août 092012
 

Hortensia 'Buchfink', Parc floral de Paris, Paris 12e (75)

Cet hortensia à têtes plates portent des inflorescences composées d’un anneau double ou simple de fleurs stériles rose foncé qui entoure les petites fleurs fertiles roses et bleutées. Le coloris est intense, presque framboise. Superbe !

Les inflorescences plates deviennent d’un bleu profond indigo en sol acide. Le pied que j’ai photographié dans le Parc Floral de Paris (Paris 12e) est visiblement en sol plutôt calcaire, car le coloris a viré presque au rouge vif. Et certains hortensias situés à côté présentaient une belle chlorose.

Cette variété a une très belle défloraison quand elle est soumise à un ensoleillement modéré.

Cet arbuste présente un beau feuillage vert foncé brillant. Hauteur jusqu’à 1 à 1,50 m.
« Buchfink » signifie pinson. C’est une création suisse (1987).

août 092012
 

Chrysanthème à carène, trachélie et cosmos, cimetière du Père Lachaise en été

L’été, du soleil et des fleurs… Plein de fleurs, juste pour le plaisir !

Chrysanthème à carène, rudbeckia, bourrache et verveine rugueuse, cimetière du Père Lachaise en été

Coréopsis et sauge farineuse, cimetière du Père Lachaise en été

août 082012
 

Chrysanthème à carène (Chrysanthemum coronarium) et bourrache (Borago officinalis), cimetière du Père Lachaise en été

Autre mariage de fleurs annuelles à floraison estivale, deux fleurs faciles à cultiver et très florifères : la bourrache (Borago officinalis) et le chrysanthème à carène ou tricolore (Chrysanthemum coronarium).

Chrysanthème à carène (Chrysanthemum coronarium) et bourrache (Borago officinalis), cimetière du Père Lachaise en été

En pot ou en pleine terre, ces deux plantes apprécient une exposition bien ensoleillée. L’une comme l’autre peut se ressemer d’une année sur l’autre quand l’emplacement lui convient, la bourrache étant certainement la championne du semis spontané.

Il existe d’autres coloris pour le chrysanthème à carène, mais ils sont assez vifs et plus clinquants. La variété ‘Étoile polaire’, blanche avec un anneau jaune et un coeur brun, est la plus assortie au bleu de la bourrache, qui peut aussi fleurir en blanc, couleur passe partout qui va avec tout.

août 082012
 

Rudbeckia et verveine rugueuse, cimetière du Père Lachaise en été

La verveine rugueuse n’est pas assez utilisée dans les jardins alors qu’elle est très robuste et florifère. Ses petits bouquets de fleurs violettes apportent une touche de légèreté à ce pied de rudbeckia hybride aux énormes fleurs acajou et orange. Un mélange de couleurs très années 70 !

Ces deux fleurs apprécient un emplacement très ensoleillé, avec un sol bien drainé mais qui reste frais en été.

août 072012
 

Association de delphinium et de tithonia, cimetière du Père Lachaise en été

Je n’ai rien bidouillé, ces deux fleurs ont poussé toutes seules telles quelles côte à côte et ont formé ce petit bouquet. Le contraste est saisissant entre l’orange vif soutenu du tithonia et le bleu violacé du delphinium. Un mariage inattendu, dont il ne faudrait peut-être pas abuser, mais qui est intéressant.

août 062012
 

Arbre à soie (Albizia julibrissin) en fleur dans la rue de Thionville, Paris 19e (75)

Bien adapté au climat méditerranéen, ce petit arbre au port en parasol a été acclimaté dans de nombreuses régions de France car il résiste assez bien au froid, tant que celui ci n’est pas trop rigoureux (jusqu’à -15 à -20 °C). À Paris, plusieurs exemplaires ont été plantés et c’est en été qu’on les remarque le plus souvent, leur floraison en énormes pompons plumeux roses étant très spectaculaire. Même les années avec peu de soleil comme c’est le cas en 2012, ils arrivent à fleurir.

Arbre à soie (Albizia julibrissin) en fleur dans la rue de Thionville, Paris 19e (75)

J’aime beaucoup ce petit arbre évidemment très exotique. Par contre la météo parisienne, plutôt pathétique cette année !