fév 132011
 

C’est le moment d’acheter ces petites feuilles d’hoya en forme de coeur (Hoya kerrii). Elles sont arrivées en nombre chez les fleuristes et dans les jardineries à l’approche de la Saint-Valentin. Un petit cadeau qui durera, même si votre bien-aimé(e) n’a pas la main verte.

Plante porcelaine à feuilles en forme de coeur, Hoya kerrii

Feuille d'Hoya kerrii en forme de coeur, cadeau pour la Saint-Valentin, photo Alain Delavie

Pour une fois, le coeur est vert !

Je vous ai déjà parlé de cette espèce d’hoya ou plante porcelaine, dont il existe différentes variétés à feuillage panaché. Après quelques mois de culture et avec des bons soins, la feuille en coeur finit par donner une nouvelle tige épaisse, qui va porter d’autres feuilles en forme de coeur plus ou moins parfait. Cette plante succulente peut être palissée, sinon elle finira par retomber.

jan 152011
 

La Saint-Valentin n’est plus très éloignée maintenant. Bientôt les petits coeurs d’Hoya kerrii vont apparaître sur les étals des fleuristes et dans les jardineries. Mais en me promenant rue du Pont Louis-Philippe (Paris 4e), j’ai été étonné de découvrir plusieurs pieds de cette plante succulente redevenue liane…

Plante succulente, plante porcelaine, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine, rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Une chaine de coeurs, aux épaisses feuilles charnues,

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Tige épaisse avec quelques départs de racines aériennes et feuilles en coeur. Le tout dans un petit pot en terre cuite avec un substrat léger, qui sèche vite.

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

Entre la feuille solitaire couramment vendue et le pied comportant une dizaine de feuilles, il faut beaucoup de patience et de nombreux mois de culture. Une exposition très lumineuse, pas forcément ensoleillée, est nécessaire pour le développement de cette plante grasse grimpante ou retombante qui peut prendre une belle ampleur.

Plante succulente, plante grasse, Hoya kerrii

Hoya kerrii dans une vitrine de la rue du Pont Louis-Philippe, Paris 4e (75), janvier 2011, photo Alain Delavie

L’espèce type d’Hoya kerrii à feuillage vert est la plus courante, mais on trouve parfois des formes à feuilles panachées de crème ou de blanc pur. Je n’en ai pas encore aperçues dans Paris, mais je vais prospecter…

Vous aimez les hoyas ?
Une association (en anglais) : International Hoya Association

fév 142010
 

Les petits pots d’hoyas-coeurs sont des cadeaux bon marché pour la Saint-Valentin, mais aussi pour les collectionneurs de ces plantes succulentes trop rares dans le commerce. Cherchez bien et vous trouverez peut être ces trois variétés, qui diffèrent par la couleur des feuilles.

Cadeau de Saint-Valentin

Boutures de feuilles d'Hoya kerrii et de ses variétés panachées, photo Alain Delavie

Car ces petits coeurs sont en fait des boutures de feuilles d’une espèce particulière d’hoya, Hoya kerrii, piquées dans de la tourbe. Quand les potées ne sont pas placées dans un endroit chauffé et très lumineux, voire un peu ensoleillé le matin, les feuilles peuvent rester telles quelles très longtemps, pendant des mois. Mais dans de bonnes conditions de culture, les boutures finissent par donner des nouvelles pousses, de grandes lianes à palisser ou à laisser retomber. Mais il ne faut pas être pressé…

Si vous n’en trouvez pas près de chez vous, il y en a chez Tropicaflore.

En attendant, je vous souhaite une très belle et douce Saint-Valentin, avec beaucoup d’amour autour de vous !