mai 232010
 

Arrivé au petit matin sur la plus belle avenue du monde, les Champs-Élysées (Paris 8e), j’ai découvert un autre Paris, métamorphosé en une nuit par les magiciens Gad Weil, Laurence Médioni et leurs équipes…

80 % de la production agricole française sur les Champs-Élysées (Paris 8e)

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, avec l'Arc de Triomphe en perspective, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

En une nuit seulement, les pavés et le goudron de l’avenue ont disparu pour laisser pousser une végétation incroyable dans Paris.

La nature gagne Paris et les Champs-Élysées pendant deux jours

Bleuet, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Joli bleuet ou ananas…

Cultures tropicales dans Paris

Ananas, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Une jungle verte s’est emparée des Champs-Élysées, ensevelissant la ville dans un manteau de verdure. Effets surprenants…

La nature dans la grande ville

Arc de Triomphe dans les pins, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature Capitale sur les Champs-Élysées (Paris 8e, 75)

Carrés de céréales et feu de signalisation, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Arbres, Arc de Triomphe et feu de signalisation, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature envahit la grande ville

Arc de Triomphe dans un champ de haricots géants, haricots de Soisson, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

80 % de la production agricole française présentée sur les Champs-Élysées

Champs de colza, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Ce sont les abeilles qui vont être à la fête pendant ces deux jours avec toutes ces fleurs arrivées soudainement sur près d’un kilomètre. 1000 mètres qui vous font passer d’un paysage agricole à l’autre, d’une production à l’autre.

80 % de la production agricole française représentée sur les Champs-Élysées

Ceps de vigne, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Vignes dans Paris

Ceps de vigne, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

France pays des vignes et des vins,

80% de la production agricole française représentée sur les Champs-Élysées

Pieds de houblon, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

ou France pays de la bière, des bières…

Légumes sur les Champs-Élysées

Courges, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

ou pays des potagers et de ses innombrables espèces potagères…

Plantes potagères

Laitues et aux, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Du Nord…

La nature gagne la grande ville

Haricots de Soisson, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Au Sud…

Plantes méditerranéennes dans Paris

Oliviers et lavandes sur fond d'Arc de Triomphe, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature et exotisme dans Paris

Yuccas et cyprès sur fond d'Arc de Triomphe, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Vous êtes invités à un grand voyage en France et dans ses départements d’Outre-mer.

Nature et exotisme dans Paris

Cannes à sucre, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Nature et exotisme dans Paris

Bananiers, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Une belle balade au coeur de la grande ville, que je vous invite à venir découvrir, ce soir ou demain, lundi 24 mai 2010.

La nature gagne la grande ville

Arc de Triomphe dans les fleurs blanches, Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

La nature gagne la grande ville

Nature Capitale (une création de Gad Weil) sur l'avenue des Champs-Élysées, Paris 8e (75), 23 mai 2010, photo Alain Delavie

Demain, Nature Capitale est ouverte au public de 9 h 30 à 18 h.

mai 232010
 

À l’heure où vous lirez ces lignes, je serai déjà sur l’avenue des Champs-Élysées pour découvrir et photographier l’évènement du jour, Nature Capitale, en vert et en vif enfin ! Mais hier en passant sur l’avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), quelques signes trahissaient l’évènement en préparation. Notamment la façade du Monoprix

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), à l'occasion de Nature Capitale, mai 2010, photo Alain Delavie

Version mur végétal très éphémère…

Jardin vertical éphémère

Mur végétal sur la façade du Monoprix de l'avenue des Champs-Élysées (Paris 8e), mai 2010, photo Alain Delavie

Mélange de plantes factices et de végétaux bien réels. Cette façade se remarque car je l’ai repérée depuis l’autre côté de l’avenue.
D’autres photos de l’avenue quand je serai revenu du Troc Vert de Montreuil où je passe la journée après la visite très matinale sur les Champs-Élysées et le petit déjeuner à la Maison de l’Alsace… Bon dimanche !

Nature Capitale, aujourd’hui et demain, sur l’avenue des Champs-Élysées, c’est :
1 kilomètre,
3 hectares de nature,
150 essences,
650 grands arbres,
8 000 parcelles végétales,
11 000 jeunes arbres,
150 000 jeunes plants.

mai 222010
 

Les 23 et 24 mai 2010, le Grand Palais s’associe à l’événement Nature Capitale qui met en scène plus de 150 espèces végétales sur les Champs-Élysées. Avec une installation que j’ai pu découvrir jeudi soir, lors de son inauguration.

Architecture art déco dans Paris

Voute de la nef du Grand Palais (Paris 8e), 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Les visiteurs pourront traverser la Nef du du nord au sud pour y découvrir « Le Théorème du libre arbitre », un chemin de dentelle végétale fait de 1000 m2 de mousse.

Art contemporain

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Art contemporain

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Art contemporain

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Verrière du Grand Palais

Voute de la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Art contemporain

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Art contemporain

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Toutes les quatre heures, des danseurs sur pointes arroseront ce chemin végétal au son d’un orchestre.

