sept 172012
 

Décorations florales estivales sur la Place Félix Éboué, Paris 12e (75)

Et oui, vous ne rêvez pas, une pyramide a poussé sur la place Félix Éboué dans le 12e arrondissement de Paris, entourée de palmiers et de bananiers tous plus exotiques les uns que les autres.

Décorations florales estivales sur la Place Félix Éboué, Paris 12e (75)

Cet espace public participe au concours Décoflo, concours des décorations florales estivales, qui est organisé sur le thème des jardins du monde pour l’année 2012. Sur la place Félix Éboué, nous sommes transportés dans un jardin des bords du Nil. Continue reading »

mai 272012
 

Palmier (Trachycarpus fortunei) dans le square Saint-Lambert, Paris 15e (75)

Non, je ne suis pas allé à Cannes traîner sur la Croisette. Mais j’ai profité du soleil et du grand ciel bleu qui nous ont tant manqué ces dernières semaines dans Paris. Un Paris côté jardin qui prend par endroit des côtés très exotiques…

Palmier (Trachycarpus fortunei) dans le square Saint-Lambert, Paris 15e (75)

Les palmiers chanvres (Trachycarpus fortunei) sont nombreux dans la capitale où ils ont été acclimaté depuis fort longtemps et où ils ont très bien résisté aux rigueurs hivernales au fil des années. Et il n’y a pas mieux que les palmiers pour symboliser les Tropiques, les voyages lointains, l’exotisme…

Palmier (Trachycarpus fortunei) dans le square Saint-Lambert, Paris 15e (75)

J’étais parti pour la Bretagne, je suis arrivé sous les Tropiques… sans quitter Paris !

jan 242012
 

Palmiers et phormiums en hiver sur la place d'Italie, Mairie du 13e, Paris 13e (75)

Nous arrivons dans la période de l’année (20 janvier-20 février) qui est statistiquement la plus froide en France. Mais cette année, la douceur s’est installée en région parisienne et l’hiver n’a toujours pas menacé les cultures frileuses, laissant les géraniums continuer à fleurir ainsi que les rosiers et bien d’autres plantes encore.

Les protections hivernales n’ont guère été utiles, les gelées ayant été rares et plutôt modérées, surtout dans la capitale. Mon Impatiens sodenii qui gèle chaque année est superbe, bien verte et vigoureuse. Mon pied de bégonia Dragon Wing fleurit comme si de rien n’était. Les misères (Tradescantia fluminensis) continuent à pousser dans les jardinières. Et mes clématites repartent, des nouvelles pousses commençant à poindre au pied et sur les tiges. Les bourgeons des coeurs-de-Marie sont bien visibles maintenant et ils grossissent de jour en jour. Le pied de corète du Japon n’a jamais cessé de fleurir, les nouveaux bourgeons étant déjà très gonflés.

D’après les prévisions de la Chaine Météo, « Pour le week-end prochain, c’est un temps plus froid qui se profile avec des températures hivernales à l’est et des hautes pressions sur le proche Atlantique qui s’étendent vers la Scandinavie et la Russie. Sous la poussée d’un anticyclone qui se développe de l’Atlantique vers la Russie, c’est un vent de nord-est qui devrait progressivement s’organiser sur l’ensemble de nos régions. Dans ce contexte, ce vent de nord-est s’accompagnerait d’un net refroidissement avec un temps généralement sec sur le nord et l’ouest du pays. »

J’ai l’impression de beaucoup me répéter cet hiver, mais il faut encore garder les protections hivernales sous la main pour être prêt à couvrir les plantes frileuses dès que le temps se dégage en fin de journée, augurant d’une nuit fraîche ou carrément glacée. Et tant qu’il fait doux dans la journée, il est nécessaire d’aérer le plus possible les plantes protégées sous un voile ou plastique d’hivernage.

sept 202011
 

Grosse potée rose avec pétunias Surfinia et palmier dans Amiens en fin d'été (Somme), 18 septembre 2011, photo Alain Delavie

Un pot suffit pour créer tout un jardin, surtout quand la potée a des dimensions XXL comme cet imposant contenant rose vif installé devant la gare du Nord d’Amiens (Somme).

Grosse potée rose avec pétunias Surfinia et palmier dans Amiens en fin d'été (Somme), 18 septembre 2011, photo Alain Delavie

Le décor est plutôt estival et exotique. Il ne devrait guère résister aux basses températures de la mauvaise saison. Mais tous les arrangements sont possibles, avec des fleurs annuelles, des plantes vivaces, des arbustes à fleurs ou à feuillage décoratif, des plantes grimpantes… Bref, cette potée imposante permet d’installer un jardinet, facile à entretenir car à portée de main. Plus besoin de se baisser !

Je n’aime pas le rose, surtout celui-ci, mais je préfère cette potée à bien des vasques installées dans les villes, souvent très laides…

sept 152011
 
Grande feuille de Gunnera manicata dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Grande feuille de Gunnera manicata dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75), 3 septembre 2011, photo Alain Delavie

Quelques feuilles surprenantes, immenses ou délirantes, des feuillages…

Vue du revers du feuillage d'un arbre avec le soleil, photo Alain Delavie

Vue du revers du feuillage d'un arbre avec le soleil, photo Alain Delavie

Dans quelques semaines à peine, la plupart de ces beaux feuillages disparaîtront, mais en attendant, profitons-en !

Aracée, Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

Aracée, Arboretum de Chèvreloup (MNHN) à Rocquencourt (Yvelines), 9 septembre 2011, photo Alain Delavie

Continue reading »