juil 302011
 

Je ne l’avais pas revue depuis sa création en 2009 et j’étais très curieux de découvrir comment les végétaux installés sur cette immense structure en spirale avaient évolué et poussé. C’est époustouflant !

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41)

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41), juillet 2011, photo Alain Delavie

Inventant une structure nouvelle, feuille géante s’enroulant sur elle-même jusqu’à constituer une grotte secrète, ouverte sur le ciel, Patrick Blanc a voulu développer différents biotopes, par un jeu de pliures, donnant lieu à différentes expositions lumineuses.

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41)

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41), juillet 2011, photo Alain Delavie

Créant des milieux différents, du plus sombre au plus éclairé, du plus simple au plus complexe, favorisant la présence et la coexistence d’espèces végétales multiples, le botaniste surprend par la grande nouveauté de ce geste plastique.

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41)

"Spirale végétale", création de Patrick Blanc, dans la cour des écuries du château de Chaumont-sur-Loire (41), juillet 2011, photo Alain Delavie

Avec une superbe traine de lamiers qui se plaisent beaucoup sur ce grand mur végétal spiralé et qui ont finit par déborder, recouvrant peu à peu le sol autour de l’installation. Continue reading »

déc 112010
 

En plein mois de décembre, découvrir un muflier fleuri, ce n’est pas très courant surtout à Paris. Mais le trouver agrippé, perché sur un mur où rien d’autre ne pousse, cela valait la peine de prendre une photo. Et pas sur n’importe quel mur, celui de la chapelle expiatoire située au cœur du square Louis-XVI (Paris 8e).

Mur végétal naturel

Muflier sur le mur de la chapelle expiatoire, square Louis-XVI, Paris 8e (75), décembre 2010, photo Alain Delavie

Les deux tuyaux ont du retenir une graine qui a trouvé à cet endroit suffisamment de poussière ou de grains de terre et d’eau pour donner ce beau petit muflier au coloris charmant.

Mur végétal naturel

Muflier sur le mur de la chapelle expiatoire, square Louis-XVI, Paris 8e (75), décembre 2010, photo Alain Delavie

La nature aime les murs végétaux…

oct 272010
 

Peu à peu, les vignes vierges de la capitale s’embrasent, offrant un spectacle haut en couleurs pendant quelques semaines à peine. Il faut en ce moment aller faire un tour vers la place Alphonse Humbert, à l’angle des rues Émile Zola et Javel, dans le 15è arrondissement de Paris. Vous y verrez un bel exemple de mur végétal version plante grimpante.

Mur végétal dans Paris

Immense vigne vierge sur l'immeuble de la place Alphonse Humbert, à l'angle des rues Émile Zola et Javel, Paris 15e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Un immeuble festonné, paré de guirlandes végétales que rien ne semblent pouvoir arrêter.

Mur végétal dans Paris

Immense vigne vierge sur l'immeuble de la place Alphonse Humbert, à l'angle des rues Émile Zola et Javel, Paris 15e (75), octobre 2010, photo Alain Delavie

Continue reading »

oct 102010
 

Vous en rêviez (et moi aussi) ? Richard Dhennin (Végéforme) l’a créé ! Une colonne comme un vrai petit mur composé de plantes d’intérieur, mais dans un format réduit qui peut s’adapter à tous les intérieurs, même les plus petits. J’ai la chance d’avoir un exemplaire de ce Canopus depuis une semaine, en version rouge (bien sûr).

Culture hors sol de plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Qu’est-ce qu’un Canopus ?
Réponse du génial créateur : « Canopus est une colonne à végétaliser de six plantes. Ici nul besoin d’électricité ou d’arrosages méticuleux. Coulures ou projections d’eau ne sont plus de mise. Un bac étanche offre une longue autonomie et un apport régulier en eau pour les végétaux. Le substrat de sphaigne naturellement hydro-rétenteur, permet la remonté de l’eau grâce à la capillarité. Canopus à été conçu pour garantir une utilisation durable tout en restant très simple d’utilisation. »

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Hauteur 52 cm, largeur 30 cm, profondeur 20 cm. Pas encombrant, mais très déco !
Poids environ 5 kg.
Matière en polypropylène avec de l’acier galvanisé, substrat naturel de sphaigne.

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Couleurs rouge, orange ou ébène (marron foncé).
De 47 à 55 € sur les salons, végétaux inclus. 40 € hors frais de port, végétaux non fournis (prix par VPC).

Comment ça marche ?

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Bac du Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Bac du Canopus, mur végétal d’intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Le bac étanche dans lequel vient s’insérer le mini mur planté. Démonstration en photos de la pose du mur, par le créateur lui-même (himself, yes !).

