sept 132013
 

Cité internationale universitaire de Paris © Atlantis - Fotolia.com
À l’occasion de cette 30ème édition des Journées européennes du patrimoine consacrées à « 100 ans de protection », la Cité internationale propose aux publics de voyager à travers son histoire, son actualité et son avenir.

Lors de cet évènement, le nouvel espace de valorisation du patrimoine, L/OBLIQUE, s’appuie sur son lieu d’exposition permanent pour lancer sa nouvelle offre de visite : Cité guidée. Les visiteurs sont invités le samedi à appréhender différemment ce territoire à travers l’expérimentation de visites numériques avec iPad.
Le dimanche, L/OBLIQUE leur propose plusieurs parcours leur permettant d’explorer multiples facettes de ce lieu d’exception : l’architecture, le parc écologique, le projet de développement et la vie résidente d’un campus international tourné vers le futur et vie résidente.

Programme de la Cité internationale universitaire de Paris
Samedi 14 et dimanche 15 septembre : exposition permanente
14h à 18h : Découverte de L/Oblique, le centre de la valorisation du patrimoine de la Cité internationale.

Samedi 14 septembre : visite numérique, durée 1h
14h30 et 16h : Embarquement numérique sur réservation : visites@ciup.fr

Dimanche 15 septembre : Citéguidée – 4 visites thématiques de la Cité internationale, durée 1h30
14h et 16h : « Architectures sans frontières », « Un parc écologique ».
14h30 et 16h30 : « Vivre à la Cité », « Un campus international tourné vers le futur ».

Continue reading »

sept 122013
 

Logo de la Librairie du Jardin des Tuileries

Dans le cadre des Journées européennes du Patrimoine, Françoise Simon et son équipe seront heureux de vous accueillir les 13, 14 et 15 septembre 2013 à la Librairie du Jardin des Tuileries (Paris 1er).

Vendredi 13 septembre à 16h
Signatures avec l’IDF (Institut du Développement Forestier) de :

  • Christophe Drénou
    « Les racines, face cachée des arbres » éditions IDF; « La taille des arbres d’ornement, du pourquoi au comment »; éditions IDF, « Face aux arbres », éditions Ulmer.
  • Dominique Mansion
    « Flore forestière » Tomes 1.2.3 éditions IDF; « Les trognes, l’arbre paysan aux mille usages », éditions Ouest France.
  • Jean Paquereau
    « Au jardin des plantes de la bible », éditions IDF.
  • Philippe Riou-Nivert
    « La santé des forêts » Maladies, insectes, accidents climatiques…diagnostic et prévention; « Les résineux » tomes 1.2; « Le mélèze », éditions IDF.

Samedi 14 septembre à 15h
La Ville de Paris sur le thème de « Le Nôtre et les Champs Élysées » organise une exposition dans les Jardins de cette belle avenue jusqu’au 1er novembre 2013. Dans la librairie, organisation d’une signature du « Dictionnaire historique architectural et culturel Champs Élysées » de Pascal Payen-Appenzeller et Brice Payen, éditions LEDICO, en présence d’Elisabetta Cereghini architecte, et historienne des jardins qui a participé à la réalisation de cette exposition.

Dimanche 15 septembre à 15h
Sylvie Abélanet, fondatrice et directrice de l’Atelier d’arts plastiques Pierre Soulages de Charenton-le-Pont, artiste graveur, imprimera quelques gravures sur bois et dédicacera ses livres « Sylvie Abélanet œuvre gravé » (axé sur la nature) en présence de Christine Kastner-Tardy auteure, et « Le paradis en morceaux », association Désir d’Encre.

Informations pratiques
La Librairie du Jardin des Tuileries
Entrée par la grille d’honneur du Jardin des Tuileries, Place de la Concorde, 75001 Paris.
Ouverte tous les jours de 10h à 19h.
Tél. : + 33 (0) 1 42 60 61 61.

sept 122013
 

Affiche des Journées européennes du Patrimoine 2013

Les 14 et 15 septembre 2013, les Journées Européennes du Patrimoine, temps fort de la rentrée parisienne, célébreront leur trentième anniversaire ainsi que le centenaire de la loi sur la protection des monuments historiques. Parisiens et amoureux de Paris seront invités à ouvrir grand leurs yeux sur la ville et ses richesses, à chaque coin de rue et dans les musées municipaux. Cette année, grâce à une information enrichie sur Paris.fr et plusieurs applications pour mobiles, ils pourront composer, en plus, leurs propres balades et découvrir en toute liberté l’exceptionnel patrimoine parisien.

