juil 262012
 

Cosmos Sonata 'Carmine', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Les cosmos (Cosmos bipinnatus) de la série Sonata sont une obtention américaine à végétation compacte et ramifiée. La variété ‘Carmine’ donne des grandes fleurs simples rose rouge carmin soutenu avec un coeur jaune d’or.

Cosmos Sonata 'Carmine', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75) Continue reading »

juil 252012
 

Boule azurée, Echinops ritro 'Veitch's Blue', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Le bleu n’est pas la couleur la plus fréquente dans les jardins en été, bien au contraire. Cette variété de chardon d’ornement (Echinops ritro Veitch’s Blue’) forme une touffe imposante de feuillage vert gris argenté surmonté de nombreuses boules de fleurs d’un bleu acier intense qui durent longtemps.

Boule azurée, Echinops ritro 'Veitch's Blue', grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Continue reading »

juil 252012
 

Nouvelle pousse d'arbre aux perruques (Cotinus coggygria), grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Le feuillage de l’arbre aux perruques (Cotinus coggygria) qui s’est formé au printemps est devenu complètement vert, avec juste du pourpre au niveau des nervures. Mais les nouvelles pousses qui se forment apparaissent teintées de cuivre et de rose et redonnent un peu de couleur à l’arbuste en attendant les feux de l’automne.

Les feuilles naissent rouges, verdissent avant l’été et finissent l’automne à nouveau rouge orangé plus ou moins foncé. Un arbre caméléon pour un jardin changeant.

juil 242012
 

Sauge (Salvia splendens Vista 'Salmon'), grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Je ne suis pas un fan de la sauge splendide (Salvia splendens), aussi dénommée sauge écarlate car le plus souvent les épis floraux sont d’un rouge pétard. Mais depuis quelques années, des nouveaux coloris apparaissent comme cet orange saumoné (S. splendens Vista ‘Salmon’) que je trouve assez joli.

Un coloris chaleureux, suffisamment vif pour être bien  perceptible, mais avec une certaine douceur quand même… Plutôt réussi ! Mais bon, quand il y a du orange, j’ai vite un faible…

Cela n’enlève pas le caractère décidément bien trop compact des nouveaux hybrides de sauge splendide qui à l’état sauvage est pourtant beaucoup plus élancée et élégante. Mais la mode dans les fleurs est au compact, au court sur pattes. C’est plus facile à transporter depuis le producteur jusqu’au point de vente et ensuite chez le jardinier. Mais après, dans le jardin, ça ne pousse plus ou si peu, ça joue les rase-motte, condamnés à rester en bordure ou au premier plan d’un massif. Mais pour le jardinier de ville qui n’a pas beaucoup de place, c’est parfait dans une petite jardinière. En un été, peu de risque d’être envahi !

Les hybrides Vista ne dépassent pas 30 cm de hauteur pour environ 20 cm de largeur. Cette série se distingue par une floraison prolongée et des coloris qui résistent bien au plein soleil en été. Le feuillage est vert vif foncé.

Cette sauge est cultivée en annuelle, mais en réalité elle est tout à fait vivace. Seulement elle n’est pas du tout résistante aux gelées, puisque sa rusticité est donnée à + 4°C. Il faut impérativement la rentrer dans une serre ou une véranda maintenues hors gel pendant la mauvaise saison pour espérer la conserver d’une année sur l’autre.

Vous pouvez admirer cette sauge dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e), dans les carrés réservés à la collection de sauges. Profitez de l’été pour aller y faire une balade, car de nombreuses variétés de fleurs d’été y sont exposées, avec notamment des variétés très récentes, bien étiquetées. C’est le moment de penser à votre jardin pour l’été 2013.

juil 232012
 

Tournesol à petites fleurs dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Après avoir tant pesté contre le printemps et le début de l’été frisquets, je ne vais pas cacher ma joie de retrouver enfin le soleil et sa chaleur. Les deux sont les bienvenus dans les jardins où les fleurs et les légumes d’été ont encore besoin de se développer. Un petit clin d’oeil pour débuter cette semaine qui s’annonce ensoleillée avec quelques tournesols jaune citron. Des soleils pour le soleil !

juil 232012
 

Ciel noir d'orage au-dessus d'un bananier dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris en été, Paris 5e (75)

Avec ces pluies orageuses qui tombent souvent en fin d’après-midi depuis quelques temps, comme sous les Tropiques, on pourrait finir par se demander si Paris ne devient pas… tropical. Ce que certaines plantes nous inciteraient à croire un peu plus. Mais tout ceci n’est qu’illusion le temps d’un été, les températures fraiches des nuits et du début de l’été nous ramènent à la réalité. Ce n’est qu’une ambiance tropicale !

Et pour cela, il faut aller se balader dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e)…