juil 202012
 

Affiche Paris plage 2012

« Sur la plage abandonnée, Coquillage et crustacés, Qui l’eût cru déplorent la perte de l’été, Qui depuis s’en est allé »… La plage arrive, mais l’été parisien fait encore beaucoup de résistance nous plongeant dans une ambiance d’automne bien avant l’heure… Qu’importe, tant qu’il ne pleut pas, la plage ou plutôt les plages parisiennes invitent à la détente, au farniente et à la rêverie. Un mois pour en profiter, tous les jours de 8h à minuit !

Cette 11e édition de Paris Plages est un peu particulière. En raison du chantier sur la voie Georges-Pompidou, la manifestation se concentre cette année entre les Tuileries (Paris 1er) et le pont d’Arcole (Paris 4e). Si certaines attractions comme le bassin de baignade sont absentes, d’autres ont migré au bassin de la Villette (Paris 19e).

800 mètres de plage vous attendent sur la rive droite, du pont Neuf (1er) au square de l’Hôtel de Ville Sully (4e). La très grande plage, ourlée de vagues de bois reprend possession des quais avec sa multitude de transats, de parasols bleus et d’oriflammes. Dans ce décor, les attractions comme le jardin de brumes, les terrains de pétanque, les baby-foot, la bibliothèque éphémère ou les glaciers ne manquent pas à l’appel.

Au Bassin de la Villette, le long des quais de Loire et de Seine (Paris 19e), les classiques de Paris Plages sont présents : Plage de sable, buvette, terrains de pétanque… Un port de plaisance attend les amateurs de barques, d’avirons, de canoë-kayak, de pédalos et des « Rollers tube » (étonnantes sphères sur l’eau). Parmi les nouveautés, un mini-golf sur le quai de Seine, un parcours de bosses réservé aux pratiquants de VTT pour s’initier au « dirt » et la Rotonde qui accueill » les concerts des meilleurs musiciens du métro en fin de journée. Continue reading »

juil 212011
 
Château de sable sur Paris Plages en bord de Seine, Paris (75)

Château de sable sur Paris Plages en bord de Seine, Paris (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Contre pluies et vent, l’édition 2011 de Paris Plages a débuté aujourd’hui jeudi 21 juillet et se prolongera jusqu’au 21 août 2011. Un mois de jeux et d’animations sur sable, avec ou sans soleil…

Château de sable sur Paris Plages en bord de Seine, Paris (75)

Château de sable sur Paris Plages en bord de Seine, Paris (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Pour ces premières heures, la foule n’était pas au rendez-vous, mais compte tenu de la météo digne d’un mois d’octobre ou de novembre, il fallait vraiment se pousser pour aller se balader sous la pluie. L’avantage, c’est que la plage est déserte ou presque quand le temps est gris…

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75)

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75)

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75)

Paris Plages en bord de Seine, Paris (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Plein de petits coins qui s’annoncent agréables, à repérer et occuper dès que le soleil voudra bien se montrer ou tout du moins tant que la pluie ne tombe plus.

Paris Plages le long du Bassin de la Villette, Paris 19e (75)

Paris Plages le long du Bassin de la Villette, Paris 19e (75), 21 juillet 2011, photo Alain Delavie

Paris Plage est devenu Paris Plages, avec une grande plage le long de la Seine et de la voie Georges Pompidou (y compris le parvis de l’Hôtel de Ville) et une autre le long du Bassin de la Villette, dans le 19e arrondissement de Paris.

Pour en savoir davantage sur cette manifestation estivale et ses nombreux rendez-vous :
http://parisplages.paris.fr/

juil 272008
 

Si vous vous promenez le long du Bassin de la Villette (Paris 19ème), côté Paris plage, vous allez peut-être faire une surprenante découverte…De bien curieux champignons se sont mis à pousser au pied des massifs de rosiers près du MK2 quai de Seine.Inutile de sortir le pulvérisateur rempli de bouillie bordelaise, les rosiers ne craignent rien ! Seul votre porte-monnaie peut souffrir un peu, surtout si vous craquez pour ces lampes champignons issues du commerce équitable et proposées par un vendeur installé là occasionnellement ;-)))

juil 262008
 

Les 33 palmiers apportent une touche d’exotisme aux bords de Seine, mais d’autres petits jardins éphémères, tous aussi exotiques, réservent des surprises quand on se ballade le long de Paris plage sur le quai de la Seine.Installées sous les brumisateurs qui rafraîchissent les passants (aujourd’hui c’était nécessaire pour supporter la lourdeur du temps), des plantations de papyrus (Cyperus papyrus) et d’autres plantes aquatiques (des houttuynias notamment) se trouvent enveloppées d’un fin brouillard qui vous trempe en un rien de temps. C’est tout juste s’il ne fallait pas faire la queue pour se faire mouiller. C’est qu’il y en avait du chat noyé !!! Mais heureux et rafraîchi. Vive l’été et Paris plage !

juil 262008
 

Lundi dernier je vous parlais de la nouvelle édition de Paris plages et de ses 33 palmiers. En vous demandant quelle espèce avait été choisie pour décorer la plage le long de la Seine ?Personne n’a répondu (snif !!!) et pourtant, c’est une des espèces de palmier les plus répandues dans les jardins en France, les plus rustiques et robustes, qui a même déjà été plantée dans quelques rues parisiennes, notamment la rue Curial, dans le 19ème arrondissement. Tout simplement le palmier chanvre ou palmier de Chine (Trachycarpus fortunei). Pour ceux qui aiment les palmiers, il y en avait aujourd’hui à vendre sur le marché aux fleurs de l’Île-de-la-Cité (Paris 1er), de très beaux sujets. Ceux qui ne sont pas pressés peuvent toujours tenter le semis, avec un choix de graines et d’espèces extraordinaires chez Rarepalmseeds, le n° 1 des graines de palmiers.
Petit jeu de l’été : cherchez le palmier près de chez vous et envoyez-moi une photo avec la rue et l’arrondissement. Pour avoir une petite idée du Paris exotique…