Au cœur de Paris, l’Hôtel de Ville ouvrira les portes de ses salons, de sa bibliothèque, de la salle du Conseil et présentera une sélection d’œuvres choisies du Fonds Municipal d’Art Contemporain pour une visite unique. Rencontres avec les horlogers et autres artisans d’art, et grâce à un flash code dédié téléchargeable sur smartphone, commentaires et anecdotes permettront aux parisiens de découvrir ce lieu unique. Projection du film « Paris, la ville à remonter le temps », quizz de l’Hôtel de Ville pour petits et grands avec de nombreux lots à gagner, et des concerts, rythmeront ces journées de façon ludique pour toute la famille.

Pour sortir des sentiers battus, des applications pour mobiles permettront de redécouvrir la Ville autrement : La nouvelle application « Paris Archi » qui recense, géolocalise et commente plus de 1200 bâtiments, offrira un regard nouveau sur plus d’un siècle d’architecture. Une quarantaine de balades du patrimoine, dont certaines destinées aux enfants, seront proposées sur l’application « Patrimap » (et toujours disponibles sur paris.fr). Enfin, l’application « Balades Paris durable » permettra à chacun de créer sa promenade autour du développement durable et de la biodiversité urbaine.

Étapes incontournables des Journées Européennes du Patrimoine : les 14 musées municipaux, les bibliothèques patrimoniales, les Archives de Paris, et autres joyaux parisiens révèleront à cette occasion des œuvres, objets et documents inédits, porteurs d’un sens et d’une histoire qui échappent aux regards voilés par l’habitude. À cette occasion, les expositions seront gratuites.

Le musée Bourdelle, l’un des derniers sanctuaires d’Art de Montparnasse, proposera aux visiteurs de découvrir les enjeux de la préservation et l’aménagement propres à ce lieu unique ; de plus, Alain Séchas y revisitera le Centaure mourant, œuvre emblématique des collections du musée, avec une version électromécanique qui accomplit le mouvement d’affaissement de la créature à l’agonie. Le musée de la Vie romantique, qui fête aussi son trentième anniversaire, programme des conférences sur le processus d’entrée des œuvres au musée ainsi que sur la maison du peintre Ary Scheffer et ses deux ateliers. Le musée Carnavalet − histoire de Paris invite à découvrir le quartier historique du Marais, sauvé in extrémis de la pioche des démolisseurs par la loi Malraux de 1962. À travers une série de visites guidées, la Crypte archéologique du parvis Notre-Dame au milieu du chantier de fouilles, des applis 3D vous feront vivre la construction de Notre-Dame et pénétrer dans les thermes romains comme si vous y étiez.

Les musées font aussi la part belle aux Lettres : au musée Bourdelle qui propose une lecture-spectacle de la correspondance entre Auguste Rodin et Antoine Bourdelle, à la maison de Balzac qui programme une lecture ludique et singulière de deux nouvelles de l’auteur avec la comédienne Catherine Andréa, au musée Cognacq-Jay, musée du XVIIIème siècle qui met Diderot à l’honneur dans le cadre de lectures en musique. Le musée du Général Leclerc de Hauteclocque et de la Libération de Paris − Musée Jean Moulin accueille une représentation théâtrale de « Premier combat » de Jean Moulin par Jean-Paul Zennacker.

Les familles sont aussi à la fête au musée Cognacq-Jay qui entraine les visiteurs sur les pas des marquises, princes et princesses à la découverte des richesses architecturales et historiques du Marais. Le musée d’Art moderne accueille les petits et les grands dans l’atelier « Matisse l’enchanteur ». Pour les ados, le Petit Palais, musée des Beaux-arts, propose une initiation à l’art de la photographie au fil de ses collections et les plus jeunes ont rendez-vous au jardin pour construire une maquette géante du musée. Cernuschi, musée des arts de l’Asie, est l’hôte d’un grand jeu de l’oie avec une animation « Le Pékin-Hankou Express ».

