juin 212010
 

De 18 à 21 heures, rendez-vous dans le jardin du Centre d’animation de la Poterne des Peupliers, rue Gouthière, Paris 13e (75).

juin 042010
 

La manifestation Jardins, Jardin ouvre ses portes aujourd’hui dans le cadre du jardin des Tuileries, au coeur de Paris et du Domaine du Louvre. Du 4 au 6 juin 2010, cette septième édition vous fait découvrir les tendances du jardin urbain et du design d’extérieur. J’ai passé une grande partie de ma journée hier à parcourir le Carré du Sanglier où s’est installée ce lieu de création et d’exposition. Voici quelques photos en avant-première…

Jardin éphémère

Le jardin de Laurent Perrier, conception Jinny Blom, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

Le jardin de Christian Fournet, conception Christian Fournet, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

La terrasse de Résidences Décorations, conception Christophe Ponceau, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

La terrasse de Vertdéco, "Un matin de juin, une autre idée de la nature urbaine", conception Vertdéco, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

La terrasse d'Opus Paysage, écrin de nature, conception Alexandre Tonnerre, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

Tipi Harmonie, design Alexis Tricoire, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

Le jardin de Honda Japauto, conception Bruno Fortuner, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Design d'extérieur

Vertilab, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Design d'extérieur

Prototype de parasol, designer Germain Bourré, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

Le Jardin de Gally coeur de biodiversité, conception Bruno Fortuner et Jardins de Gally, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Jardin éphémère

Le Clos aux perchoirs, conception ae Paysage Bernard Chapuis et Georges Vafias, Jardins Jardin aux Tuileries, juin 2010, photo Alain Delavie

Et bien d’autres créations et sources d’inspiration à découvrir aujourd’hui, demain et dimanche…

juin 022010
 

Après plusieurs années de travaux, les Serres, entièrement rénovées et réaménagées, ouvrent au public aujourd’hui, mercredi 2 juin 2010. Tout en gardant la magie du lieu et son potentiel de dépaysement, la rénovation, assortie d’une muséographie repensée, permet d’y diffuser les connaissances les plus actuelles sur les plantes et de sensibiliser tous les publics à la fragilité des milieux et aux enjeux actuels de leur préservation.

En raison de leur structure de verre et d’acier, les serres sont des architectures sensibles. Soumises à des écarts de température et à l’humidité, elles nécessitent un entretien régulier. Le grand chantier qui s’est ouvert en juin 2005 est l’un des plus importants : tant l’extérieur que l’intérieur ont été restaurés et repensés. Ce chantier a nécessité le déménagement des plantes. Les grands sujets intransportables ont bravement supporté les travaux. Les plantes y vivent en pleine terre, aux bons soins de six jardiniers.

Serre du Jardin des Plantes de Paris

Serre des forêts tropicales, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75), photo Alain Delavie

Quatre serres sont désormais ouvertes :
– la serre des forêts tropicales humides ;
– la serre des déserts et milieux arides ;
– la serre de Nouvelle-Calédonie ;
– la serre de l’histoire des plantes.

Serre du Jardin des Plantes de Paris

Serre de l'histoire des plantes, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75), photo Alain Delavie

Vous contemplerez une nature imaginaire où cohabitent des plantes des quatre coins du monde. Une nature bien réelle car les plantes y poussent en pleine terre et se laissent admirer de très près. Cette rencontre avec le monde végétal, le plus ancien laboratoire de la vie, est tout à la fois poétique et scientifique.

Serre du Jardin des Plantes de Paris

Serre des forêts tropicales, Jardin des Plantes (MNHN), Paris 5e (75), photo Alain Delavie

Vous découvrirez la biodiversité végétale dans son abondance ou sa rareté et sous les multiples et étonnants aspects de son adaptation aux différents milieux terrestres.

Infos pratiques :
Jardin des Plantes

Paris 5ème : entrées rue Cuvier, rue Buffon, rue Geoffroy-Saint-Hilaire et place Valhubert.

Ouverture : tous les jours à partir du 2 juin, fermeture le mardi et le 1er mai.
Horaires : de 10 h à 18 h en été, de 10 h à 17 h en hiver.
Tarifs : 5 euros adultes, 3 euros enfants (entre 4 et 14 ans), gratuit pour les moins de 4 ans.
Accès : les serres sont accessibles aux personnes handicapées à mobilité réduite mais aussi à travers la muséographie aux mal et non-voyantes ou entendantes et par la médiation aux personnes mentalement déficientes.
Informations pour le public au tél. : 01 40 79 54 79 / 56 01.

Bus : lignes 24, 57, 61, 63, 67, 89 et 91.
Batobus : arrêt Jardin des Plantes.
Métro et RER : ligne 5, station Austerlitz; ligne 7, station Censier Daubenton; ligne 10, station Jussieu ou Austerlitz; RER C.

mai 312010
 

Si vos pas vous amènent près du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP) et de la Cité de la musique de la Villette (Paris 19e), vous découvrirez un bien curieux piano transformé en jardin ou jardinière.

Piano jardin ou piano jardinière

Piano jardin, avenue Jean Jaurès (Paris 19e), mai 2010, photo Alain Delavie

Piano jardin ou piano jardinière

Piano jardin, avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), mai 2010, photo Alain Delavie

Un mini jardin dans le jardin, avec oeillets d’Inde et hélichrysums (Helichrysum petiolare) au clavier et sedums dans la table.

Piano jardin ou piano jardinière

Piano jardin, avenue Jean Jaurès (Paris 19e), mai 2010, photo Alain Delavie

Piano jardin ou piano jardinière

Sedums dans la table du piano jardin de l'avenue Jean Jaurès (Paris 19e, 75), mai 2010, photo Alain Delavie

À découvrir en sortant du métro, ligne 5, station Porte de Pantin, aux environs du 209 avenue Jean-Jaurès, 75019 Paris.

mai 232010
 

À l’heure où vous lirez ces lignes, je serai déjà sur l’avenue des Champs-Élysées pour découvrir et photographier l’évènement du jour, Nature Capitale, en vert et en vif enfin ! Mais hier en passant sur l’avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), quelques signes trahissaient l’évènement en préparation. Notamment la façade du Monoprix

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), à l'occasion de Nature Capitale, mai 2010, photo Alain Delavie

Version mur végétal très éphémère…

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Mélange de plantes factices et de végétaux bien réels. Cette façade se remarque car je l’ai repérée depuis l’autre côté de l’avenue.
D’autres photos de l’avenue quand je serai revenu du Troc Vert de Montreuil où je passe la journée après la visite très matinale sur les Champs-Élysées et le petit déjeuner à la Maison de l’Alsace… Bon dimanche !

Nature Capitale, aujourd’hui et demain, sur l’avenue des Champs-Élysées, c’est :
1 kilomètre,
3 hectares de nature,
150 essences,
650 grands arbres,
8 000 parcelles végétales,
11 000 jeunes arbres,
150 000 jeunes plants.