mai 232010
 

À l’heure où vous lirez ces lignes, je serai déjà sur l’avenue des Champs-Élysées pour découvrir et photographier l’évènement du jour, Nature Capitale, en vert et en vif enfin ! Mais hier en passant sur l’avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), quelques signes trahissaient l’évènement en préparation. Notamment la façade du Monoprix

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), à l'occasion de Nature Capitale, mai 2010, photo Alain Delavie

Version mur végétal très éphémère…

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Mélange de plantes factices et de végétaux bien réels. Cette façade se remarque car je l’ai repérée depuis l’autre côté de l’avenue.
D’autres photos de l’avenue quand je serai revenu du Troc Vert de Montreuil où je passe la journée après la visite très matinale sur les Champs-Élysées et le petit déjeuner à la Maison de l’Alsace… Bon dimanche !

Nature Capitale, aujourd’hui et demain, sur l’avenue des Champs-Élysées, c’est :
1 kilomètre,
3 hectares de nature,
150 essences,
650 grands arbres,
8 000 parcelles végétales,
11 000 jeunes arbres,
150 000 jeunes plants.

mai 152010
 

Le mur végétal du Musée du quai Branly a été créé en 2004 par le célèbre botaniste Patrick Blanc. Cette immense composition verticale occupe l’angle et la façade d’un immeuble donnant sur le quai et la Seine, les promeneurs pouvant passer à son pied et même le toucher. En ce début de mai, les floraisons y sont nombreuses à tous les étages.

Jardin suspendu dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

D’une surface de 800 m², le mur végétal se compose d’environ 15000 plantes issues principalement du Japon, de la Chine, des États-Unis et de l’Europe centrale. En fait, les floraisons se distinguent mieux sur les photos, surtout quand on les prend avec un zoom. Car le mur culmine quand même à plus de douze mètres de hauteur…

Jardin suspendu dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

On distingue des géraniums vivaces (fleurs rose violacé) et des giroflées ravenelles (fleurs rouge orangé vif).

Jardin suspendu dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin suspendu dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Beaucoup d’heuchères et des tapis de campanules des murailles aux toutes petites fleurs bleu violacé vif.

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Des belles touffes opulentes de corydales et des tapis de saxifrages…

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin suspendu au printemps dans Paris

Mur végétal réalisé par Patrick Blanc, Musée du Quai Branly, Paris 7ème, mai 2010, photo Alain Delavie

Et pour finir cette promenade printanière dans les airs, un superbe weigélia à feuillage panaché, lumineux à souhait.
Fin de la visite, tout le monde descend !

mai 042009
 

Ball Ducrettet lance Vertigarden™, une nouvelle solution de fleurissement vertical très simple, modulable et abordable.

Ball Ducrettet entre sur le marché du fleurissement vertical avec une nouvelle offre alliant l’originalité et la simplicité. L’objectif : permettre aux horticulteurs, aux collectivités et aux jardiniers amateurs de suivre la tendance du jardin vertical en toute simplicité ! Idéal pour les petits espaces, en décoration de rebords de fenêtre, pergolas, abris de jardin … Ou pour réaliser un véritable mur végétal ! Accroché à la verticale, il va partout !

Une utilisation simple :
– facile à produire, directement à l’intérieur du module, avec des plantes de différentes tailles : du jeune plant jusqu’au pot de 10 cm de diamètre. On peut aussi semer directement des graines dans le module Vertigarden™ (un environnement adapté sera nécessaire pour une bonne prise du semis).– facile à suspendre grâce à sa structure métallique et son kit de fixation.Un support polyvalent : on peut y planter des fleurs, des légumes et des aromatiques, ou bien des petits fruits (fraises, myrtilles…). Il peut être utilisé été comme hiver et à chaque saison, il est réutilisable !Un système ultra-modulable : présentation en isolé comme une suspension ou en assemblant des modules pour créer un véritable mur végétal !
Cette offre est proposée dans 2 conditionnements, l’un destiné aux professionnels et l’autre aux jardiniers amateurs :
– l’offre PRO avec un conditionnement en vrac est destiné à un fleurissement par un professionnel pour une vente du produit fleuri ;
– l’offre VENTE DIRECTE propose le module monté avec un emballage commercial, laissant le
jardinier amateur réaliser lui-même le fleurissement.

mai 012009
 

L’engouement suscité par les murs végétaux depuis quelques années a favorisé la création d’un nouveau concept : le tableau végétal. Ce petit jardin d’intérieur ou d’extérieur vous garantie une décoration originale, tout en vous permettant de bénéficier des propriétés dépolluantes des plantes.
Accroplant propose une alternative simplifiée pour exposer les végétaux en limitant les contraintes du mur végétal. Cette nouvelle génération de tableau se distingue des solutions existantes par sa technicité et sa durabilité dans le temps. L’utilisation d’un nouveau substrat résout la problématique d’asphyxie des plantes grâce à une parfaite maîtrise de la culture en hydroponie.

