sept 012014
 

Affiche du premier Congrès des Arbres Remarquables de France, septembre 2014
Du 5 au 7 septembre 2014, le Congrès des Arbres Remarquables, organisé par l’association A.R.B.R.E.S, avec le soutien de l’Agence des espaces verts (AEV), sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le formidable patrimoine arboré de la région.

Pour célébrer ses 20 ans, l’association A.R.B.R.E.S organise trois jours de congrès, ponctués de visites sur le terrain (le vendredi 5 septembre), de tables rondes et de prises de parole des partenaires (le samedi 6) et d’animations à destination du grand public (le dimanche 7). Différentes conférences permettront de dresser le bilan des connaissances sur les arbres remarquables et de mettre au point des initiatives visant à renforcer leur protection. C’est donc très logiquement que l’AEV a choisi de s’associer à cet évènement.

Ces trois jours pourront compter sur la présence du Jardinier en chef du Domaine national du Trianon et du Grand parc du Château de Versailles, Alain Baraton, président d’honneur de ce congrès, et de Francis Hallé, éminent botaniste et dendrologue, inspirateur du dernier film de Luc Jacquet « Il était une forêt ».

Qu’est-ce qu’un Arbre Remarquable ?
C’est un arbre exceptionnel par son âge, ses dimensions, sa forme, son histoire ou encore les légendes qui s’y rapportent. Dans un souci de conservation de ce patrimoine naturel et culturel, l’association A.R.B.R.E.S décerne un label « Arbre Remarquable de France » aux candidats les plus méritants. Ce label est attribué aux communes, collectivités territoriales, établissements publics et propriétaires privés qui, possédant un arbre exceptionnel, signent un accord de partenariat avec l’association, impliquant notamment un engagement d’entretien, de sauvegarde et de mise en valeur de l’arbre labellisé.

L’Île-de-France héberge environ 80 arbres labellisés (sur 350 au niveau national). L’ensemble des 96 séquoias géants en forêt régionale de Ferrières (77), massif forestier de près de 3000 hectares géré par l’AEV, a été labellisé « arbre remarquable ».

Continue reading »

août 312014
 

Parterre de rudbeckias et de tournesols dans la vallée des fleurs, Parc Floral de Paris, Paris 12e (75)
L’été promis n’est toujours pas au rendez-vous sur la capitale qui a commencé le week-end dans la grisaille. Aussi, puisque le soleil ne veut pas nous réchauffer, voici quelques fleurs ensoleillées, rudbeckias et tournesols, d’un beau jaune d’or lumineux pour égayer ce dernier dimanche d’août.

août 072014
 

Coquelicots géants dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)
Ils sont grands, gigantesques même et ne se fanent jamais… Quand vous arrivez dans le Parc Floral de Paris, vous ne pouvez pas manquer ces fleurs qui ont poussé dans un coin de pelouse, insensibles aux caprices de la météo parisienne très variable cet été.

Coquelicots géants dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75) Continue reading »

août 042014
 

Alto cormoran, piccolo chauve-souris, “Z’animaux musiciens” de Michel Audiard, Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)
Commencé samedi dernier, le festival Classique au vert vous propose des concerts dans le parc floral de Paris tous les samedis et dimanches à 16h jusqu’au 14 septembre 2014. En vous baladant dans le parc vous pouvez admirer les sculptures de Michel Audiard, les « Z’animaux musiciens« , exposés près des bassins aux lotus et nymphéas pendant toute la durée de la manifestation musicale.

Violon papillon, “Z’animaux musiciens” de Michel Audiard, Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)

Papillon violoniste…

Continue reading »

août 032014
 

Ammi visnaga et amarante queue-de-renard dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)
Feuillage finement découpé et grandes ombelles vertes devenant blanches pour l’ammi, larges feuilles et longues queues empourprées et retombantes pour l’amarante, l’ensemble est extraordinaire !

Ammi visnaga et amarante queue-de-renard dans le Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)

 

Et les fleurs se mêlent avec une telle harmonie, l’amarante entourant les disques blancs de l’ammi.

Continue reading »

août 032014
 

Papillon sur une ombelle d'Ammi visnaga, Parc floral de Paris en été, Paris 12e (75)
Tout en écoutant le premier concert du festival Classique au Vert qui a débuté hier au Parc floral de Paris, j’ai profité des floraisons nombreuses dans la vallée aux fleurs où j’ai fait le plein de photos en utilisant à la fois mon apn et mon iPhone. L’été est déjà bien avancé, mais la plupart des fleurs d’été n’en sont qu’au tout début de leur floraison et certaines ont encore besoin de beaucoup pousser, notamment les dahlias vraiment très en retard. Mais la météo maussade de juillet n’a visiblement pas ralenti les belles touffes d’Ammi visnaga qui font le bonheur des papillons et de nombreux autres insectes.

Il faut dire qu’avec les grosses ombelles blanches, les insectes ont une belle piste d’atterrissage pour se poser et pour redécoller.
Il me semble que le papillon que j’ai photographié est un Robert-le-diable (Polygonia c-album).