mai 132010
 

J’ai repéré une petite suspension amusante dans l’un des jardins éphémères du Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41). Avec un petit côté rétro et désuet, mais aussi furieusement tendance et avant-gardiste avec sa fleur sauvage sans soucis et son petit côté nature et développement durable… Alors, suspension des temps passés ou futuriste ?

Suspension rétro futuriste

Suspension, jardin "Contactez-moi" de Loïc Nys, graphiste, Sébastien Roussel, paysagiste, Cécile Larcher, architecte et Sébastien Migne, France, Festival International des Jardins de Chaumont-sur-Loire (41), mai 2010, photo Alain Delavie

Une belle mise en beauté pour la pâquerette, charmante petite fleur des pelouses et des près toute empreinte de simplicité.

Nous allons chercher parfois bien loin des fleurs plus sophistiquées et souvent fort chichiteuses, qui n’en finissent pas de décliner à mesure que la belle saison s’avance. Alors que nous pourrions fleurir nos suspensions, jardinières et potées avec des plantes bien rustiques et gracieuses comme les pâquerettes bien sûr, mais aussi les ruines de Rome, le pourpier sauvage, la véronique de Perse, la chélidoine ou le mouron rouge pour ne citer que quelques unes de ces herbes souvent dites mauvaises. De bien belles sauvageonnes qui ne demandent qu’à pousser dans le plus joli des contenants avec un minimum de soins. Une idée à creuser !