Art contemporain

Danseuses évoluant dans l'Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

De quoi voir la vie en vert !

Cette installation a été réalisée par Gad Weil et Laurence Médioni, qui vont raconter aussi une belle histoire avec Nature Capitale dimanche et lundi prochains.

Art contemporain dans le Grand Palais à Paris

Gad Weil, Laurence Médioni, Jean-Paul Cluzel et le président des Jeunes agriculteurs d'Île-de-France lors de l'inauguration de l'Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Accès gratuit.

Art contemporain dans le Grand Palais à Paris

Installation "Le Théorème du libre arbitre" dans la nef du Grand Palais, 20 mai 2010, photo Alain Delavie

Ouverture au public le 23 mai de 9 h 30 à 23 h 30 et le 24 mai de 9 h 30 à 18 h.

mai 222010
 

Les Jeunes Agriculteurs d’Ile-de-France investissent les Champs-Elysées les 23 et 24 mai à l’occasion de Nature Capitale.

C’est dans la nuit du 22 mai que Nature Capitale prendra vie, de l’Arc de Triomphe au Rond Point des Champs-Elysées. Sur cet espace rendu piéton le temps d’un week-end, verront le jour 3 hectares de nature. 8000 parcelles végétales mêlant espèces forestières, jeunes plants, ainsi que des parcelles de culture potagères, maraichères et céréalières viendront changer l’apparence des Champs-Elysées.

Les Jeunes Agriculteurs sont partenaires fondateurs de cet évènement, c’est donc en toute logique que les Jeunes Agriculteurs d’Ile-de-France seront présents et soutiendront la manifestation notamment dans l’animation sur le plateau végétal et la vente de produits.

Des produits franciliens sur le marché des terroirs
Du Rond Point des Champs-Elysées jusqu’à l’Obélisque se tiendra un grand marché de produits du terroir de toute la France. Les Jeunes Agriculteurs franciliens proposeront à la vente des produits emblématiques de la région :
– Les bières locales, régulièrement primées: Bière de Brie, du Vexin et du Gâtinais,
– Des fromages : Brie de Meaux, le roi des fromages, et Petit Chèvre d’Ile-de-France,
– Du miel,
– Des jus de fruits de nos vergers.

Une autre présence des agriculteurs franciliens, les maraîchers fourniront une partie des produits (rhubarbe, oignons, salade et radis…) pour la construction d’une pyramide de légumes de 7 mètres, regroupant les légumes de France, sur le rond point des Champs Elysées.

Les franciliens sont invités à venir nombreux à la rencontre des jeunes producteurs de leur région.

Le saviez-vous ?
L’Île-de-France est une grande région agricole. Quelques chiffres suffisent pour l’attester :
– 583 000 hectares gérés par les exploitants agricoles (soit près de 50% de la surface de la région),
– 75% d’espaces naturels avec la forêt,
– 1300 communes,
– Près de 2/3 des communes ont une « morphologie rurale dominante »,
– Près d’un tiers des communes est à dominante agricole,
– 5 600 exploitations agricoles,
– 30 000 emplois,
– 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires.
– Les cultures :
Les « grandes cultures » (céréales et oléoprotéagineux…) représentent 90% de la surface agricole et 4 500 exploitations.
Le maraîchage s’étend sur 1 700 hectares pour 370 exploitations, et emploie 1 800 personnes. La région Ile-de-France est la première région française productrice de persil, de cresson et de radis.
L’Ile-de-France est la deuxième région productrice de plantes en pots, et la quatrième région productrice de pépinières.
L’arboriculture fruitière compte 650 emplois sur 210 exploitations.
– L’élevage :
600 éleveurs.
33 000 bovins.
14 000 ovins.
1 900 caprins.
7 500 équidés.

mai 222010
 

Du 23 au 24 mai 2010, Jacques Vabre, partenaire de la manifestation Nature Capitale qui s’installe sur les Champs-Élysées (Paris, 75), invite les visiteurs à déguster le tout nouveau café bio « Récolte Bio » dans son coffee-bar lors d’happy hours inédits.

Des « happy hours » ouverts à tous pour découvrir ce nouveau café bio
Le 23 et le 24 mai à 10H, 14H et 17H, les visiteurs pourront découvrir pendant une heure ce café aux saveurs uniques qui se décline en 3 arômes : doux, équilibré et corsé. Nature Capitale est le lieu rêvé pour savourer ce café aux grains 50% certifiés AB au milieu des caféiers… A ce plaisir s’ajoutera celui de découvrir ses terres de production, sa culture et son originalité !