A découvrir ou à redécouvrir, les chapelles de l’église des Carmes ou de Sainte-Marguerite, la coupole de l’ Assomption ou encore la façade de Saint-Paul – Saint-Louis récemment restaurées, ainsi que 96 édifices religieux de la capitale et leur très nombreuses œuvres d’art, grâce aux visites guidées organisées tout le week-end par l’association Art, Culture et Foi.

Cette 30ème édition sera aussi l’occasion de découvrir Paris sous tous les angles : Paris vu d’en haut depuis la Tour Saint-Jacques, le Paris souterrain du monde de l’eau dans les Égouts de Paris, au Regard de la Lanterne, à la Maison du Fontainier de l’Aqueduc Médicis avec des visites insolites sur le thème de l’eau, et le Paris végétal avec le patrimoine naturel de la nouvelle promenade sur la Petite Ceinture (15ème) au Jardin d’Agronomie Tropicale. Enfin le Paris populaire et artistique du Passage Choiseul, qui sous sa magnifique verrière nouvellement restaurée, la plus longue des passages parisiens, proposera des animations exceptionnelles.

À partager en famille et entre amis, des cafés croquis ateliers de dessin en plein air, seront organisés à la Maison du Fontainier, aboutissement de l’Aqueduc Médicis dont on commémore cette année les 400 ans, et sur l’Esplanade de la Libération, Place de l’Hôtel de Ville.

Le programme complet de la Ville de Paris sur quefaire.paris.fr

Continue reading »

sept 142012
 

Le Palais de l’Élysée ouvrira ses portes dans le cadre de la 29ème édition des Journées européennes du Patrimoine ayant pour thème « patrimoines cachés » le samedi 15 et le dimanche 16 septembre 2012, de 8h à 19h.

L’entrée du public dans les jardins du Palais se fera par la grille du Coq, située dans l’avenue Gabriel. La visite conduira dans l’ensemble des salons, parmi lesquels la salle des Fêtes, le salon Murat et le bureau du président de la République.

En écho au 50ème anniversaire du traité de l’Élysée qui sera célébré en janvier prochain seront exposés textes, documents et photographies relatant les grandes étapes de l’entente franco-allemande. L’une des voitures officielles du Général de Gaulle, la Simca Vedette dans laquelle le chef de l’Etat français et Konrad Adenauer ont été conduits jusqu’à la cathédrale de Reims à l’occasion d’une rencontre historique le 8 juillet 1962, sera visible dans la cour d’honneur.

Des étudiants de l’école nationale supérieure de la photographie d’Arles réaliseront un reportage photographique sur ces journées. Ce reportage fera l’objet d’une publication sur le site internet de la Présidence de la République.

À partir du mois d’octobre, les jardins du Palais de l’Élysée seront ouverts au public le dernier dimanche de chaque mois, de 12h à 17h, d’octobre à mars et de 13h à 19h d’avril à septembre.

sept 122012
 

Domaine de Villarceaux (Val d'Oise)

À l’occasion des 29èmes Journées européennes du patrimoine, placées sous le signe des patrimoines cachés, le Domaine de Villarceaux propose de découvrir les Cabinets peints du Manoir de Ninon.

Après d’importants travaux de restauration, ces appartements privés seront exceptionnellement ouverts, l’espace d’un weekend, pour des visites commentées par le conservateur du Domaine, Thierry Labussière. Le public pourra alors remonter le temps, pour se retrouver au XVIIe siècle quand Ninon de Lenclos, maîtresse de Louis de Mornay, marquis de Villarceaux et proche du roi Louis XIV, y vécu sa passion, en profitant d’un cadre idyllique et bucolique au cœur de ce qu’on appelle aujourd’hui le Vexin français… Les plus curieux pourront s’attarder sur la vie de cette courtisane, symbole de la femme cultivée et indépendante, qui fit référence tant pour la liberté des mœurs que la délivrance de la parole de la femme. Femme de lettres et d’esprit, elle fut notamment une proche de Molière dont elle corrigea à sa demande la première version de son Tartuffe.

