sept 202014
 

Sceau de Salomon géant avec des euilles jaunissantes sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Malgré le retour du beau temps et de températures agréables voire chaudes en journées, les feuilles commencent à jaunir dans certaines de mes potées ou jardinières. Quelques plantes se mettent en repos, devançant à peine l’arrivée de l’automne.

Pinellia tripartita avec des feuilles jaunissantes sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Mes sceaux de Salomon ont de plus en plus de feuilles qui jaunissent et se dessèchent, un phénomène qui se répète chaque année à la même époque d’ailleurs. Et ma potée de Pinellia tripartita a fini de fleurir et perd de plus en plus de feuilles. Le temps du repos est arrivé. Les arrosages doivent être plus modérés et espacés désormais. Période critique pour ne pas faire pourrir les plantes.

août 142014
 

Fruit ouvert avec graines du Pinellia tripartita sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Je cultive deux espèces de Pinellia (P. pedatisecta et P. tripartita) sur mon balcon depuis quelques années déjà et ces plantes bulbeuses de la famille des Aracées semblent se plaire puisqu’elles repoussent chaque printemps de plus en plus touffues et chaque été, elles se ressèment abondamment. Je suis même obligé de surveiller les fruits chargés de graines pour que ces dernières ne tombent pas dans les potées ou jardinières voisines.

Fruit ouvert avec graines du Pinellia tripartita sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Chaque fruit renferme un très grand nombre de graines (en photos, graines de Pinellia tripartita) qu’il est préférable de récolter avant qu’elles ne s’échappent toutes. Pinellia pedatisecta est particulièrement prolifique et limite envahissant tant les graines germent avec une facilité déconcertante au printemps suivant là où elles sont tombées. J’en retrouve chaque année dans plusieurs de mes jardinières et je dois veiller à arracher les jeunes plants pour qu’ils ne colonisent pas les autres contenants. Dorénavant, je supprime les fleurs dès qu’elles sont fanées pour éviter une trop grand production de graines dont je n’ai pas l’utilité.

Continue reading »

mai 162009
 

Quelle journée ! De la pluie, de la boue et du vent côté météo, une succession de rendez-vous et toujours autant de plantes rares ou originales pour cette première Journée des plantes de Courson (91). Retour avec quelques plantes, bien sûr !

Ajuga incisa ‘Frosted Jade’
Un bugle très tapissant, envahissant semble-t-il,
pour former un couvre-sol très lumineux dans un coin ombragé.
Epimedium perraldianum
Une fleur des elfes au feuillage persistant, bronze quand il est jeune,
qui se couvre de fleurs jaune d’or au printemps.
Geranium phaeum ‘Margaret Wilson’
Un géranium vivace pour les coins ombragés,
qu’il illumine de son feuillage éclaboussé de crème.
Pinellia tripartita
Une petite plante bulbeuse de la famille des Aracées,
très florifère et prolifique.
Athyrium filix-femina ‘Lady in Red’
Une fougère rustique qui donne des tiges rouge vif
(pas très visibles pour le moment mais le feuillage découpé est très gracieux).
Veronicastrum affinis laevigatum
Une espèce surprenante car son port est étalé sur le sol ou retombant quand on la cultive en bac.

Toutes des plantes d’ombre ou de mi ombre, pour terreau restant frais. Encore une bonne séance de plantation !

Quand je vous parlais d’une météo catastrophique… Les bottes s’imposaient ! Ce fut d’ailleurs mon premier achat, car je ne m’attendais pas à autant de boue, du jamais vu en 50 éditions de ces Journées des plantes de Courson.La météo semble décidément vouloir continuer avec nuages et pluie, qu’importe ! Une bonne paire de bottes, un parapluie bien large et un coupe-vent, vous êtes parés pour courir les nombreuses manifestations du week-end, qu’il serait dommage de manquer…