jan 052009
 

Surprise ce matin (annoncée il est vrai), Paris est sous la neige, les rues et les toits étant déjà bien blancs. Et la neige a continué à tomber une bonne partie de la journée. Paris vraiment sous la neige, des paysages trop rares pour les manquer. Voici quelques photos de cette journée en gris et blanc prises dans les 19è et 18è arrondissements.

Je n’ai pas résisté, un si beau tapis blanc, il fallait que j’écrive quelque chose…Le jardin partagé « Un petit bol d’air », situé au 11 quai de l’oise (Paris 19ème) a enfilé son beau manteau d’hermine, les plantes sont bien protégées sous ce couvert de neige.Les trottoirs au bord du canal de l’Ourcq ont vite été entièrement blanchis, de même que les bancs.Superbe le canal de l’Ourcq, presque glacé et maintenant blanchi. Les mouettes et les canards sont obligés de marcher. Très drôle à voir, moins agréable pour eux certainement…Dans le parc de la Villette, de vastes étendues blanches n’attendent que le passage du visiteur ravi de fouler cette poudreuse crissante sous les chaussures.Avec un peu partout d’adorables petits bonhommes de neige…Et pour finir ma courte promenade pendant ma pause déjeuner, un peu de couleur vue dans le 18ème arrondissement, près de la porte d’Aubervilliers, avec ce bambou sacré (Nandina domestica) couvert de baies rouges et de neige blanche.Et une dernière rose…

nov 052008
 

Les bambous sacrés (Nandina domestica), assez nombreux dans la capitale, arborent fièrement leurs lourdes grappes de fruits semblables à des petites perles de corail.Le spectacle ne fait que commencer car il va durer tout l’automne et une partie de l’hiver, si les oiseaux ne viennent pas picorer ces billes écarlates brillantes. Un des charmes supllémentaires de ces petits arbustes robustes au feuillage si élégant.Lors de la dernière édition des journées des plantes de Courson (91), j’ai beaucoup aimé une autre variété de bambou sacré : Nandina domestica ‘Gulf Stream’, présenté par les Pépinières du Val de Jargeau.Plus compacte, séduisante par son feuillage fin d’un superbe corail si éclatant, elle reste peu volumineuse et convient bien à la culture en pot. Un must pour les jardins citadins !

juin 302008
 

Hier je vous relatais ma surprise face à un surprenant mahonia aux grandes fleurs en trompettes (lol !). Mais l’avenue Jean Jaurès (Paris 19ème) réserve en ce moment d’autres belles surprises pour les jardiniers ou les amoureux de la nature.
Les bambous sacrés (Nandina domestica) sont en pleine floraison. De grands panicules de petites fleurs crèmes se dressent au-dessus du feuillage fin et élégant. Certains pieds ont même des fruits qui commencent à se colorer de rouge vif, presque comme des perles de corail. Superbe !
Cet arbuste robuste et raffiné pousse très bien en pot, quelle que soit l’exposition, ensoleillée, mi-ombragée ou ombragée. Il ne devient pas très grand, moins de 1,50 m de hauteur, et il pousse assez droit. Donc peu encombrant. Qu’on se le dise…