nov 122012
 

Copalme d'Amérique (Liquidambar styraciflua), Parc Montsouris en automne, Paris 14e (75)

Vert et jaune à la base du houppier, puis de plus en plus jaune, orangé pour finir rouge pourpre au sommet. Le dégradé des teintes est particulièrement bien visible sur ce copalme d’Amérique (Liquidambar styraciflua) situé en bordure du parc Montsouris (Paris 14e).

L’exposition au soleil est un des facteurs importants pour obtenir des belles couleurs automnales. On peut observer en ce moment dans la capitale les couleurs plus vives des feuillages du côté de l’arbre le plus exposé au soleil. Mais ce n’est pas le seul facteur qui entre en compte, d’où la diversité des coloris pour différents sujets d’une même espèce et d’un automne à l’autre.

avr 102012
 

Floraison du Fothergilla major au début du printemps, parc André Citroën, Paris 15e (75)

Les anglais ont surnommé cet arbuste à fleurs : brosse à bouteille. Pas très élégant ni séduisant alors que la floraison en cyme est des plus charmantes, les inflorescences ayant un aspect tout ébouriffé.

Floraison du Fothergilla major au début du printemps, parc André Citroën, Paris 15e (75)

La floraison précoce débute avant l’apparition du feuillage. Elle se déroule en avril ou en mai selon les régions et la rigueur du climat. À Paris cette année, les fleurs ont vite éclos, avec l’arrivée du printemps. La couleur de la floraison varie du blanc pur au vert clair vif.

Continue reading »

nov 042011
 

Arbre de fer (Parrotia persica) en automne dans le parc de Passy, Paris 16e (75)

L’automne donne des couleurs incroyables à l’arbre de fer ou parrotie de Perse (Parrotia persica) qui se pare de jaune, d’or, d’orange, de rose, de rouge, de pourpre et de violet avec une intensité qui pousse parfois jusqu’à la saturation. J’adore !

Ce petit arbre de la famille des Hamamélidacées (un cousin des hamamélis) ne dépasse pas 6 à 10 m de hauteur, mais avec un port souvent étalé. Le feuillage est caduc, les beaux coloris automnaux annonçant la chute des feuilles. En février et mars, la floraison rouge intense est assez discrète, les petites fleurs apparaissant juste avant les feuilles d’un vert soutenu. ‘Vanessa’ est un cultivar plus érigé que le type, pouvant atteindre de 6 à 8 m de haut.

Les plus belles couleurs d’automne sont obtenues en cultivant cette espèce dans une terre plutôt acide qui reste fraîche pendant la belle saison.