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur et son inventeur, Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Insertion de la colonne végétale dans le bac, Canopus créé par Richard Dhennin, photo Alain Delavie

Il ne reste plus qu’à l’installer dans un endroit clair et lumineux, pas trop ensoleillé quand même (l’exposition étant déterminée par le choix des plantes, si possibles toutes avec les mêmes exigences de lumière). À priori, toutes les espèces courantes peuvent être installées dans ce petit mur. Si vous le composez vous-même, il faut partir de boutures enracinées ou de jeunes plants dont on a ôté toute la terre pour dégager les racines.

Culture hors sol de plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Culture hors sol des plantes d'intérieur

Canopus, colonne végétale d'intérieur créé par Richard Dhennin (Végéforme), photo Alain Delavie

Mon petit Canopus a été planté par Richard : nephrolepis, ficus pumila panaché, chlorophytum panaché et lierre panaché. Mélange de vert tendre et de blanc, sur fond rouge. Je n’ai pas encore eu le temps de le faire, mais je vais tenter d’insérer quelques boutures d’impatiens d’intérieur pour obtenir un développement un peu plus en hauteur ou sur les côtés.

Les soins à prévoir :
Très peu en fait, ce procédé étant parfait pour les étourdis(ies) de l’arrosoir ou les pigeons voyageurs qui désertent leur appartement le week-end voire plus longtemps.
Voici les préconisations du créateur :
« Vérifiez régulièrement le volume d’eau présent dans le bac. Ne remplissez pas le bac entièrement !
L’eau doit être totalement absorbée par la colonne avant d’arroser de nouveau. Une fois seulement le bac vide, versez-y un litre d’eau maximum pour une période de deux à trois semaines (la fréquence d’arrosage varie en fonction de l’emplacement et de la saison). Vous pouvez augmenter occasionnellement le volume d’eau lors d’une absence prolongée.

Entretien : il est important que le bac reste propre. Vérifiez la présence d’éléments organiques dans celui-ci (feuilles mortes, bout de substrat …). Dans ce cas, ôtez la colonne du bac en la soulevant, puis nettoyez le bac à l’eau claire. Replacez la colonne, et remplissez de nouveau le bac comme indiqué ci-dessus.
Les végétaux présents dans Canopus sont des plantes d’intérieur. Placées à une température de 15°C à 25°C, elles nécessiteront les même soins et entretiens habituels pour ce type de plantes.

Apport d’engrais : vous pouvez ajouter un engrais liquide à l’eau d’arrosage. Divisez de moitié la dose préconisée par le fabriquant. Privilégiez les engrais complet (NPK).
Certains comportent des compléments en sels minéraux et oligo-éléments, c’est encore mieux ! »

Essayer, c’est l’adopter ! Mon petit Canopus a trouvé sa place près de la porte fenêtre de la salle à manger, où je peux l’observer tout à loisir. Entretien minimum je confirme ! Encore mille mercis au génial inventeur…

Pour acquérir un Canopus :
Richard Dhennin, Végéforme. (Richard expose ce week-end dans le salon Gardenia 2010, à Beauvais dans l’Oise)
Escale Passion.

sept 302010
 

Découvrez le nouveau site Flowall, avec des idées rafraichissantes et des murs végétaux d’intérieur toujours renouvelés.


À l’image des murs végétaux qu’il propose, le site Flowall se renouvèle pour offrir plus d’idées, plus de fraicheur et plus de facilités !

Une présentation plus sereine, de belles photos, une navigation facilitée, des conseils de pose simples et très pratiques, une liste impressionnante des plantes à installer et, ô combien important, un système d’achat en ligne sécurisé pour une livraison rapide, tels sont les nombreux atouts de cette nouvelle version du site Flowall. Ajoutons à cela le blog Flowall et une vidéo aussi claire que sympathique !

Avec cette nouvelle version du site Flowall, il est encore plus facile de créer son mur végétal et de bénéficier de tous les avantages des plantes d’intérieur.

Bonne visite sur www.flowall.com , la bonne adresse à partager.

mai 282010
 

Espace Buffon vous invite à participer à sa quatrième manifestation autour du jardin qui se déroulera les samedi 29 et dimanche 30 mai 2010 de 10 h à 19 h.

Vous y rencontrerez des professionnels du jardin et de la décoration intérieure : vente de plantes, mur végétal, mobiliers de jardin, brocante.

Photo Espace Buffon

Les partenaires : Abacalys paysagiste, Hidden Cabin, Fermob, Serres et Ferronneries d’Antan, Art Zinc, Zago et La pierre levée.

Espace Buffon
27, rue buffon,
75005 Paris,
Tél. 01 47 07 06 79.