouvé ces belles potées chez le fleuriste installé sous le marché Secrétan (Paris 19ème). Souvent de très bonne affaires à faire !