juil 252012
 

Graffiti (tag) en forme d'araignée sur la berge du canal de l'Ourcq, le long du quai de l'Oise, Paris 19e (75)

Paris est un livre d’images qu’il faut parfois chercher et découvrir dans les endroits les plus inattendus. En allant me balader le long du canal de l’Ourcq à côté de chez moi, je suis tombé sur ce graffiti en forme d’araignée géante. Âmes sensibles s’abstenir !

Graffiti (tag) en forme d'araignée sur la berge du canal de l'Ourcq, le long du quai de l'Oise, Paris 19e (75)

Et une mauvaise herbe acrobate, perchée au-dessus des eaux du canal…

Araignée du matin : chagrin
pensait un bébé coccinelle
Cherchant à libérer ses ailes

Araignée du midi : souci
grognait un rat dans son chagrin
De voir un chat près de sa belle

Araignée du soir : espoir
Disait au briquet l’étincelle
Mourant dans le vent du jardin.

Mais l’araignée dans sa nacelle
Prisonnière à vie de sa faim
Rêvait qu’elle était hirondelle.
(L’araignée du goûter, Pierre Béarn)

Continue reading »

juil 112012
 

Delphiniums annuels poussant dans une friche urbaine entourée de murs couverts de graffitis, rue Piat, Paris 20e (75)

Est-ce une pure coïncidence ou le fait d’un artiste jardinier, mais les fleurs sauvages qui poussent dans cette friche urbaine de la rue Piat dans le 20ème arrondissement de Paris ont des teintes coordonnées avec les graffitis qui couvrent le mur à l’arrière.

Delphiniums annuels poussant dans une friche urbaine entourée de murs couverts de graffitis, rue Piat, Paris 20e (75)

Les delphiniums annuels ne sont pas si fréquents que cela dans les friches, une main bienveillante a du en semer quelques graines. Le tagueur s’en est-il inspiré pour donner des couleurs à ces peintures ? Toutes les histoires sont possibles…

juin 262012
 

Graffiti sur une cheminée dans Paris

Il y a les brèves de comptoir et désormais les maximes sur cheminées… Après tout, pensée et cheminée, cela rime non ? Le « penseur » avait un bon sens de l’équilibre pour aller inscrire sa phrase sur cette cheminée haut perchée visible depuis le métro aérien (ligne 6).

Mais l’endroit était finalement très bien choisi. Visibilité assurée auprès de milliers de parisiens prenant le métro chaque jour.

nov 082011
 

Graffitis sur le tronc du hêtre pleureur, Champs-de-Mars au pied de la Tour Eiffel, Paris 7e (75)

Pour un bel arbre, il ne fait pas bon vivre au pied de la Tour Eiffel, lieu célèbre fréquenté à longueur d’année par des milliers de visiteurs venus du monde entier. Certains d’entre eux ont voulu laisser une trace sur place. Sur un tronc, c’est plus facile et moins risqué que sur les piliers de la Tour Eiffel surveillés en permanence.

Graffitis sur le tronc du hêtre pleureur, Champs-de-Mars au pied de la Tour Eiffel, Paris 7e (75)

Continue reading »

sept 062011