sept 052010
 

Le fin de l’été et l’automne nous apportent quantités de petites potées aux fruits décoratifs, comme les piments de toutes les formes et de toutes les couleurs, le plus souvent très vives. C’est la pleine saison des pommiers d’amour (Solanum pseudocapsicum), chargés de gros fruits ronds orange ou rouge vif qui donnent un côté arbre de Noël à ces petits arbustes proches cousins de nos tomates.

Arbuste à fruits et feuillage décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

La forme à feuillage et fruits panachés est encore plus… Comment dire ? Délirante, folle, colorée, amusante…
Dans tous les cas, elle ne passe pas inaperçue, on adore ou on déteste. Mais je doute qu’elle laisse totalement indifférente.

Arbuste à feuillage et fruits décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

En fait c’est presque dommage que les fruits deviennent rouges en murissant. Car les petites fleurs blanches et les jeunes fruits blancs striés de verts s’accordent très bien avec le feuillage abondamment marqué de blanc. Une panachure assez lumineuse, qui restent décorative à longueur d’année si vous rentrez la plante dans une pièce pas trop chauffée et très lumineuse pendant la mauvaise saison. Frileux, le pommier d’amour ne supporte pas la moindre gelée, mais il n’aime pas plus nos intérieurs surchauffés qui le rendent sensible aux araignées rouges. Tant qu’il ne fait pas trop froid, la potée peut rester sur le rebord de la fenêtre, sur le balcon ou une terrasse.

Arbuste à feuillage et fruits décoratifs

Pommier d'amour à feuillage et fruits panachés (Solanum pseudocapsicum), photo Alain Delavie

Le pommier d’amour a un feuillage persistant et vert glauque, bordé de blanc pour la variété panachée. Les sujets proposés dans le commerce ne font guère plus de 20 à 30 cm de hauteur, mais ils peuvent atteindre jusqu’à 1 m de hauteur. Cette Solanacée fleurit toute l’année quand on la protège des froids hivernaux, ses fleurs étant petites, blanches et étoilées. Les fruits apparaissent au cours de l’été et se colorent vers la fin de la belle saison. Ils persistent plusieurs mois sur la plante qui reste décorative longtemps.

Conseils de culture :
Beaucoup de lumière sans soleil brulant direct,
Température entre 10 et 15 °C pendant la mauvaise saison,
Arrosage régulier, mais modéré, en laissant la surface de la terre sécher entre deux apports d’eau,
Rempotage annuel en fin d’hiver ou au début du printemps, en veillant à ne pas briser la motte de racines,
Taille éventuelle au début du printemps pour maintenir un port plus compact et régulier,
Au printemps et en été, donner un engrais pour tomates.

Important : cet arbuste décoratif est peut-être un cousin des tomates et des aubergines, mais ses fruits ne se consomment pas, car ils sont toxiques. Méfiez-vous si vous avez de jeunes enfants, car ils sont très attractifs avec leur apparence de gros bonbons ou de petites tomates cerises.

sept 012010
 

La fin de l’été sonne l’apogée des arbres aux faisans (Leycesteria formosa), qui offrent une généreuse floraison blanche et pourpre très décorative. Ces arbustes qui peuvent se cultiver comme des plantes vivaces prennent la relève dans le jardin quand les floraisons estivales commencent à se fatiguer. Golden Phaesant, une variété dorée, offre en plus un feuillage très lumineux.

Arbuste à floraison estivale et feuillage décoratif

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa Golden Pheasant), photo Alain Delavie

L’arbuste peut atteindre jusqu’à deux mètres de hauteur, les nouvelles pousses de l’année se développant très vite quand il est installé dans un sol riche et humifère qui reste frais pendant la belle saison. Cet espèce supporte très bien une taille sévère en fin d’hiver, qui n’empêche nullement la floraison estivale portée par les rameaux de l’année.

Arbuste à floraison estivale et feuillage décoratif

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa Golden Pheasant), photo Alain Delavie

Les feuilles en forme de coeur arborent une jolie couleur chartreuse presque fluo qui peut prendre des reflets plus dorés. Les nouvelles pousses et les jeunes feuilles ont d’ailleurs une couleur plus orangée. Le feuillage grille dès les premières gelées et tombe. L’arbre aux faisans et sa variété dorée sont parfaitement rustiques, puisqu’ils résistent à des fortes gelées de -20 °C et même plus bas encore. Mais dans les régions froides, ils se comportent comme des plantes vivaces, qui repartent de la souche chaque printemps.

Arbuste à floraison estivale et feuillage décoratif

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa Golden Pheasant), photo Alain Delavie

La floraison apparaît en été. Les fleurs blanches en forme d’entonnoir sont réunies en grappes pendantes et sont plus ou moins dissimulées par de grandes bractées pourpre vif. En pleine floraison, la plante est spectaculaire et donne un air très exotique au jardin, à la terrasse ou au balcon, car elle se cultive aussi bien en pleine terre que dans un grand bac. Les fleurs donnent ensuite des baies rondes pourpre foncé presque noir qui tiennent longtemps sur l’arbuste. Les fruits contribuent à la dissémination de cette espèce, qui peut parfois se montrer envahissante.

