sept 182013
 

Rudbeckia hirta 'Cappucino', Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Cette variété de rudbeckia annuel aux grandes fleurs à coeur et centre plus foncés offre une belle palette de couleurs chaudes et lumineuses.

Des teintes parfaites pour faire la transition en douceur de l’été à l’automne…

sept 172013
 

Tagète des décombres (Tagetes minuta), Journées européennes du patrimoine, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Cet oeillet d’Inde (Tagetes minuta) surdimensionné peut atteindre jusqu’à 2 m de hauteur, formant une haie dense le temps d’un été. La floraison n’est pas très décorative, mais le feuillage est d’une grande élégance. Et il est parfumé !

Tagète des décombres (Tagetes minuta), Journées européennes du patrimoine, Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Rien à voir avec les oeillets d’Indes modernes miniaturisés à outrance du commerce, cette tagète joue dans la cour des grandes, voire des géantes ! Parfaite pour former une haie temporaire qui cache des regards pendant la belle saison.

Continue reading »

sept 152013
 

Journées européennes du patrimoine, Serres du Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
À l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, les serres du Jardin du Luxembourg (Paris 6e) sont exceptionnellement ouvertes à la visite. Vous pouvez encore en profiter aujourd’hui dimanche de 10h à 18h. Une visite à ne pas rater !

Journées européennes du patrimoine, Serres du Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)

Avant même d’atteindre les serres, vous passez dans une allée entourée de grosses potées fleuries somptueuses. Et vous commencez par les serres aux fougères et aux Broméliacées. Ces serres ont été rénovées en 1989. Elles ont remplacé deux anciennes serres dont on a conservé les murs de soubassement et le système de chauffage.

Continue reading »

sept 152013
 

Cléome dans le Jardin du Luxembourg, Sénat, Paris 6e (75)
Tout ébouriffé et haut perché, le cléome dresse son toupet de fleurs au-dessus des massifs de fleurs d’été et se balance au gré du vent.

Cette belle plante annuelle à floraison estivale est surnommée « fleur araignée » et parfois « moustache de chat ». La hampe florale est couverte de petites feuilles et d’épines. Au sommet apparaissent les fleurs aux très longues étamines, en dessous ce sont les fruits, des grandes gousses portées par de longs pédoncules. Un aspect unique, à nul autre pareil.

fév 212013
 
Cirrhopetalum gagnepainii var. purpurreum © MNHN
Les grandes serres du Jardin des Plantes (Muséum national d’Histoire naturelle), entièrement rénovées et réaménagées, ont rouvert au public en juin 2010. 600 000 visiteurs plus tard, beauté, exotisme et connaissance sont toujours au rendez-vous ! Ces serres très luxuriantes accueillent les visiteurs dans une généreuse somptuosité végétale avec plus d’un millier de plantes les invitant à un voyage unique au cœur de la biodiversité. Dans ce cadre exceptionnel, le Jardin des Plantes souhaite renouer avec la tradition d’expositions végétales et particulièrement d’exposition d’orchidées. Ainsi, ce sont plus de mille pieds d’orchidées en fleurs qui vont venir animer la serre tropicale.
Une draperie de Phalaenopsis cascadera sur le grand rocher après que des gerbes de Cymbidiums auront jailli à l’entrée…

  • Cette famille végétale mythique compte environ 30 000 espèces, elle est l’un des groupes de plantes à fleurs les plus diversifiés et les plus « sophistiqués ». Le Muséum en conserve une très belle collection riche de plus de 1000 espèces « sauvages ». Elles sont, pour la plupart, gardées dans les serres de l’Arboretum de Chèvreloup près de Versailles. L’exposition est aussi une belle occasion de découvrir quelques-unes des raretés appartenant à cette collection historique. Un zoom sera fait sur l’acquisition en 2011 de la collection de l’orchidéïste français Marcel Lecoufle qui a cessé son activité et dispersé les rares plantes qu’il gardait par passion.
  • Le Jardin du Luxembourg du Sénat et les serres d’Auteuil de la Ville de Paris ont été invités à la manifestation. Quelques-unes des orchidées extraites de leurs collections extraordinaires et secrètes seront dévoilées au public.
  • Enfin, il a été confié à trois producteurs français d’orchidées la création de trois « scènes d’orchidées » où ils mettront en valeur dans des décors simples contemporains et naturels des plantes exceptionnelles.
Phalaenopsis parishii © MNHN
Cette exposition sera une fenêtre entrouverte sur les plus belles collections d’orchidées conservées à Paris et sur les plus beaux catalogues privés des orchidéïstes français.
J’ai la chance de pouvoir découvrir cette exposition qui s’annonce fabuleuse en avant-première ce matin…
Infos pratiques
Du 22 février au 18 mars 2013 dans les grandes serres.
Gratuit : conseils de l’AFCPO chaque mercredi et week-end de l’exposition, à partir de 14h.
Accès par le Jardin des Plantes, 57 rue Cuvier, 75005 Paris.
Métro : lignes 5 ou 10, station Gare d’Austerlitz, ligne 7, station Censier-Daubenton, lignes 7 ou 10, station Jussieu.
Ouvert tous les jours de 10h à 17h (sauf le mardi).
Tarifs : 6 €, réduit 4 €.
Fermeture des caisses 45 mn avant la fermeture du site.