mai 032011
 

Ma petite clématite rampante ‘Petit Faucon’ est déjà en pleine floraison, moins d’un an après son acquisition. Cette variété a petit développement offre une floraison bleu violet intense.

Clematis 'Petit Faucon'

Clématite 'Petit Faucon' en pleine floraison sur mon balcon, 1er mai 2011, photo Alain Delavie

Prise sous cet angle, cela fait très clématite des toits, mais l’avantage de cette variété c’est sa petite taille, qui permet de la cultiver dans un pot, une jardinière ou une suspension, même sur un petit balcon. Continue reading »

avr 252011
 

Acheté l’automne dernier à la Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui, mon petit pied d’heuchère ‘Paris’ a déjà beaucoup poussé en quelques mois et donne une abondante floraison rose framboise. Une couleur que l’on retrouve sur les plus vieilles feuilles alors que les nouvelles sont vert argenté.

Heuchera 'Paris', feuillage argenté et floraison rose framboise

Floraison printanière de mon pied d'heuchère 'Paris' sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Cette variété hybride est présentée comme étant très florifère. Je dois reconnaître que, quelques mois à peine après la plantation, le nombre des épis de fleurs est impressionnant pour un pied encore jeune.

Heuchera 'Paris', feuillage argenté et floraison rose framboise

Floraison printanière de mon pied d'heuchère 'Paris' sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Des épis fins et légers, qui se tiennent très bien. Excellente résistance aux coups de vent !

Heuchera 'Paris', feuillage argenté et floraison rose framboise

Floraison printanière de mon pied d'heuchère 'Paris' sur mon balcon, avril 2011, photo Alain Delavie

Cette heuchère robuste est installée avec un pied de clématite ‘Petit Faucon’, une herbacée plutôt rampante. Toute aussi vigoureuse, elle avait disparu pendant l’hiver, les nouvelles tiges ont poussé très vite et il y a déjà de gros boutons floraux. Il faut dire que la saison est plutôt très en avance…

sept 272010
 

Je suis revenu de ma journée passée à la Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui avec deux grands sacs remplis de nouvelles plantes. Je me suis laissé tenté par quelques heuchères, dont une dénommée Paris. Évidemment, le balcon de Paris côté Jardin ne pouvait pas se passer de l’heuchère ‘Paris’…

Plante vivace à feuillage et floraison décoratifs

Heuchera 'Paris', Hostas & Zo, Fête des Plantes Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, septembre 2010, photo Alain Delavie

Cette variété d’heuchère offre un petit feuillage argenté, avec des nervures vert foncé. Lumineux, pas vraiment original, mais sympathique.

Plante vivace à floraison et feuillage décoratifs

Floraison de l'Heuchera 'Paris', Hostas & Zo, Fête des Plantes Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, septembre 2010, photo Alain Delavie

La floraison rose framboise vif et les énormes hampes florales sont plus intéressantes. Et d’autant plus qu’elles sont remontantes. Et oui, cette variété fleurit au printemps et refleurit en été jusqu’aux gelées. Beaucoup mieux que le classique désespoir du peintre. C’est la première fleur rose de mon balcon, comme quoi tout peut arriver.

Plante vivace à floraison et feuillage décoratifs

Floraison de l'Heuchera 'Paris', Hostas & Zo, Fête des Plantes Fruits et Légumes d'hier et d'aujourd'hui, septembre 2010, photo Alain Delavie

« The best reblooming heuchera we’ve ever seen ».
On ne peut donc guère trouver plus florifère, dixit le site Perennial Resource.
Une création de Janet Egger chez Terra Nova Nurseries (Orégon, USA) en 2006 et vendue le week-end dernier à Saint-Jean-de-Beauregard (91) par Dirk Scheys (Hostas & Zo).

J’ai installé cette heuchère bien nommée dans une suspension demi lune, en compagnie de ma clématite herbacée ‘Petit Faucon’.

Suspension de plantes vivaces

Suspension demi lune avec heuchère 'Paris' et clématite 'Petit Faucon' sur mon balcon, septembre 2010, photo Alain Delavie

En remplacement de ma belle balsamine devenue toute jaune après avoir donné une profusion de graines. Le tout à mi ombre.
Pour l’instant, c’est pas terrible, mais rendez-vous l’année prochaine, quand tout aura poussé… Car avec les plantes vivaces, il faut être patient. Les vilains petits canards deviennent en quelques mois de beaux cygnes.