juin 252010
 

Peu répandu et plutôt méconnu, le pinellia (Pinellia pedatisecta) fleurit généreusement dès la fin du printemps et tout au long de l’été. Ses fleurs, des inflorescences ou spathes en réalité, ont un aspect serpentiforme et une couleur vert jade. Une curiosité dont je ne me lasse pas !

Plante bulbeuse curieuse de la famille des Aracées

Pinellia pedatisecta sur mon balcon, juin 2010, photo Alain Delavie

Cette plante bulbeuse rustique appartient à la famille des Aracées. C’est en fait une cousine des arums, des gouets, des anthuriums et des philodendrons.

Plante bulbeuse de la famille des Aracées

Pinellia pedatisecta sur mon balcon, juin 2010, photo Alain Delavie

Les feuilles dressées sont très découpées. Les Aracées ont de drôles de fleurs. Celles-ci sont regroupées sur une sorte d’épi appelé spadice, à la forme souvent évocatrice. L’inflorescence est entourée d’une bractée protectrice (feuille transformée) appelée spathe.

Plante bulbeuse de la famille des Aracées

Inflorescences de Pinellia pedatisecta sur mon balcon, juin 2010, photo Alain Delavie

Les fruits sont des petites baies blanc verdâtre. Comme le fruit ne vient que d’une seule fleur, sur un spadice il y a autant de fruits qu’il y a eu de fleurs fécondées. Sur mon balcon, cette espèce se ressème allègrement au point de se montrer envahissante. Mais il est facile de désherber à la main et de contenir l’envahisseur.

Une plante moins spectaculaire que les Arisaema ou les Amorphophallus, mais bien plus facile à cultiver et conserver d’une année sur l’autre, sans protection particulière. Mes plantes ont résisté aux hivers parisiens depuis de nombreuses années, y compris les deux hivers sévères de ces dernières années.