oct 012011
 

Les 1er et 2 octobre 2011 de 10h à 18h, vous pouvez découvrir les multiples caractères de la pomme de terre au Jardin des Plantes dans la cour du restaurant La Baleine (près de la Ménagerie), Paris 5e (75).


Sur une place de marché typiquement parisien :

  • Des étals pour découvrir les différentes variétés de pommes de terre.
  • Le coin dégustation pour savourer des recettes originales et étonnantes.
  • Un espace jeux avec des animations pour les enfants.

Restaurant La Baleine
Accès par le métro, lignes 7 et 10, station Jussieu.

août 022011
 

En parcourant le Jardin des Plantes (Paris 5e), j’ai eu la surprise de découvrir une ipomée aux teintes douces baptisée ‘Heni Bollywood’. Serait-ce une fleur dédiée à Pascal Héni, alias Pascal of Bollywood ?

Ipomée 'Heni Bollywood', fleurissement d'été dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), 30 juillet 2011, photo Alain Delavie

Ipomoea cairica 'Heni Bollywood', fleurissement d'été dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), 30 juillet 2011, photo Alain Delavie

Superbe ipomée n’est-ce pas ?

Ipomée 'Heni Bollywood', fleurissement d'été dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75)

Ipomoea cairica 'Heni Bollywood', fleurissement d'été dans le Jardin des Plantes de Paris, Paris 5e (75), 30 juillet 2011, photo Alain Delavie

J’ai photographié l’étiquette pour prouver que je n’invente pas le nom de cette belle fleur de la famille des Convolvulacées.

Continue reading »

juin 042011
 

Le jardin écologique forme un petit ilôt de nature au sein du Jardin des Plantes de Paris. Il accueille la faune et de la flore de l’ Île-de-France. Toute la diversité écologique du Bassin parisien y est représentée, avec en ce moment les floraisons des plantes messicoles trop souvent disparues des cultures céréalières.

Fleurs messicoles (coquelicots, bleuets, etc.) dans le Jardin écologique, Jardin des plantes, Paris 5e (75)

Fleurs messicoles (coquelicots, bleuets, etc.) dans le Jardin écologique, Jardin des plantes, Paris 5e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Coquelicots (Papaver rhoeas), bleuets (Centaurea cyanus), dauphinelles ou pieds d’alouette (Delphinium ajacis)… Des petites fleurs qui ont pratiquement disparu des champs de céréales du fait des désherbages chimiques trop répétés pour augmenter les rendements.

Fleurs messicoles dans le Jardin écologique, Jardin des plantes, Paris 5e (75)
Fleurs messicoles dans le Jardin écologique, Jardin des plantes, Paris 5e (75), juin 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »

juin 022011
 

Qu’un être animé, au moyen de formes et de couleurs, puisse se confondre avec des éléments inanimés, a toujours attiré la curiosité des naturalistes. La trentaine de grandes photographies présentées du 2 juin au 12 septembre sur les grilles de l’école de botanique du Jardin des Plantes (Paris 5e) illustre les différentes stratégies mises en œuvre, véritables prodiges de la nature.

Sauterelle feuille (Cycloptera speculata), photo Gilles Mermet

Sauterelle feuille (Cycloptera speculata), Jardin des Plantes, Paris 5e (75), photo Gilles Mermet

Les insectes tiennent la vedette : papillons semblables à des feuilles mortes, mantes religieuses fondues sur des tiges végétales, membracides aux formes étranges, sauterelles-feuilles… Les poissons offrent également de beaux exemples de mimétisme, imitant le substrat sur lequel ils vivent (roche, sable…).

Araignée crabe femelle (Misumena vatia), photo Jean-Claude Teissier

Araignée crabe femelle (Misumena vatia), Jardin des Plantes, Paris 5e (75), photo Jean-Claude Teissier

Parmi les photographes, des scientifiques du Muséum, et de grands noms :

  • Olivier Grunewald : passionné de nature et de grands espaces, récompensé à plusieurs reprises par le prestigieux World Press Photo, il réalise régulièrement des reportages animaliers et a publié de nombreux ouvrages ;
  • Gilles Mermet : photographe et journaliste, il voyage dans de nombreux pays d’où il rapporte des reportages à caractère ethnologique, politique et culturel. Depuis une vingtaine d’années, les magazines de la presse française et internationale publient régulièrement son travail ;
  • Jean-Claude Teyssier : influencé par les souvenirs entomologiques de Jean-Henri Fabre, son travail entend « rendre compte de la vie animale dans son entier et repose sur une observation approfondie des insectes et autres petits animaux ».
Exposition "Être ou ne pas être, mimétisme ou camouflage"