Cette journée vouée à la découverte du patrimoine, à Villarceaux, sera aussi l’occasion pour les visiteurs de profiter d’un parc hors du commun, comme d’arpenter le marché des artisans, ou encore d’assister à la traditionnelle extraction du miel du domaine. Chacun pourra à l’issue de sa journée repartir avec des images plein la tête, de l’air plein les poumons, et des souvenirs plein les bras ! Le miel fraîchement extrait sera même proposé à la vente… Toutes les autres richesses du domaine étant bien sûr d’accès gratuit !

Samedi 15 et dimanche 16 septembre 2012, visites guidées à : 14h30, 15h00, 15h20, 15h45, 16h15, 16h45, 17h00 (durée 1h45).
Sur inscription préalable à l’accueil du domaine, groupe limité à 15 personnes maximum, visites toutes les 30 minutes.
Réservations : 01 34 67 74 33 (répondeur-enregistreur) ou 01 53 85 51 85 (du lundi au vendredi).

À une heure de Paris, dans le Val d’Oise, le domaine de Villarceaux, l’un des plus beaux sites historiques de l’Île-de-France, propose à ses visiteurs une inoubliable plongée dans l’histoire. De l’an 1000 au siècle des Lumières, il incarne une harmonie préservée entre patrimoine et nature, et constitue le premier monument entièrement éco-géré d’Europe.

Itinéraire depuis Paris
Prendre l’autoroute A15 puis la nationale N14 direction Magny-en-Vexin, sortir à Vernon/Hodent. Prendre la départementale D86 direction Chaussy et suivre les indications « Domaine de Villarceaux« .

sept 102012
 

Journées européennes du patrimoine 15 et 16 septembre 2012

Invitation à la curiosité et à la découverte, la 29e édition des Journées européennes du patrimoine se déclinera sous le thème « Les patrimoines cachés ». Secrets d’histoire, trésors enfouis, coulisses et machineries, envers du décor… Pendant deux jours le public est invité à découvrir un patrimoine rarement accessible, parfois méconnu et souvent insoupçonné.

Ces Journées européennes du patrimoine proposent de :

  • Descendre dans le sous-sol à la découverte du patrimoine enfoui (bunkers, épaves, traces d’habitat, restes de bâtiments…) et souterrain (catacombes, cryptes, grottes, tumuli, caves, mines, tunnels, canalisations, voies de circulation…)…
  • Gagner en altitude pour s’approcher du patrimoine « en hauteur » (cloches, charpentes…) ou pour lire le plan d’urbanisme d’une ville…
  • Franchir les portes de salles habituellement fermées, accéder aux coulisses (salles de théâtres, de cinémas, studios d’enregistrement…) et aux archives…
  • Admirer des objets peu souvent ou jamais exposés, et déceler grâce aux nouvelles technologies les couches imperceptibles à l’œil nu de certaines œuvres picturales…
  • Apprécier le travail de tous ceux et celles qui œuvrent pour que le patrimoine demeure un bien commun…

Les organisateurs et les partenaires
Les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le ministère de la Culture et de la Communication / direction générale des patrimoines et mises en œuvre par les directions régionales des Affaires culturelles. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours des propriétaires publics et privés de monuments historiques, et bénéficient de l’implication du Centre des monuments nationaux, du réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire, de la Fondation du Patrimoine et des associations de sauvegarde du patrimoine les Vieilles Maisons Françaises et la Demeure Historique.

Elles reçoivent cette année encore le soutien de la RATP, de Michelin et de la Mairie de Paris, fidèles partenaires de la manifestation qui bénéficie d’une large couverture médias grâce au quotidien Métro, au magazine Art & Décoration, à France Télévisions et à Radio France.

Les Journées européennes du patrimoine en chiffres

  • 12 millions de visiteurs
  • 16 000 monuments ouverts
  • Des centaines d’ouvertures exceptionnelles
  • 22 000 animations (conférences, expositions, circuits, concerts, démonstrations de savoir-faire, ateliers jeune public…)
  • 50 pays européens.

Se renseigner
Le programme des Journées européennes du patrimoine est accessible en ligne depuis la mi-août sur le site Internet www.journeesdupatrimoine.culture.fr