Un espace pédagogique dédié au café…
Au delà de son coffee–bar, Jacques Vabre, partenaire des parcelles de caféiers de ce jardin extraordinaire, accueillera petits et grands sur son espace de 300 m2 autour d‘un programme de sensibilisation à la culture du café et au développement durable. Ils y retrouveront tous les éléments liés à la démarche environnementale de Jacques Vabre… car préserver l’environnement chez Jacques Vabre, c’est agir ici et aussi là-bas sur les terres de café.
Jacques Vabre se mobilise à travers des initiatives de renom telles Nature Capitale ou la Transat Jacques Vabre, course transatlantique éco-conçue. La marque fait aussi la promotion des éco-gestes : sur le blog « Y’en a marc ! », qui délivre notamment tous les secrets pour recycler son marc de café au quotidien, Jacques Vabre lance un nouvel éco-geste, « My coffee is bio », pour dire adieu aux gobelets en plastique. Il s’agit d’une édition spéciale du mug réalisé par la société Ecocup en matière 100% recyclable et recyclée.

Retrouvez les Happy Hours Jacques Vabre sur Nature Capitale
Espaces Pédagogiques des marques,
Partie basse des Champs Elysées

mai 212010
 

20 ans après « La Grande Moisson », Gad Weil, créateur et metteur en scène d’art de la rue, réinvestit les Champs-Élysées les 22, 23 et 24 mai 2010 avec une œuvre végétale spectaculaire : Nature Capitale.

Nature Capitale

Perspective verticale de Nature Capitale sur l'avenue des Champs-Élysées (Paris, 75)

Gad Weil et Laurence Medioni, plasticienne et paysagiste, signent ensemble une mise en scène poétique qui donnera à la Nature façonnée par l’Homme toute sa place au cœur de la ville.

“Nature Capitale”, ce sont trois hectares composés de 8000 fragments de 150 essences agricoles et arboricoles qui, au soir du 22 mai – Journée internationale de la Biodiversité -, envahiront la chaussée de l’Arc de Triomphe au Rond-Point des Champs-Élysées pour offrir au public, durant deux jours et une nuit, une création jubilatoire sous le silence des moteurs. Ces fragments ont été mis en vente sur le site internet de Nature Capitale depuis le 21 mars dernier.

“Nature Capitale” devrait accueillir près de deux millions de personnes et offre, au-delà de la création elle-même, des espaces pédagogiques portés par les partenaires sur les trottoirs du bas de l’avenue des Champs-Élysées jusqu’au Grand Palais. Les entreprises partenaires de Nature Capitale porteront les grands débats sociétaux auxquels Nature Capitale renvoie et exposeront leurs démarches en faveur du développement durable, de la préservation de la biodiversité…

“Nature Capitale” s’appuie sur la production des Jeunes Agriculteurs – déjà partenaire de la Grande Moisson en 1990 – pour la partie agricole et de l’interprofession France Bois Forêt, pour la partie arboricole.

Nature Capitale, du happening artistique à l’œuvre pérenne

Les Fragments de Nature Capitale qui envahiront les pavés des Champs-Elysées de l’Arc de Triomphe au Rond Point sont partie prenante de cet happening végétal hors mesure qui, pour sa première édition, s’installe à Paris les 23 et 24 mai prochains. Ils sont l’expression de tout ce que les terres de France produisent et leur mise en scène imaginée par Gad Weil et Laurence Médioni interpelle chacun sur cette nature façonnée par l’homme.

Culture ou arbres, d’odeur, d’essence ou de textures multiples, le Fragment de Nature Capitale naît d’un dessin original, pousse en parcelle numérotée, et, à l’issue de son exposition, est livré, accompagné d’un carnet de campagne poétique. Matière vivante, le fragment a vocation à vivre au-delà de l’éphémère et doit trouver son « essaimeur » pour prendre racine et poursuivre son œuvre. C’est le sens de Nature Capitale qui repose sur un partenariat des entreprises privées pour deux tiers et prend le risque sur le tiers restant de trouver auprès du public une implication du plus grand nombre pour participer et prendre en charge l’existence du Fragment.

Nature Capitale bénéficie ainsi au titre du mécénat culturel d’une défiscalisation adaptée sous la réserve prévue par la loi que ses fragments soient offerts par les essaimeurs à une collectivité locale, une école, une association, une fondation, une ONG, tous lieux publics… Soit pour les particuliers une réduction d’impôt de 66 % du montant de leur acquisition dans la limite de 20 % du revenu imposable (Art. 200 du CGI). Pour les entreprises et les professions libérales : réduction de 60 % du montant de leur acquisition sur leur impôt société ou leur impôt sur le revenu, dans la limite de 5 ‰ de leur chiffre d’affaires (Art. 238 bis du CGI).

Suivre Nature Capitale sur Internet :
Le site Nature Capitale
Le blog Nature Capitale
Youtube : www.youtube.com/naturecapitale
Facebook : www.facebook.com/naturecapitale
Twitter : www.twitter.com/naturecapitale
Dailymotion : www.dailymotion.com/naturecapitale
Vimeo : www.vimeo.com/naturecapitale
Flickr : www.flickr.com/photos/naturecapitale