juin 142013
 

Rose bigarrée, n° 219, roseraie du parc de Bagatelle, Paris 16e (75)

Les roses bigarrées sont devenues plus fréquentes parmi les créations de ces dix dernières années. Mais celle-ci photographiée hier dans la roseraie du Parc de Bagatelle (Paris 16e) présente un mélange de coloris chauds plutôt original.

Rose bigarrée, n° 219, roseraie du parc de Bagatelle, Paris 16e (75)

Cette rose originale porte le numéro 219. Ne la cherchez pas pour l’instant chez votre rosiériste préféré.

juin 132013
 

Roseraie au printemps, parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Ce grand rendez-vous des professionnels et des amateurs de la rose se déroule aujourd’hui jeudi 13 juin 2013. Le jury va se réunir toute la journée dans la roseraie du parc de Bagatelle (Paris 16ème) pour juger les variétés présentées et il donnera son palmarès dans l’après-midi.

Il n’y a pas un, mais deux concours en fait :

  • Concours de roses nouvelles
    Ce concours est ouvert aux professionnels. Il récompense chaque année les variétés nouvelles de rosiers de plein air. Celles-ci sont jugées sur leur beauté, leur rusticité, leur vigueur, leur résistance aux maladies et leur parfum.
  • Concours international de roses de paysage
    Il récompense les rosiers « paysagers » appréciés pour leur rusticité, leur très bonne résistance aux maladies et leur floraison abondante.

J’ai l’honneur et l’immense plaisir d’avoir été invité à participer au jury. Une belle journée en perspective !

 

juin 052013
 

Roseraie au printemps, parc de Bagatelle, Bois de Boulogne, Paris 16e (75)

Une semaine avant la 106e édition du concours international des roses, le parc de Bagatelle devient un véritable écrin pour la reine des fleurs et propose aux visiteurs de nombreuses animations le temps d’un week-end.

Au programme de ces deux journées :

  • Visite guidée de la roseraie
    Des visites guidées seront organisées toutes les heures pour tout savoir des plus de 1200 variétés de roses en fleur de la roseraie de Bagatelle. Les visiteurs seront invités à noter les rosiers du concours 2013 accompagnés par un expert (bulletin disponible sur place de juin à septembre). En prime, une petite exposition en plein air retracera l’histoire du concours.
  • Conseils horticoles
    Les jardiniers de Bagatelle livreront leurs secrets : pour tout savoir sur les plantations, la taille, les soins, les sélections pour obtenir des roses plus résistantes aux maladies.
  • Démonstration d’art floral
    Les fleuristes de la Ville de Paris réaliseront des compositions de roses pour des centres de tables, des bouquets…
  • Atelier des senteurs
    La Société Française des Parfumeurs animera des ateliers pour apprendre à discerner les composantes florales d’un parfum. Un atelier sera entièrement consacré aux enfants.
  • Séances de contes
    Le samedi et le dimanche à 15h, un conteur proposera aux enfants et aux parents des histoires autour des fleurs et des roses. Des parcours ludiques et des ateliers de coloriage « dessine-moi une rose » auront lieu toute l’après-midi.
  • Rencontre avec Jérôme Rateau, créateur de la rose lauréate du concours 2012
    Jérôme Rateau parlera de son travail de sélection pour obtenir la rose « parfaite » le samedi.
  • Vente de produits autour de la rose
    Les gourmands pourront faire une halte pour acheter et déguster confiseries, thés, macarons, confitures à la rose ou repartir avec un rosier, en vente à Bagatelle le temps du week-end.

Continue reading »

mai 292013
 
Le jardin japonais du Musée Guimet, photo dalbera
La onzième édition de la manifestation « Rendez-vous aux jardins » aura lieu les 31 mai, 1er et 2 juin 2013 sur le thème du jardin et ses créateurs. À cette occasion le musée Guimet renoue avec l’événement !
À l’initiative du Ministère de la Culture et de la Communication, des centaines de jardins publics et privés ouvrent exceptionnellement leurs portes au public. Dans le cadre de cet événement, le musée Guimet, invite le public à visiter son jardin d’inspiration japonaise situé au 19, avenue Iéna.
Conçu comme un tableau en trois dimensions, ce jardin de 450 m2 retranscrit la poésie des paysages représentés sous une forme artistique. Différent de la vision plus classique des jardins aux formes géométriques à la française ou aux désordres calculés des jardins à l’anglaise, il propose d’autres méthodes de composition autour des choix de végétaux qui sortent de l’ordinaire ou encore de décors architecturaux séduisant par leur simplicité et leur beauté. Ce lieu d’inspiration bouddhique, empreint de sérénité est propice à la méditation et à la détente. Il abrite également un rare pavillon de thé accueillant des cérémonies, édifié selon les principes authentiques de cette architecture du thé au Japon, par des architectes et charpentiers de Kyoto réputés en ce domaine.

En écho à ces Rendez-vous aux Jardins, le musée Guimet propose dans ses salles Japon, une présentation d’estampes et de paravents exclusivement dédiée au thème du jardin. Une sélection de paravents et d’estampes proposera plusieurs variations de cette thématique centrale aux arts picturaux japonais de l’époque d’Edo. Après une interprétation picturale traditionnelle plutôt symboliste, les grands paysagistes du XIXe siècle, tels Hokusai et Hiroshige, reviennent à une peinture naturaliste de jardin ou centrée sur certaines essences végétales, motifs uniques et inspirés de certaines compositions.

À découvrir absolument du 29 mai au 27 août, dans la rotonde du 2e étage du musée Guimet !

À voir aussi : une visite des collections des galeries du Panthéon bouddhique attenantes au jardin, dans l’ancien hôtel particulier d’Alfred Heidelbach qui rassemble -sur deux niveaux- près de 250 oeuvres japonaises, réunies par Émile Guimet.

La Librairie du musée Guimet proposera une sélection des libraires autour du jardin et ses créateurs.

Musée Guimet
6, place d’Iéna 75116 Paris.
Galeries du panthéon bouddhique
Hôtel Heidelbach
19, avenue d’Iéna, 75116 Paris.
Continue reading »
mai 252013
 

Haies et Cotinus dans le parc de Passy, Paris 16e (75)

Juste une petite touche de rouge d’un jeune Cotinus dans une grande étendue de verdure constituée de haies de deux espèces végétales différentes en alternance et parallèles.

Haies et Cotinus dans le parc de Passy, Paris 16e (75)

Rien de tel qu’un fond vert pour mettre en valeur un feuillage empourpré.

Continue reading »