mar 142012
 

Les grandes serres du Jardin des Plantes, Muséum national d’Histoire naturelle, entièrement rénovées et réaménagées, sont ré-ouvertes au public depuis juin 2010. Plus d’un an et demi et 450 000 visiteurs après, beauté, exotisme et connaissance sont plus que jamais au rendez-vous ! La vitesse de croissance des plantes, plus d’un millier, a été spectaculaire et ce sont des serres très luxuriantes qui accueillent les visiteurs les invitant à un voyage unique au cœur de la biodiversité.

Platycerium wandae © F-G Grandin / MNHN

Bichonnés par les jardiniers, arbres, arbustes, palmiers, plantes du sous-bois, lianes et autres épiphytes se sont parfaitement adaptés à leur nouvel environnement et chacune des quatre serres a ainsi pu développer sa spécificité.

Dans la serre des forêts tropicales humides, la liane de Mysore envahit l’espace avec ses superbes fleurs jaunes et rouges, certains platycériums, d’étonnantes fougères épiphytes appelées aussi « cornes de cerf », atteignent des proportions impressionnantes. Les palmiers, de toutes sortes, de tous continents, abondent et parfois fleurissent et fructifient. Le Muséum a récemment acquis des plantes exceptionnelles de la collection de l’orchidéïste Marcel Lecoufle qui a cessé son activité. Les orchidées les plus spectaculaires, encore en fleurs, ont trouvé une place de choix près d’un bassin ombragé à l’entrée de la serre.

Angræcum madagascar © F-G Grandin / MNHN

Continue reading »