Ce tableau végétal peut se positionner à l’extérieur (plantes aromatiques ou fleuries, fraisiers) comme à l’intérieur en privilégiant les plantes dépolluantes. Les coloris sont visibles sur le site internet : www.accroplant.com. Deux nouveautés plus design sont désormais proposées : alu et carbone.
Le produit comporte une réserve de substrat hydroponique de 15 litres élaboré spécialement pour la culture verticale, en partenariat avec l’Institut National Horticole. Accroplant est composé d’une réserve de substrat d’une capacité de 15 litres dans laquelle se développent les racines. Une réserve d’eau d’1,5 litres permet l’autonomie du tableau grâce à un feutre qui provoque la remontée de l’eau par capillarité. Le surplus d’arrosage descend par gravité dans la réserve d’eau. Un système de vidange permet d’extraire l’eau. L’hydroponie est un système de culture hors sol qui permet de faire pousser les plantes sur un support de culture inerte. Le substrat joue un rôle d’éponge permettant d’avoir un bon ratio eau-air, nécessaire au bon développement des plantes.

Le principal avantage de ce produit est qu’il soit réimplantable et garanti 2 ans. Le kit de plantation s’achète à part, mais est compris dans le prix d’achat de départ. C’est l’investissement d’un petit mur végétal autonome.

Showroom : 102, avenue Pasteur à Angers (49),
ouvert les mardi, vendredi et samedi.

Informations sur le site : www.accroplant.com
sept 122008
 

Jeudi dernier, au cours de mon périple dans les parcs et jardins parisiens, j’ai repéré un mur couvert de bégonias bien fleuris. Une surprise haute en couleurs dans le 5ème arrondissement, rue Rollin, pas très loin du square des Arènes de Lutèce – René Capitan.Voici deux escaliers bien fleuris, deux grands tapis de bégonias tubéreux hybrides. Ils donnent du côté de la rue Monge.

Agrandir le plan
Le saviez-vous ?
L’alignement des immeubles parisiens, chahuté par les différentes périodes de construction de la Ville, offre une multitude de murs aveugles peu esthétiques et souvent sources de malpropreté. Les murs « végétalisés » contribuent à l’embellissement de l’espace public et à l’amélioration de l’environnement. Dans Paris, 82 murs sont habillés de végétaux volubiles plantés directement dans le sol, dans les 20 arrondissements, 3 murs accueillent des plantes vivaces cultivées hors sol.
De nouvelles créations ont vu le jour récemment dans les 11e (jardin Jules Verne, 32 rue Bréguet), 13e (7 rue de l’Industrie, jardin du dessous des Berges, rue Watt), 14e (rue Alain), 15e (rue Bossoutrot), 18e (jardin des deux Nethes, rue Stefenson) et 20e (rue des Orteaux).
Ces murs vivants contribuent à la régulation thermique des bâtiments. Ils protègent les murs pignons des rayons ultra-violets et des pluies battantes, augmentant leur durée de vie.

août 052008
 

Vous rêvez peut être de temps à autre devant l’impressionnant mur végétal du Musée du quai Branly (Paris, 7ème) créé par le botaniste Patrick Blanc ?Ou plus récemment vous vous êtes arrêté devant celui qui surplombe l’entrée du BHV Homme (Paris, 4ème), plus modeste, mais exubérant à souhait ?Et je pourrai citer encore de nombreux lieux dans Paris et en région parisienne où poussent et fleurissent des murs végétaux, le plus souvent conçus par Patrick Blanc… Mais ces réalisations souvent somptueuses semblent inaccessibles, démesurées par rapport aux dimensions de votre appartement, de votre balcon, de votre terrasse ou de votre cour… Qu’à cela ne tienne, Léon-Hugo Bonte vient de sortir un petit guide pratique qui donne toutes les indications pour réaliser soi-même un mur végétal de 1 x 0,8 m.Vous trouverez dans le livre un pas à pas complet pour comprendre le fonctionnement d’un panneau végétalisé, des explications claires illustrées de photos pour la réalisation du modèle de mur proposé ainsi que plusieurs propositions d’assortiment de végétaux.Réaliser et entretenir son mur végétal, par Léon-Hugo Bonte
92 pages, 9 euros, Éditions Eyrolles.
Pour le plaisir, une des dernières créations de Léon-Hugo… Mur végétal d’intérieur en aquaponie, photo Léon-Hugo Bonte