Arbuste à floraison estivale et feuillage décoratif

Arbre aux faisans (Leycesteria formosa Golden Pheasant), photo Alain Delavie

Cette variété est commercialisée en France par l’intermédiaire de Globe Planter. Mais on trouve aussi une autre variété très proche, Leycesteria formosa Golden Lanterns ‘notbruce’, qui bénéficie de la protection du droit de l’obtenteur au sein de l’Union Européenne (c.o.v.) sous la référence 8698. C’est une obtention de Notcutts (Royaume-Uni).

juin 102010
 

Acheté couvert de petites fleurs sublimes, mon pied de fusain au nom à coucher dehors (Euonymus cornutus var. quinquecornutus) s’est couvert de petits fruits curieux.

Fruits décoratifs

Fruits de l'Euonymus cornutus var. quinquecornutus, juin 2010, photo Alain Delavie

En principe, d’après son nom botanique, cet arbuste devrait porter des fruits à cinq cornes. Les fruits ont bien des cornes, mais parfois cinq, parfois six. Forme très originale dans tous les cas ! Et l’arbuste est littéralement couvert de fruits.

Arbuste à fruits décoratifs

Branche couverte de fruits de l'Euonymus cornutus var. quinquecornutus, juin 2010, photo Alain Delavie

Je n’en profite pas vraiment car les rameaux ploient au-dessus de la rue, mais ce que je peux en apercevoir est très décoratif. Cet arbuste est décidément fort séduisant ! Et pour le moment, les fruits sont verts et se confondent avec les feuilles et les tiges. Il devrait devenir blanc… À suivre !

nov 262009
 

Chargés de baies rutilantes, les cotoneasters apportent une note colorée dans la grisaille automnale. Des petits fruits qui feront le régal des oiseaux quand le froid se fera plus intense et la pitance plus rare.

Cotoneaster lactea couverts de fruits rouges, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

Cotoneaster lactea couverts de fruits rouges, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

Un bel arbuste à feuillage persistant qui mérite une place bien en vue, en isolé pour mieux apprécier le port arqué des longs rameaux et pas trop loin des fenêtres de la maison pour observer le manège des oiseaux gourmands pendant la mauvaise saison. Ce cotoneaster peut aussi être intégré dans une haie libre, sa taille étant effectuée après la chute des petits fruits.

Cotoneaster lactea couverts de fruits rouges, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

Cotoneaster lactea couverts de fruits rouges, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

Les fruits sont des drupes, c’est à dire des fruits charnus avec un noyau. Des petites billes brillantes et d’une couleur éclatante qui valent toutes les décorations de Noël !

Drupes rouge vif du Cotoneaster lactea, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

Drupes rouge vif du Cotoneaster lactea, Jardins des Champs-Élysées, Paris 8ème (75), photo Alain Delavie

D’ailleurs, vous pouvez en couper quelques bouquets pour les fêtes afin de composer des décors de table ou des couronnes. Enfin si vous en avez dans votre jardin, parce que ceux des parcs et jardins des villes, on touche seulement avec les yeux ! Laissons les fruits aux merles et autres volatiles, qui seront bien contents de les trouver quand ils auront fini de dépouiller tous les pyracanthas, aussi chargés de fruits colorés.

nov 122009
 

Dès que j’ai un peu de temps, je continue mes balades dans Paris pour profiter des belles couleurs de l’automne. Aujourd’hui, le port de l’Arsenal, près de la place de la Bastille et de l’opéra.

Port de l'arsenal en automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Port de l'arsenal en automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Avec le ciel bleu, cela fait très carte postale… Touriste !

Port de l'arsenal en automne, opéra, feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Port de l'arsenal en automne, opéra, feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Et maintenant, quelques beaux feuillages, des liquidambars surtout…

Port de l'arsenal, érables avec leurs feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Port de l'arsenal, liquidambars avec leurs feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Port de l'arsenal, érables avec leurs feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Port de l'arsenal, liquidambars avec leurs feuillages d'automne (Paris, 75), photo Alain Delavie

Génie de la Bastille, érables avec leurs feuillages d'automne le long du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

Génie de la Bastille, liquidambars avec leurs feuillages d'automne le long du port de l'arsenal (Paris, 75), photo Alain Delavie

Continue reading »

oct 142009
 

Les baies et les fruits décoratifs sont un des grands plaisirs et charmes de l’automne. Comme ces superbes perles brillantes de l’ampélopsis (Ampelopsis brevipedunculata var. elegans).

Bleu turquoise, vert jade, violet vif… Un festival de couleurs qui s’accorde à merveille avec le doré du feuillage. Une belle vigne-vierge, qui pousse aussi bien en pot qu’en pleine terre…