avr 022009
 

Janny van der Vliet organise un deuxième stage de création de roses en papier à Paris, le 4 avril 2009, à l’Espace Arts Lebaudy (Paris 20è).

Les trois photos suivantes vous montrent la beauté de ces réalisations en papier crépon…« Les roses sont exceptionnellement belles. J’ai donné des centaines de stages et confectionné des centaines de roses en papier. » m’a écrit Janny van der Vliet.
Vous trouverez plus d’informations sur son site : www.rosesdepapier.com

Rendez-vous le 4 avril, Espace Arts Lebaudy, 2 rue Boyer, 75020 Paris.

nov 292008
 

Le mois de novembre n’est pas terminé que les décorations de Noël apparaissent un peu partout dans Paris. Les sorties du métro Jourdain dans le quartier de Belleville ont pris un air de fête à peine quelques jours avant le début de l’Avent.
Trois bouches de métro, deux dans le 20ème, une dans le 19ème, de part et d’autre de la rue de Belleville, mais toutes parées de feuillages et de fleurs aux couleurs de Noël.
Côté 20ème, dans la rue du Jourdain.Côté 19ème, dans la rue Lassus.

sept 242008
 

Cinquième épisode du palmarès du Concours des Décorations Florales Estivales de la ville de Paris avec aujourd’hui les vainqueurs de la catégorie 5, qui regroupe les sites d’exception de la capitale :

1er prix
Jardin de l’École du Breuil (Paris 12ème), atelier de Françoise Faury
(Service des Sciences et Techniques du Végétal)2nd prix
Cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème), atelier d’Alain Dumas (Cimetières)


sept 222008
 

Après l’automne au jardin des Serres d’Auteuil, voici quelques vues d’automne prise hier dans le cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème).Deux belles vignes, Vitis coignetiae et Vitis vinifera ‘Purpurea’.
Et ce n’est que le début du festival des couleurs…

sept 072008
 

Belle ballade dans le superbe cimetière du Père Lachaise (Paris 20ème) cet après-midi, sous un ciel souvent très chargé de nuages noirs, mais heureusement sans pluie. Le mur côté avenue Gambetta était tapissé de lierre arbustif en pleine floraison. Une vraie ruche !La floraison du lierre n’est pas une chose très commune. Voir tout un mur couvert de lierre en fleur est encore moins fréquent. Les fleurs sont assez insignifiantes, le parfum plutôt déplaisant, mais seulement pour les humains, car les insectes pollinisateurs s’en donnaient à coeur joie cet après-midi. Syrphes, abeilles, grosses mouches bleues, bourdons et même quelques guêpes, tous ce petit monde bruissaient et virevoltaient, indifférent aux bourrasques de vent et aux lourds nuages qui menaçaient. Les fleurs ne manquent pourtant pas dans le cimetière encore bien fleuri, mais le lieu de rendez-vous et le festin était sur ce grand mur de lierre. Pollen et nectar à volonté !