Exposition "Être ou ne pas être, mimétisme ou camouflage", Jardin des Plantes, Paris 5e (75), photo Alain Delavie

Informations pratiques
Accès : par le 57 rue Cuvier, le 2 rue Buffon, le 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire ou place Valhubert, Paris Vème.
Métro : stations Jussieu, Austerlitz, Place Monge.
Accès libre, aux horaires d’ouverture du Jardin des Plantes.

mai 202011
 

Pour la 5ème édition de la Fête de la Nature, le Muséum propose de nombreuses activités aux familles et aux amoureux de la nature dans un Jardin des Plantes en pleine ébullition. Venez profiter de ce bel évènement en famille : de nombreux ateliers sont à destination des enfants !

Un programme riche et varié, dans un Village de la nature qui réunit les associations naturalistes présentes aux côtés du Muséum pour la conservation :

  • Une vingtaine d’animations dans le village,
  • 7 visites guidées différentes dans le Jardin des Plantes par les jardiniers : jardin des Iris et des plantes vivaces…
  • Un parcours poétique pour le jeune public proposé par les étudiants de Censier/Sorbonne
  • Des démonstrations autour d’instruments de musique en matériaux naturels.

Et aussi le nouveau Festival de films Pousse-pousse !
Un festival imaginé pour les enfants (de 2 à 10 ans) et pour les parents, qui vous entraînera dans les différentes formes du cinéma d’animation. Un festival d’émotions, de nature et de couleurs, en 5 séances exceptionnelles dont une consacrée au plus connu des chatons, Chatran (attention, film culte, pour les petits et les grands !).

L’an dernier, 40 000 visiteurs sont venus fêter la nature au Jardin des Plantes.

Programme du Village de la nature

1. Fascinantes chauves-souris !
Par le Muséum national d’Histoire naturelle et l’Association Azimut 230.
Que mangent les chauves-souris, quels sont leurs comportements ? Collections naturalisées et jeu d’inventaire permettent de mieux connaître cet animal utile à la nature et à l’homme.

2. « Fêtes » pousser l’imagination
Par l’Office National des Forêts
Atelier conté pour apprendre à reconnaître les animaux de la forêt, atelier de moulage autour des traces à retrouver plus tard en forêt, atelier de plantation sur la flore forestière.

3. Les secrets dévoilés de l’ « Atlas des oiseaux nicheurs de Paris »
Par le Centre Ornithologique d’Ile de France.
Les ornithologues expliquent comment ils parviennent à identifier les oiseaux nicheurs de Paris : écoute et observation de leurs morphologies, comportements et attitudes.

4. A la découverte des papillons et des escargots de nos jardins
Par Noé Conservation.
Apprenez à reconnaître les espèces de papillons et escargots communs pour mieux les protéger et peut-être aussi participer aux opérations de suivi de ces populations.

5. Suivons la nature de plus près
Par Vigie-nature et le Service du Patrimoine naturel du Muséum national d’Histoire naturelle.
Initiation à différents dispositifs de comptage des espèces : insectes, papillons, escargots, bourdons, chauve-souris… Découvrez également la biodiversité de votre localité.
Continue reading »

avr 162011
 

Le houx retient notre attention au coeur de l’automne et de l’hiver, quand il se pare d’une multitude de petites baies rouge vif à maturité, mais parfois jaunes, orange, noirs ou blancs. Mais avant les fruits, il faut des fleurs… Au cours d’une balade printanière dans le Jardin des Plantes (Paris 5e), j’ai découvert plusieurs pieds d’Ilex en pleine floraison.

Floraison du houx au printemps

Fleurs de houx (Ilex), Jardin des Plantes, Paris 5e (75), avril 2011, photo Alain Delavie

Certes, la floraison n’est pas spectaculaire. Mais elle est élégante, charmante, très séduisante et parfaitement assortie avec le feuillage persistant brillant.

Alors le houx, arbuste persistant, arbuste à fruits décoratifs, mais aussi arbuste à fleurs !

Bon à savoir :
Le conservatoire national des houx (Ilex), l’Arboretum des Près des Culand, est situé à la Nivelle, à Meung-sur-Loire (45).
Ce parc est classé Collection Nationale par le C.C.V.S. (Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées) depuis 1991, par la Holly Society of America depuis 1999 et il est reconnu Jardin Remarquable par le Ministère de la Culture et de la Communication depuis 2004.