août 092008
 

Et oui, me voici enfin en vacances ! Je vais pouvoir musarder et flaner tout à loisir. Aussi vais-je un peu délaisser mon ordinateur pour aller m’aérer les neurones et laisser refroidir le clavier. Rythme d’été et de vacances, avec des petits coucous de temps en temps quand même, surtout si je vois des choses sympathiques lors de mes promenades.
Mais avant de partir en ballade, voici quelques floraisons du week-end. Le balcon est superbe et fleurit de plus en plus !

août 052008
 

Plus l’été s’avance, plus mes bégonias tubéreux hybrides à floraison parfumée deviennent opulents et offrent de belles fleurs.La suspension de Begonia Fragrance ‘Apple Blossom’ est méconnaissable tellement elle a pris du volume et tant les fleurs sont nombreuses. Et quel parfum ! Les fleurs ne sont pas toujours parfumées, mais quand elles se mettent à sentir, une bouffée d’arôme de rose ancienne vous emplit les narines. Un vrai régal.J’ai une autre suspension avec un Begonia Aromantics, que j’avais déjà l’an dernier et dont le tubercule a mis beaucoup de temps à repartir cette année, du fait du printemps assez frais et humide. Mais ça y est, les premières fleurs arrivent. En principe elles sont parfumées, mais je n’ai pas encore été mettre mon nez au coeur des pétales, à peine entrouverts. La floraison ne fait que commencer…

août 032008
 

Les jours se suivent avec une météo très variable, mais les fleurs se succèdent sur mon balcon, maintenant très envahi par la végétation opulente à souhait.Petit inventaire des floraisons de ce week-end :
– Le bégonia Fragrance ‘Apple Blossom’, couvert de grosses fleurs doubles bien parfumées.– L’impatiens bleue (Impatiens namchawarbensis), pas toujours facile à photograhier car les fleurs se cachent souvent derrière les feuilles.– Le Begonia boliviensis, couvert d’une multitude de fleurs vermillon.– Très proche du précédent, le bégonia Bonfire forme une belle cascade de fleurs vermillon plus foncé, qui s’accordent bien avec les fleurs de la grande impatiens (Impatiens Walleriana-Hybride).– Les bégonias Dragon Wing, toujours aussi généreux quel que soit la météo.

juil 312008
 

Il est rare de voir fleurir les pieds de patates douces d’ornement proposées pour les potées d’été depuis quelques années. De même que les taros, le plus souvent appréciés pour leur feuillage énorme.
Grosse surprise hier en visitant le très beau et passionnant Festival International des jardins de Chaumont-sur-Loire (41). Je suis tombé sur deux floraisons toutes aussi surprenantes qu’inattendues.
Tout d’abord celle d’une patate douce, Ipomoaea batatas ‘Blackie’.Quelques jardins plus loin, je découvrais celle d’un grand pied de Taro (Colocasia esculenta). Ca me donne des envies d’aller fouiner sur les étals des épiceries et supermarchés asiatiques. Il y a tant de bulbes, de tubercules ou de plantes à faire pousser chez soi ou sur le balcon…