sept 082010
 

Le pied de Strobilanthes prépare une belle floraison automnale, mais mon petit pied de Mandevilla Sundaville ‘Red White Stripes’ n’a cessé de fleurir tout au long de l’été et porte encore de nombreux boutons floraux, annonciateur d’une belle floraison imminente.

Suspension fleurie sur balcon fleuri

Suspension de Mandevilla Sundaville 'Red White Stripes' couvert de boutons floraux, début septembre, photo Alain Delavie

Décidément cette plante exotique est fidèle à sa réputation : sans soucis, facile à cultiver, peu exigeante, très florifère…

Suspension fleurie sur balcon fleuri

Suspension de Mandevilla Sundaville 'Red White Stripes' couvert de boutons floraux, début septembre, photo Alain Delavie

Depuis sa plantation début juillet dernier, les fleurs n’ont cessé de se renouveler, en plus ou moins grand nombre, mais toujours présentes. La fin de l’été se termine avec de belles promesses de fleurs, plus d’une douzaine de gros boutons, qui bientôt vont me donner ces jolies fleurs veloutées, rouge opéra et blanc.

Suspension fleurie sur balcon fleuri

Bouton floral et fleur de Mandevilla Sundaville 'Red White Stripes', début septembre, photo Alain Delavie

Quand les températures deviendront vraiment trop fraîches, je vais essayer de conserver le pied dans une pièce très ensoleillée de mon lieu de travail où j’ai déjà entreposé mon volumineux pied de patchouli. Ce serait dommage de laisser geler ce dipladénia aux grandes fleurs striées et ce d’autant plus que je ne suis pas sûr de le retrouver au printemps prochain dans les points de vente de jardinage où je n’en ai guère vu d’autres. Je ferai d’ailleurs bien l’an prochain une suspension qu’avec des dipladénias, en mariant cette variété avec d’autres à fleurs blanches. J’aurai des fleurs tout le temps et moins de corvée d’arrosage. Car la balsamine qui est plantée avec est décidément trop soiffarde.

août 012010
 

Si vous possédez une fenêtre, un balcon ou une terrasse baignées de soleil et que vous cherchez des fleurs sans soucis, qui n’ont pas besoin de beaucoup d’entretien, choisissez le dipladénia. Profusion de fleurs garantie tout l’été !

Jardinière de mandévillas rouges dans Paris

Jardinière fleurie de dipladénias sur le rebord d'une fenêtre, rue de Birague (Paris 4e), juillet 2010, photo Alain Delavie

La jardinière n’est pas très grande, mais elle croule sous les fleurs qui se repèrent de loin en passant dans la rue.

Jardinière de mandévillas rouges dans Paris

Jardinière fleurie de dipladénias accrochée sur le rebord d'une fenêtre, rue de Birague (Paris 4e), juillet 2010, photo Alain Delavie

Amateur de soleil et chaleur, le dipladénia (Mandevilla) offre une belle floraison à l’extérieur pendant la belle saison, puis dans l’appartement en hiver car il n’est pas rustique. En été, des arrosages quand la terre est sèche en surface suffisent à lui garder son bel aspect et à l’inciter à fleurir davantage. Vous pouvez toutefois le faire fleurir encore plus en lui donnant un engrais pour plantes fleuries tous les quinze jours, type engrais pour géraniums.

Été chaud et fleuri sans soucis ? Oui avec le dipladénia !