mar 072013
 

Touffe d'hémérocalle en fin d'hiver dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)

Au fil des années, les touffes d’hémérocalle s’étoffent et s’épaississent en produisant des rejets de part et d’autre. Quand les nouvelles feuilles sortent au printemps, on repère facilement les rejets que l’on peut diviser assez vite avec quelques coups de bêche.

Touffe d'hémérocalle en fin d'hiver dans le square Henri Collet, Paris 16e (75)

Continue reading »